c'est pas moi je l'jure!

funambule à béquille

Quand j’étais étudiante (pendant 10 ans, aux Etats Unis), je travaillais toujours en même temps pour payer mes études, même pendant le printemps et l’été (les université nord-américaines ne s’arrêtent jamais). Je prenais aussi souvent des cours au printemps et en été parce que c’était des cours condencés (en 7 semaines au lieu de 14), alors je prenais les cours difficiles ou ceux que je détestais pour souffrir le moins longtemps possible.

Quand j’ai terminé mes études (il y a dix ans, en août 2006), j’ai déménagé au Canada et immédiatement commencé à travailler. Et en temps que directrice de centres d’aide aux étudiants, j’étais obligée de travailler aussi au printemps et en été puisque mes centres étaient ouverts toute l’année.

bridge1

Cela signifie donc que depuis janvier 1996, la plupart du temps, je n’ai pas eu vraiment de vacances à part Noël et une semaine par-ci par-là entre les semestres universitaires et les quelques mois où je n’ai rien fichu lors de mes congés sabbatiques (qui, je le rappelle, ne sont PAS des vacances).

bridge2

Je peux donc dire avec certitude que cela fait au moins 10 ans et probablement plus que je n’ai pas eu deux mois de vacances, de vraies vacances, sans culpabilité, devant moi! Or là, j’ai dit non à la Californie, et je vais donc rester un an de plus à ATPN avec donc enfin la possibilité de prendre deux mois de vacances cet été!

bridge3

Il était normal que l’année de mes 43 ans soit une année de grands changements, et je croyais que ces changements allaient être un nouveau boulot en Californie ou à Toronto. Au lieu de ça, le grand changement est que j’ai dit “non” à une opportunité, pour la première fois de ma vie. C’est donc la première fois de ma vie que je pourrais regretter de ne PAS avoir fait quelque chose, au lieu de regretter d’avoir fait quelque chose (par exemple d’être allée vivre aux Etats Unis, d’avoir fait un doctorat, d’avoir adopté deux chatounes, d’avoir déménagé au Canada, d’être venue vivre à ATPN, etc.).

bridge4

Le grand changement va aussi être que je serai sur le campus un jour par semaine seulement au lieu de cinq, pour enseigner un cours hyper plus facile que celui que je j’enseignais depuis sept ans, et puis le reste du temps sera dédié à moi, pour moi toute seule, pour faire ce que je veux. Je n’ai jamais été “juste prof universitaire,” et mon égo en prend un sale coup, mais je pense que finalement ce n’est pas une mauvaise chose de prendre un an tranquille, sans administration pour la première fois depuis dix ans, pour respirer un peu et retrouver mon équilibre… et qui sait, j’en profiterai peut-être pour retourner à l’école, comme l’hiver dernier!

bridge5En attendant, comme la situation se dégrade à vitesse grand V au boulot, j’ai même décidé de boycotter tout ça et de prendre TROIS mois de vacances! Mortecouille, faut pas pousser mémé dans les orties! Je ferai donc mon petit roadtrip habituel entre Paris, Ulm, et Lausanne du 3 au 24 juin😀

16 comments

  1. Mwa ha ha ha

    Et Ann Arbor, c’est pas sur ta liste? FYI, on sera en France à partir de 2 juillet.
    Sinon, c’est sûr que de prendre un peu de temps te fera du bien. Prends des cours de cuisine, de photographie, de peinture…

    Like

  2. chouette on se verra alors, tu feras un petit brunch à Paris?
    je suis contente de voir que tu prends le bon côté de ta décision, tu vas vivre une année plus sereine, tu vas pouvoir te reposer de ces 20 ans sans vraies vacances et surtout chercher un meilleur endroit pour bosser plus tard, oui oui!
    bon dimanche, bises et câlins à Calinette

    Like

  3. Comme quoi, il y a aussi de bonnes nouvelles.
    J’aime beaucoup ce clip. Il faudra que je le réécoute pour mieux entendre les paroles, j’étais un peu trop concentrée sur les performances des danseurs…

    Like

  4. Mel

    Je vais peut-être avoir enfin l’occasion de te rencontrer, sait-on jamais ! Et ça, c’est une bonne nouvelle. Et je te souhaite de profiter à fond de tes VRAIES vacances.🙂

    Like

  5. Je te souhaite une belle année en perspective… pleine de projets – à commencer par celui de faire des choses pour toi! Carpe diem! J’espère avoir la possibilité de te voir à Lausanne (ou tu es la bienvenue en pays dzodzet si tu préfères!!!… tu donneras tes dates ;)!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s