c'est pas moi je l'jure!

tu m’donnes froid, tu m’donnes chaud

Le premier mot qu’un étranger qui arrive en Alberta va apprendre, c’est “layers.” Le matin, il peut faire -10ºC et le même après-midi il fera +20ºC. Il peut faire -30ºC dehors et à l’intérieur des buildings (magasins, boulot, etc.) il fera +25ºC. Il peut faire +10ºC et pleuvoir un matin et -20ºC et neiger le soir-même. Et en plus, certaines personnes sont à l’âge où de désagréables bouffées de chaleur font leur apparition un peu trop souvent.

Tout ça fait qu’il vaut mieux mettre une petite chemise d’été et trois gilets par-dessus et peut-être même une doudoune polaire par-dessus toutes ces strates parce qu’à un moment (ou deux) de la journée, on va obligatoirement devoir éplucher ces layers petit à petit et se retrouver en petite chemise d’été sinon on va tomber dans les pommes de surchauffe!

Et moi en plus, je ne peux pas enlever ma grosse doudoune quand j’entre dans un magasin surchauffé, par exemple, donc en 30 secondes je vais mourir de chaud et suer comme une vache en pleine crise de bouffée de chaleur ménoposale et subséquemment tomber dans les pommes étalages de courges et de patates!

Donc, je préfère commencer avec mes petits caracos ou débardeurs d’été et y aller doucement. De toutes les manières, à -5ºC il ne fait PAS froid ici, et il n’y a que les étrangers qui se baladent déjà avec leur doudoune polaire et moonboots et bonnet et gants au mois d’octobre, en Alberta. Les albertains, eux, sont encore en t-shirts et sandales! Parce que le VRAI froid, c’est -35ºC. on sort le pull en laine et la polaire!

Ca me rappelle mes séjours à Phoenix, en Arizona, à Noël: il faisait +20ºC et les arizoniens portaient des gros manteaux et des gants et des bonnets et se plaignaient du froid, alors que les touristes canadiens étaient en maillots de bain en train de se moquer des arizoniens et de profiter avec bonheur de la piscine et des chaleurs presque caniculaires du lieu!

Piments doux à manger en snack avec une trampette de tzatziki. Divin!!!

20 comments

          • Un peu trop oui… le 1er avril 2001, j’ai été prise dans un blizzard terrible… j’ai passé la nuit sur l’accotement de l’autoroute. Au matin les déneigeurs m’ont sorti de la neige accumulée mais je ne pouvais plus sortir de ma voiture car tout était recouvert de qq mm de glace. J’étais tellement furieuse que mes amis albertains me taquinent encore… tout gelait instantanément sur mes essuies-glaces… le thermomètre a chuté dans les -40°C… et en pm, on se promenait en veste de laine à cause du Chinook… ce jour-là, je me suis bien promis de ne plus jamais mettre les pieds dans cette ville de fous! Je préfère, et de beaucoup, ma petite île de Vancouver ❤

            Liked by 1 person

  1. J’arrive même pas à imaginer de telles différences de températures si soudaines. Je crois que je ne supporterai pas. L’avantage avec les vapeurs ménopausales, c’est qu’on apprend vite à se couvrir en conséquence pour pouvoir enlever rapidement une couche (quand on peut)

    Like

  2. Wam

    Ca me rappelle ce que me disait un cousin qui a travaillé quelque temps en Nouvelle Calédonie: on reconnait les metropolitains parce qu’ils sont en t shirt EN PLEIN HIVER, par 22° !!! (L’année suivante, ils sont en pull, comme tout le monde)
    Bon ceci dit, moi, le froid, je peux pas…

    Like

  3. valeriedehautesavoie

    Ici il fait au moins 23° !! A la mi-octobre ! Voilà le réchauffement climatique et son ouragan sur l’Irlande.
    C. mettait bien une doudoune à 20° en Hiver sur son ile Rodrigues 😀

    Like

  4. Comme ma mère disait : il faut s’habiller comme un oignon!! 🙂
    Je suis toujours sidérée par le fait que “les gens” aiment autant la chaleur!! Ça me parait une hérésie totale de chauffer à 25° en hiver, qu’il fasse 10° ou moins 10°…
    En France on dirait que les vêtements d’hiver n’existe plus! J’ai vu la progression depuis 20 ans dans les boutiques, on s’est mis à trouver des “vêtements” d’été en hiver depuis la moitié des années 90 je dirais… Ça m’agace. Tout ça épuise les ressources naturelles de notre pauv’ planète pour rien… Je ne comprends pas cette tendance : tous les magasins ont les portes grandes ouvertes (d’ailleurs il n’y a même plus de portes!) et ils soufflent un air brulant dans l’entrée pour couper le froid… A l’intérieur une chaleur à crever… Et des caracos toute l’année… Pour moi : on marche sur la tête.
    Plus personne ne porte en France de gros pull en laine à col roulé, parce qu’il crèverait de chaud où qu’il soit… Remarque les hiver sont beaucoup moins froid que dans les années 60/70/80 c’est certain… Il n’a même pas gelé l’année dernière…
    Bon quoi qu’il en soit… Je me rappelle à Madrid quand les madrilènes étaient avec leur manteau de fourrure on repérait les irlandais en t-shirt! 😀 Et en Irlande les irlandais ne mettent pas de manteau sous la pluie 🙂 Ils n’ont JAMAIS froid et ne paraissent pas sentir la pluie sur leur tête 😀
    Dans mon appart il fait encore 22° ce soir, sans chauffage 😉 et j’ai hâte que ça descende à 18° : j’aime mettre de grosses chaussettes!
    Bisous de la grogon anti-gaspi qui aime pas la chaleur.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: