c'est pas moi je l'jure!

retour à la normale

Ce petit voyage a été beaucoup trop court! Et qu’est-ce qu’il m’a fait du bien! J’avais raison, il n’y a rien de meilleur que les ami(e)s pour penser à autre chose qu’aux mauvaises nouvelles et se remonter le moral.

Le vol ATPN-Seattle est super facile et court (à peine une heure et demi) et les avions à l’allée et au retour étaient à moitié vides, ce qui est fort agréable. Ensuite, avec ma petite Mercedes (je pense que je vais m’en acheter une cet automne!) je suis allée à Portland. Mes deux nuits là-bas ont été très pénibles à cause d’un bruit de vibrations venues d’on ne sait pas où, mais cela m’a permis d’économiser cent dollars de valet parking. Après avoir fait ma présentation et dîné avec un cher ami pas revu depuis 21 ans, j’ai retrouvé ma copine Justine qui va régulièrement faire du babysitting chez ses filles à Portland, et nous sommes allées ensemble à Salem où elle habite–le temps ce jour-là était radieux, ce qui est très rare dans la région, alors on en a profité pour aller se balader un peu.

Passer quelques jours chez ma copine Justine m’a rappelé (encore plus que d’habitude) combien elle me manque. Avec son mari, aussi, on a papoté sans fin, fait la cuisine (en particulier une tarte aux pommes avec une grosse cuillère à soupe de sel à la place du sucre, hum….), on est allés au cinéma voir deux très bons films (A United Kingdom et Neruda), et on est allés passer une journée le long de la côte pacifique qui est absolument magnifique–avec encore une fois une météo miraculeusement ensoleillée! On est aussi allés rendre visite à une très chère amie (que j’avais invitée comme keynote speaker à ma conférence du printemps dernier) qui n’habitait pas très loin de là (et qui m’a donné quelques bonnes idées côté boulot).

Depuis Salem, je suis ensuite allée retrouver une amie Américaine et son mari Suisse pas revus depuis plus de 15 ans dans un coin un peu paumé au sud-est de Seattle. C’était très intéressant de parler de nos aventures des 15 dernières années, de nos choix, de la façon dont nos vies (et nos croyances!) ont changé, et on a voulu aller voir un musée de soufflage de verre mais il était fermé.

Finalement, le lendemain, je devais aller passer l’après-midi à une conférence mais je n’en avais pas du tout envie, alors je suis directement partie retrouver une copine de blog (Chtit Troll), encore jamais rencontrée–avec qui, sans surprise, je me suis très bien entendue! Avec elle aussi j’ai beaucoup papoté (surtout de nos mères respectives), beaucoup trop mangé de choses délicieuses, rencontré sa fille adorable, et elle m’a emmenée faire un super tour des environs et de Seattle. J’ai même vu le ferry que Meredith Grey (de Grey’s Anatomy, d’où mes deux indices sur Seattle) prenait supposément pour aller voir son cher et tendre, Dr. McDreamy.

Et puis voilà, après une dernière nuit à l’aéroport, j’ai dû rendre ma jolie voiture avec laquelle j’aurai roulé 538 miles (je suis maintenant convaincue que c’est celle que je dois acheter, la satisfaction d’être vue en train de conduire, ou de monter ou descendre de cette voiture, est incalculable!) et me voilà de retour auprès de mon arbre mon foutu pont en construction et dans le froid (mais heureusement pas la pluie, misère, comment font les habitants de cette région pour survivre à tant de pluie et de grisaille?!).

Je crois que j’ai trouvé où retourner en vacances la prochaine fois: le vol est facile, la région superbe, et les sofas de mes chouettes copines très confortables 🙂

5 comments

  1. je suis contente pour toi que tes “vacances “se soient bien passées, j’avais trouvé ces villes (au cours de tes articles successifs) mais pas avec tes indices! sauf que j’étais allé trop bas avec San Francisco..
    tuas de chouettes copines..
    je t’envie tes promenades au bord de l’eau..un grand bol d’air pur..
    tu repars bientôt, fais de gros câlins à Calinette qui doit te retrouver avec plaisir..
    bises

    Like

  2. Et ils ne cherchent pas un Doc bien sous tous rapports et qui a fait des merveilles dans son boulot précédent pas loin de là ? Parce que effectivement tu sembles beaucoup mieux la bas! En tous cas je suis contente pour toi que tu aies passé ce séjour susceptible de te faire oublier les fâcheux qui t’embêtent!

    Like

    • Hélas, avec les nouvelles lois sur l’immigration et les permis de travail pour les étrangers, je ne cherche même plus de boulot aux Etats Unis! Mais c’est dommage effectivement, c’est une région sympa (à part la pluie) 🙂

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: