c'est pas moi je l'jure!

le soleil et la lune

Mardi matin, j’ai dit non à la Californie. Ca n’a pas été facile! Je me voyais déjà emporter un petit pic-nic à la plage tous les samedis, faire pousser des orangers dans mon jardin, bronzer avec Calinette au bord de la piscine, voyager partout dans le monde, et bien sûr boire un petit café avec George Clooney dans ma somptueuse cuisine…

… mais voilà, la réalité de l’offre est que la plage aurait été à deux heures d’embouteillages de chez moi, mon appartement serait tellement cher et petit que je ne pourrais même pas avoir de balcon, je passerais deux heures par jour dans les embouteillages pour aller au boulot et en rentrer le soir, je n’aurais pas assez de sous ni de temps pour aller en Europe chaque année, j’aurais tout le temps peur qu’il m’arrive une tuile (on sait tous combien le système de santé est génial aux Etats Unis), et je ne me sentirais pas respectée.

Alors la culture, les légumes et fruits frais, l’océan, le soleil, les voyages, les oranges, la plage, George Clooney, tout ça c’est très bien, mais ça ne sert à rien si on ne peut pas en profiter. La qualité de vie et les bonnes conditions de travail sont très importantes pour moi!

building1

Je sais que mon boulot ici est parfaitement merdique, que je les hais tous, que les hivers sont interminables (sauf celui de cette année… qui n’est jamais arrivé), que je maudis la ville pour ses problèmes d’accessibilité et de parking et ses restaurants nuls et son manque absurde de culture. Et puis de gros travaux risquent de commencer sous ma fenêtre bientôt. Je sais que l’Europe est aussi horriblement chère et loin d’ici–en fait, tout est cher et loin d’ici, ici!

Mais j’ai un immense et superbe appartement dans lequel j’adore passer du temps avec Calinette. Je suis en pleine nature mais dans le centre ville en cinq minutes et les canards et les mouettes me réveillent le matin. Je suis à 12 minutes en voiture de mon travail. Lors des pires tempêtes de neige et du tour d’Alberta à vélo, une ou deux fois par an, il peut m’arriver d’être dans les embouteillages 30 minutes! Et puis j’ai de précieux amis ici, et ça vaut de l’or, les amis! J’ai aussi un contrat paresseux pour un an–bosser à 40% en étant payée à 100%–et c’est difficile de dire non à une année reposante et pendant laquelle je peux me concentrer sur moi et ne plus rien avoir à faire avec mes emmerdeurs habituels (bye bye John et compagnie!).

building3

J’étais à l’apogée de ma carrière, cette année, j’ai eu mes 15 minutes de gloire et de célébrité: je suis présidente d’une association professionnelle importante, j’organise une conférence, j’ai reçu plein d’argent du gouvernement et de plein de sponsors et de bourses pour mon travail, je suis la seule directrice de centres d’aide aux étudiants canadiens à avoir fait de la recherche et publié dans ce domaine, je suis reconnue comme l’experte canadienne dans mon domaine… et tout ça vient de s’effondrer en quelques minutes. Je ne suis pas sûre d’arriver à remonter la pente, mais peut-être que ce n’est pas grave, peut-être qu’une petite vie planplan n’est pas si mal après tout. Peut-être que d’autres occasions de boulot s’ouvriront à moi mais peut-être pas, parce que je suis maintenant trop exigeante et trop qualifiée pour la plupart des offres.

Je ne sais absolument plus qui je suis–j’ai l’impression de n’être plus personne… mais je sais que je suis épuisée, alors peut-être qu’un an de boulot pas trop stressant (après 10 ans d’administration!) me permettra de me créer une nouvelle identité, de devenir à nouveau quelqu’un…

building2

31 comments

  1. dommage pour LA, mais tu as eu raison d’avoir analysé la situation avant, et d’avoir eu le culot de dire non! je en sais pas si à ta place, je l’aurais fait..tu es vraiment courageuse..je suis sûre que cette année tu vas pouvoir te ressourcer et rebondir!! et la recherche d’un nouveau boulot va te booster!! dommage que tous les vieux C…S de ATPN ne sachent pas ce que tu vaux!
    plein de câlins à Calinette et des bises pour toi!
    tu viendras nous voir à Paris??

    Like

  2. Dom-Aufildesvues

    Ta décision est prise, tu vas te retrouver, parfois il y a des moments difficiles, imprévus, pénibles, chi…, mais il faut savoir rebondir ! ce que tu es en train de faire, bonne continuation…. bises Dom

    Like

  3. Kariboudesalpes

    « […] je sais que je suis épuisée, alors peut-être qu’un an de boulot pas trop stressant (après 10 ans d’administration!) me permettront de me créer une nouvelle identité, de devenir à nouveau quelqu’un…[…] » => ou alors, à défaut de « devenir » quelqu’un, d’être tout simplement qui tu es, en dehors de ton statut social et professionnel qui semble être à tes yeux ce qui te définit en tant que personne…

    Liked by 1 person

  4. annelataillade

    Après tout cette période épuisante, peut être as tu besoin de ce break pour te ressourcer avant de repartir pour de nouvelles aventures🙂 Et comme tu dis, les amis, c’est primordial.

    Like

  5. Samantdi

    Tu es là mieux placée pour savoir ce qui est bon pour toi. Cette année marquera une transition et te donnera le temps de savoir ce que tu veux vraiment… Bon courage pour ces jours qui viennent. Je t’embrasse très fort.

    Like

  6. Ygaëlle

    Tout ça est bien compliqué. Mais j’imagine, ou j’espère, le soulagement de la décision prise. Et rien que ce soulagement retire une certaine pression et redonne de l’air. Non ?

    Like

  7. Genevieve

    Mais tu ES quelqu’un !! Et quelqu’un de génial en plus ! Mais je comprends où tu te trouves maintenant. Et je ccomprends très bien ta décision, aussi difficile qu’elle a pu être. Et je trouve remarquable que tu arrives à mettre ton propre bien être personnel avant la réussite pro : Peu de gens le font, même quand ils en ont la liberté. Des bisous… something better is waiting for you down the road 😃

    Like

  8. charlottine2

    Je pense que tu raisonnes très bien et que toi seule sais vraiment ce qui est bon pour toi : je suis sûre que tu as suffisamment de capacités pour rebondir ! Et comme tu le dis si bien, tu as de précieux amis qui valent de l’or ! Tout cela est très positif : ta décision est prise, tiens bon et tu auras peut-être d’autres perspectives au Canada …Bises à toi et Calinette.

    Like

  9. Courage, parfois quand ça ne va pas la douleur ou le stress nous enterrent et on a de la difficulté à penser et à voir le bout du tunnel. Prend le temps pour toi et Calinette, un jour à la fois🙂

    Like

  10. Comme je suis soulagée! Ce n’était sur le fait de l’emploi mais sur la vie là-bas… c’est pas jojo les États de ces temps-çi, malheureusement… beaucoup d’instabilité, de violence et d’iniquité aussi. De ces temps-çi, tu vas aux États avec un accent et on te regarde de travers. Mais… juste une question, ma mie, n’y aurait-il pas possibilité d’avoir un emploi similaire en France ou en Suisse ou en Belgique ou… qq part en Europe? Tu es parfaitement bilingue, ce qui est un énorme plus… tu pourrais peut-être te partir une petite agence de traduction si tu n’as pas d’emploi à temps plein🙂

    Moi, si j’aurais les sous pour déménager, c’est ce que je ferais… (je ne sais pas si tu parles espagnol mais, il y a aussi l’Espagne où c’est très beau et chaud), tu as un grand savoir, beaucoup d’expérience… oui, c’est cher en Europe mais c’est cher partout de ces temps-çi et si tu travailles et a un salaire adéquat… ben… pourquoi pas… puis, tu as ta famille et tes amies en Europe… et ça parle français😀

    Moi, je serais toi, je jetterais un coup d’œil de ce côté… juste par curiosité… on ne sait jamais. Qu’en penses-tu?

    L’été s’en vient à grand pas… ici, tout est en fleurs, les arbres sont verts, il fait tout doux et l’air sent bon les parfums des fleurs et l’océan… alors à toi et à tous(tes) tes amis(es)… je vous souhaites un magnifique printemps😀 ❤

    Like

  11. Ta décision a dû être difficile à prendre mais visiblement tu y as bien réfléchis. Rien que pour ça déjà tu es qqn de bien, Directrice ou pas !
    Parfois il faut tomber bien bas pour apercevoir un chemin qui mène vers une bonne dose de bonheur, chemin que l’on ne voit pas depuis les sommets 😉

    Like

  12. Je n’ai pas tout compris (Damned, je ne pense jamais à te mailer pour demander si j’ai le droit d’avoir accès aux articles password-protected !) mais ça n’a pas l’air d’aller très fort, donc déjà : câlins et bonnes ondes.
    Ceci dit, tu as pris une décision, rien que ça, c’est bon. Les affres du choix et de l’incertitude sont abominables. Une fois que tu as réfléchi et fait des noeuds dans ta tête à peser le pour et le contre, tu décides, et l’angoisse de devoir choisir s’en va. C’est déjà ça.
    Je ne comprends pas ce qui t’arrive exactement mais je te souhaite un peu de sérénité pour le vivre et l’accepter.

    Like

  13. Donc, après avoir lu le reste, et puis maintenant relu cet article, je dois dire que je t’admire encore plus. En plus de toutes tes autres qualités (et oui je sais, on ne montre que ce qu’on veut sur un blog, et si je savais tout tout tout en vrai je serais horrifiée) (ou pas, mais je t’imagine bien penser ça à chaque compliment), je suis admirative de tes capacités d’introspection et de résilience.
    Repose-toi et prends soin de toi, surtout.

    Like

  14. C’est vrai que la vie à LA doit être beaucoup moins facile qu’on ne l’imagine en voyant les séries tv….à moins d’être la fiancée de George…..et encore….alors tu sembles avoir pris une décision sage. Ces prochains mois vont peut être te permettre de souffler un peu, ça ne peut faire que du bien! Et si ca tombe, une autre proposition va te tomber dessus au moment où tu t’y attendras le,moins!

    Like

  15. Même si je comprends tes motivations, je pense que tu as fait une erreur… Néanmoins, c’est effectivement ton choix et il te reste à vivre avec les conséquences. En passant, j’étais de passage sur ton campus lundi (c’était imprévu) et je suis passé voir si tu étais au bureau… On s’est manqués de peu. À bientôt.

    Like

  16. wam

    Eh beh…
    3 choses me viennent immédiatement à l’esprit en te lisant :’quel courage d’avoir refusé l’offre’, ‘ben dis donc, ça ne va pas fort’ et ‘bien sûr que si tu es quelqu’un ‘
    – courageux d’être en cohérence avec tes besoins fondamentaux : une certaine qualité de vie, des amis.
    – je t’envoie tout le soutien possible. C’est peut être dans le monde virtuel, cela n’en reste pas moins sincère.
    – tu es bien plus que ce qui t’arrive à un instant T à ton boulot. Prends du temps pour toi. Place ton attention sur le positif. Ca va aller.
    => prends soin de toi…

    Like

  17. E

    Tu as, visiblement après une longue réflexion, pris ta décision. C’est donc la bonne. Ne ressasse plus et essaie de profiter de cette “année 40%”, de ton balcon et de Calinette Bon courage. Je suis certaine que tu vas rebondir🙂

    Like

  18. Mel

    Je crois que tout a été dit. Maintenant que tu as pris une décision, j’espère que tu es soulagée et que tu vas profiter au mieux de cette année allégée pour prendre soin de toi (et de ta Calinette) et chercher un nouveau lieu de travail plus accueillant.

    Like

  19. comme je te disais sur FB: c’est comme moi, peut-être que la période de creux est là pour qu’on se refasse discrétement… Profite de tes 40% payés à 100% tant que tu peux, le temps de planifier la suite…

    Liked by 1 person

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s