c'est pas moi je l'jure!

on nous cache tout, on nous dit rien

Hier, j’ai passé deux heures à préparer une omelette au dentifrice!

Eh oui, j’ai passé deux heures à préparer un truc que je voulais essayer de faire depuis des années: une pecan pie, ou tarte aux noix de pécan, tarte très célèbre aux Etats Unis et un peu aussi au Canada et que j’aime beaucoup (enfin, pas toutes les versions, surtout qu’au Canada ils ajoutent parfois des cacahuètes et alors là c’est dégueulasse).

Bref, deux heures, et une quantité gargantuesque d’oeufs, de beurre, de farine, de sucre, de noix de pécan (qui m’avaient coûté la peau des fesses parce qu’il fallait des moitiés entières et non pas juste des bouts cassés de noix de pécan)… Un truc de ouf! C’est la deuxième recette que j’essaye du bouquin de James Peterson, Backing, et… c’est la deuxième recette qui cafouille grave! Je ne sais pas si j’essayerai une troisième recette de ce bouquin!

C’est peut-être les émotions qui me turlupinent depuis des semaines qui influencent négativement ma cuisine… Ma tristesse, mon énervement, ma déception, mon découragement… Je trouve la vie un peu trop difficile ces temps-ci… Alors j’essaye de me concentrer sur autre chose, mais je ne bosse pas beaucoup, déjà, et quand j’essaye de bosser je fatigue trop vite. Et visiblement, la cuisine n’est pas le bon endroit où aller noyer son découragement (et en plus, l’alcool m’est interdit, oh destin cruel!)… Faudrait peut-être que je me mette au crochet… ou à la décoration d’oeufs de Pâques…

Cette belle tarte, donc, était tellement ignoble, mais vraiment tellement ignoble que je n’ai même pas pu la manger! J’ai grignoté quelques bouts de croûte, parce que ma pâte était délicieuse, mais le filling était gris et avait le goût de savon, ou de dentifrice, c’était tout simplement immonde! Peut-être que les oeufs étaient mauvais, ou que j’ai fait une mauvaise manipulation quelque part. Pourtant j’ai l’impression d’avoir suivi les instructions à la lettre. C’est rare que je rate quelque chose à ce point! Là, je suis tellement dégoûtée que je ne peux même plus entrer dans ma cuisine!

… Peut-être que rempailler des chaises ça me changerait les idées…

Ah non je sais, je vais aller nettoyer la moquette (humide et qui pue) et le plafond (avec ses horribles traces jaunes et brunes) de la chambre d’amis, cadeau de l’impressionante fuite d’eau de jeudi…

Réussite: 1/10 (le 1 c’est pour la pâte…)…

49 comments

  1. Rah quel dommage! j’adore la tarte aux noix de pécan!! C’est une copine anglaise qui me l’avait faite découvrir et j’adore! j’en ai pas mangé depuis des années parce que c’est tellement calorique que je n’ai jamais osé en faire😉 Mais là ça me donne envie d’essayer… Miam. Bon vraiment dommage que tu n’aies pas pu en manger!!!
    Allez hop courage mistinguette!

    Like

  2. moi je trouve ça super dur de réussir les desserts! par contre l’idée de croquer une pecan pie… yummmmm! (même ton histoire de dentifrice ne m’empêche pas d’avoir l’eau à la bouche… parce que visuellement je lui donne 10/10 :P)

    Like

  3. C’est encore plus rageant quand visuellement c’est prometteur, ce qui est le cas, et lorsque les ingrédients coûtent un bras. Pour le crochet, blague à part, je t’y encourage, je ne connais pas de hobby plus relaxante! (je m’y suis remise quand j’ai arrêté de fumer).

    Like

  4. nico@HOU

    Au risque de paraître totalement barbare, ou ignoble:
    tu dois pouvoir retirer à la cuillére la garniture, la mettre dans une passoire (le type avec gros trou, pour les pates), et être capable de nettoyer les pecans à l’eau (ils doivent pas être “spoile” je pense).
    et puis ré-utiliser la crust déjà faite pour une tarte à l’oignon toute simple, mais qui couvrirait bien le gout🙂

    Je sais après ça, personne ne voudra jamais venir manger chez moi!

    Like

  5. mets nous la recette un peu, on va peut être pouvoir identifier ce qui a merdoyé grave ?

    en tout cas je suis d’accord avec Candy, elle est belle comme tout à défaut d’être bonne, c’teuh tarte😀. note artistique 8/10😀.

    Like

  6. JvH

    Ah, tu rigoles, mais moi je me suis mise au crochet pendant la préparation de mes examens, j’ai crocheté des écharpes pour ma puce et ses cousins (les bébés, les autres sont déjà trop grands!), des fleurs pour mettre sur ma veste trop grise à mon goût, des flocons de neige pour décorer le sapin… j’aime vraiment bien, en plus tu peux faire plein de trucs différents.
    Allez, courage, vu la qualité de ta dernière création sucrée trop classe, tu ne pouvais que rater celle-là, non?
    Pis pour le moral, dis-toi que tu n’es pas seule dans cette galère (à part que moi je n’ai pas la mono!), et ne laisse pas les problèmes des autres te prendre le peu d’énergie que tu as!

    Like

    • pendant un an j’ai fait beaucoup de crochet, je trouve que c’est un très bon “calmant” dans le sens ou d’avoir les mains occupées ça déstresse et en plus on est content de voir son travail avancer… Maintenant que je me suis mise à la peinture j’ai arr^té le crochet mais il faut que je m’y remette il faut que j’assemble mes 250 (ou plus je ne sais plus!!!) grannys!

      Like

  7. ouais tiens je n’ai pas relevé le coup du crochet mais ta soeur a raison, bien sûr qu’il faut que tu apprennes😀.
    et comme ça tu pourrais te faire toi même le col dont je te parlais, en très beau mohair qui coûte une demie fesse😀. Le genre de fil qui est qui est tellement léger (mais néanmoins chaud bouillant) que tu replies le col sur lui même assez de fois pour le faire rentrer dans une boîte d’alumettes :D…

    pour les crocheteurs/tricoteurs qui passent par là vous connaissez ravelry ? (www.ravelry.com, se créer un compte mais ça vaut le coup. un service de recherche de patrons inimitable par catégories très détaillées et tout ça, une bonne communauté🙂 )

    Like

  8. Pingback: Tweets that mention on nous cache tout, on nous dit rien « c'est pas moi je l'jure! -- Topsy.com

  9. Pas de chance, surtout vu le prix des ingrédients ! Mais ça changerait tellement le goût, tu crois, si elles étaient concassées ? Et tu piques ma curiosité de chimiste, parce que vu les ingrédients je vois pas bien ce qui pourrait donner un goût de savon là, je suis curieuse (là tout de suite je m’interroge sur un mélange beurre baking soda mais je vois pas bien pourquoi on mettrait de la baking soda là-dedans. Bref.).
    Hum pour les cacahuètes dans la pâtisserie, héhé je ne peux qu’approuver à mille pour cent. A Tim Hortons ils vendent des peanut butter cookies. Extrême je dirais. La curiosité a tué le chat que je suis (enfin son appétit pour le coup).

    Like

  10. Alors, la recette:

    – pâte brisée normale, précuite au four.
    – mélanger 3 oeufs, 1/2 de cup de sucre, 1/2 de cup de dark corn syrup, 1 cup de bouts cassés de noix de pécan, 1/3 de cup de beurre fondu, 1 pincée de sel, et 1 càc d’extrait de vanille. Verser sur la pâte précuite.
    – décorer avec des demi noix de pécan pas cassées.
    – cuire 40 minutes au four à 180ºC/350ºF.

    Le truc était GRIS! Exactement de la même texture qu’une omelette mais gris. Ca ne collait même pas. Et même les noix de pécan décoratives étaient inbouffables. Je n’ai sincèrement jamais réussi à faire un truc aussi ignoble que ça! Pas simplement mauvais, non, mais sincèrement ignoblissime! D’ailleurs je n’ai toujours pas réussi à rentrer dans ma cuisine depuis, tellement l’idée de revoir cette horreur me dégoûte!

    C’était sûrement les oeufs qui étaient mauvais, mais ils avaient l’air normaux quand je les ai cassés et ne sentaient pas mauvais… C’est vraiment étrange cette histoire.

    La raison principale pour laquelle je n’aime pas ce bouquin c’est qu’il ne donne pas les poids (farine, beurre, sucre, etc.). Je sais très bien me débrouiller avec les spoons et les cups mais je trouve ça peu précis, souvent (surtout avec le beurre).

    Le crochet et les pelotes de laine/coton, avec les chats, hein, j’aimerais bien vous y voir😉 Déjà que j’arrive à peine à écrire sur les copies de mes étudiants, parce que Coquine No. 1 croit que je veux jouer avec elle à “attrape-le-stylo-aussi-rapidement-que-possible” dès que je touche un crayon/stylo, et pendant ce temps, Coquine No. 2 bouffe les-dîtes copies…

    Like

    • Je vais regarder si je trouve pas une recette plus appétissante… Je dois dire que “mélanger 3 oeufs, 1/2 de cup de sucre, 1/2 de cup de dark corn syrup” déjà…. ça me parait dégueulasse… Sorry, mais vraiment ça me parait pas du tout bon. Bon je regarde si je trouve une recette plus à mon gout.
      Pour les chats j’ai beaucoup beaucoup crocheté et elles ne m’ont pas embêté, nous parlons de chats adultes, non😉 ?

      Like

      • oh des chats adultes, tu parles😀 ! Feu mon Cyril d’amour était adulte et parfaitement balèze, et très matou et tout ça (bien qu’on l’ait fait castrer à quelques mois, faut croire que c’était trop tard, quel tigre c’était !)… n’empêche qu’il ne crachait pas sur une bonne grosse poilade à base de poursuites de pelotes dans les escaliers et dans tout le reste de la maison (!)
        Je crois que ça dépend vachement de la personnalité du chat, c’est exactement comme les gens. Tu en as qui prennent tout selon la technique de “je suis trop blasé, je suis carrément au dessus de tout ça moi madame”, et t’en as d’autres qui ne résistent pas aux trucs qui clignottent, à la laine, aux jeux de toute sortes mêmes dits “puérils”.
        Je pense que ce qui attire vachement les chats dans le tricots ce sont les petits sauts que fait le bout opposé de l’aiguille, c’est non rythmique et donc ça leur fait penser à un mouvement animal désordonné, ça excite leur instinct de chasse😀. Je me souviens de ma mère tentant de tricoter et le chat fixant l’aiguille, bandant ses muscles de longues minutes et SHLACK, le gros coup de patte mit griffes en plein sur l’aiguille ET le pantalonnnnaaaiiiiieuh bon dieu lâche çaaa nan lache laisse le fil laisse je te dis !!😀. mouahaha😀. Putain il me manque ce con😥

        Like

        • Hahaha, tu décris si bien que je vois exactement le film se dérouler sous mes yeux🙂 Et effectivement, Coquine No. 1 n’a rien perdu de son enthusiasme de jeunesse et est toujours prête à sauter sur le moindre orteille qui bouge! Grosses bises à toi et pensée à Cyril😥

          Like

          • Ce qui me fait penser aussi qu’avev tout le temps que mes chatounes passent à grimper dans les arbres et à voler derrière les oiseaux quand elle rentre à la maison elles ne sont plus bonnes qu’à ronronner et dormir🙂 Elle ne joue jamais dans la maison, à part la plus jeune avec les bouts de Légo qui trainent!

            Like

  11. Ça ne laisse plus que le rempaillage de chaises, donc?
    Quant aux mesures… en Amérique du Nord, les balances de cuisine étaient jusqu’à tout récemment une rareté. On mesurait en tasses et cuillères… jusqu’à ce que, en 1973, le gouvernement canadien prenne le virage métrique. Depuis, on fonctionne officiellement en millilitres… bien que personne ne le fait vraiment, car nos instruments de mesure sont toujours basés sur le système impérial. D’où, donc, que les livres publiés en Amérique du Nord ne parlent généralement pas de poids.
    D’ailleurs, je n’ai toujours pas de balance de cuisine… Je me fie au principe que, de toutes façons, en cuisine, on fonctionne généralement au pifomètre. D’ailleurs, il suffit d’écouter les recettes transmises par les vieilles cuisinières: un peu de ceci, un chouïa de cela, une larme de cet autre ingrédient… un soupçon d’amour et le tout lève.
    J’irais bien t’aider à te réapproprier ta cuisine… mais je ne peux pas avant vendredi soir!

    Like

    • Ben c’est pas si simple que ça. Toutes les recettes de pecan pie disent bien qu’on doit utiliser du dark corn syrup et que ce n’est pas du tout la même chose que le miel ou la molasse ou le sirop d’érable ou d’autres sucres liquides comme ça. Je te laisse lire deux trucs très intéressants et utiles là-dessus:

      http://www.davidlebovitz.com/2009/01/why-and-when-to-use-or-not-use-c/

      http://www.foodsubs.com/Syrups.html

      En réalité, comme je ne voulais pas acheter de corn syrup, j’ai utilisé la substitution proposée par le deuxième lien, du simple syrup. C’était peut-être pas une si bonne idée…

      Like

      • tu suis toujours les recettes à la lettre au mot tout ça ?😀. J’ai remarqué que tu veux ab-so-lu-ment faire exactement comme dans le livre ou le site que tu as lu, à chaque fois que tu cuisines. Mais ça c’est pas possible, déjà parce que les livres sont en général mal écrits (cf un article passé récemment sur twitter sur le fait que les auteurs sont terribles pour ce qui est de décrire un temps de cuisson/préparation, ils tombent à côté dans 90% des cas !). Ensuite, parce que ni ton four, ni aucun de tes ingrédients ne sont semblables à ceux de l’auteur. Il en résulte que si tu n’écoute pas ton instinct et que tu fais exactement comme lui, ce qui va ressortir ce sont toutes les différences entre ses ingrédients/son four/ses outils/sa technique et les tiens.

        pour le goût de savon, je me demande si ça ne vient pas d’une surcuisson des noix ? J’ai déjà fait des biscuits selon une recette américaine et mon four étant à l’époque un bon succédané des feux de l’enfer, les biscuits avaient trop cuit. les noix surcuites étaient exactement comme tu décris, un goût entre amer et umami de savon ou de dentifrice. 40′ à 180° c’est pour que les oeufs prennent, mais une pâte avec tant de sucre peut augmenter un peu trop en température pour peu que ton four rayonne plus que celui de l’auteur.
        il suffirait par exemple que le four de l’auteur soit plus grand pour qu’il obtienne des résultats radicalement différents.

        je pense que tu peux essayer de la refaire en baissant la température de ton four, et puis si tu n’aimes pas le sirup, essaye avec du sucre seul, tout simplement. cette recette c’est exactement la même chose que de la frangipane à base de sucre, sauf qu’il est remplacé par du sirop et les amandes par des pécans en ptibouts. la recette ressemble à de l’omelette parce que le sirop a liquéfié les oeufs/beurre, sans qu’ils puissent prendre cette texture mousseuse de semi-frangipane. Avec que du sucre les proportions devraient être rétablies.

        oué, je sais, tu m’as déjà dit que tu ne refaisais pas deux fois la même recette. Ben je t’avoue, c’est un truc que je ne comprends pas non plus : comment trouver ta propre version et/ou masteriser celle que tu as lue, dans ce cas ? Tu ne t’impose pas un peu beaucoup de règles qui te freinent des fois ? ça ne fait pas un peu beaucoup de questions dans ce commentaire ? hmm, je crois que si :ange:

        Like

        • 😆 forgive my french mais là il est 4 heures du mat’ et je suis naze. Le mélange oeufs-sucre-sirop-machin, ça doit cristalliser, pas faire une masse. C’est ultra spécial comme bidule. Et là, c’est pas que je refais jamais les mêmes recettes (ça m’est arrivé, si si, j’te jure), c’est que j’ai envie de vomir rien qu’à lire le mot “sucre” ou à penser aller dans ma cuisine. Bon, ça fait déjà 10 jours que mon estomac est un peu patraque donc ça aide pas, mais quand même. Tu te souviens le gâteau aux amandes et au miel que j’ai fait il y a quelques semaines? Ben il était réussi et délicieux, mais pour une raison inconnue, beurk, je peux plus y penser sans avoir de nausées! Bref. En plus, je ne suis JAMAIS les recettes 100% à la lettre (même si je le dis dans mes messages, je suis une super menteuse), SAUF… SAUF quand je fais de la pâtisserie parce qu’on m’a toujours dis (suivez mon regard ;)) que là, c’était très précis, fallait pas faire n’importe quoi, tout ça tout ça! Et comme j’ai tendance à tout rater systématiquement, en dessert, je me dis qu’avant d’essayer “l’instinct” vaut mieux d’abord apprendre à avoir de bonnes bases.

          Dodo, merdouille!

          Like

        • Comme tu peux d’ailleurs le remarquer, je dis dans le post que j’ai suivi la recette à la lettre et 15 commentaires plus bas, je dis que j’ai remplacé le corn syrup par du simple syrup😀 CQFD…

          Like

          • voui voila c’est ce que je voulais dire par “frangipane semi mousseuse”, ça doit en effet cristalliser, faire une crème croustillante, quoi (si ce genre de chose existe ! :D).
            ça me paraît plus difficile à faire avec du sirop et surtout pas indispensable, en fait ça dépend de la quantité de rayonnement du four et de sa façon de faire évaporer, ET de faire dorer le mélange.
            C’est bizarre ces nausées, surtout en rapport avec le sucre. t’aurais pas la vésicule foutue des fois ? Je dis ça à moitié en rigolant mais un des symptômes (avec un gros mal de ventre) quand on a la vésicule bouchée par des calculs c’est de ne plus supporter le moindre excès alimentaire, notamment sucré ou “écoeurant”😀.
            et ton doc au fait, des nouvelles ou il est toujours wandering in the woods ?

            Like

        • Il me faut plusieurs jours pour suivre cette histoire! En tous cas je suis assez d’accord pour les noix trop cuite ou alors déjà rances??? Yeuck! Parce que des noix rances ça a un sale putain de mauvais gout!
          Allez sur ce adishatz!
          Je vais essayer demain ou après demain avec du sirop d’érable et je vous tiens au jus!😉 Bises et bonne soirée!

          Like

  12. catherine

    cette tarte parait pourtant si bonne..

    tu devrais essayer de la refaire à ta façon, instinctivement..sans suivre une recette qui n’a pas l’air de fonctionner!

    en France, les oeufs ont une date limite de consommation sur la coquille, et par chez toi?

    bonne journée!
    j’espère que ça ne caille pas trop..

    Like

  13. Arf, comme je comprends ta déception ! Il m’était arrivé une déconvenue similaire un jour de réveillon, et je n’ai toujours pas retenté le dessert en question.
    Ca ne te consolera pas, mais elle est belle, cette infame tarte dégoutante!

    Like

  14. alicia

    Je te le répète, rien ne vaut une bonne tarte aux noix des grisons, dans le temps il me semble que tu en avais réussie une délicieuse……Ici, même celles qu’on achète dans les commerces de base sont délicieuses….allez, pour ton prochain anniversaire…..repose-toi bien surtout au lieu de t’empoisonner….

    Like

  15. Moi c’est la vanille que je supprimerai …surtout sous forme d’extrait. C’est peut être la source de la couleur grise du mélange.
    sinon, si en cuisine la pifométrie a du bon, en patisserie autant oublier (c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je ne fais jamais de desserts)

    Like

  16. Pingback: Mahie patissière : la tartellete noix de pécan! « Mahie in the sky

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s