c'est pas moi je l'jure!

le pouvoir des fleurs

Il y a un an ou deux, ma frangine allemande m’a donné une petite boîte de graines de fleurs pour les abeilles et les papillons. Et au printemps, sans lire les instructions (en allemand) ni regarder les détails (en allemand) de ce qu’il y avait réellement dans cette boîte, j’ai simplement vidé la moitié des graines autour des fleures que j’ai plantées sur mon balcon (tomates inclues) et dans un petit bac sans rien d’autre…

C’est quand ces plantes ont commencé à grandir que je me suis dit que j’aurais peut-être dû lire les instructions (en allemand) (ou au moins demander à ma frangine allemande ce que tout ce charabia signifiait).

Dans le premier paragraphe ci-dessous, je comprends: viele Insekten (plein d’insectes), z. B. (par exemple), Vögeln (oiseaux), Mischung (mélange), ein- und mehrjährigen (une et plusieurs années?)… Mmmm… ça m’aide pas trop tout ça…

Ensuite j’ai cherché des images pour tous ces noms de fleurs en allemand et ça a donné… beaucoup plus de fleurs que ce que j’imaginais!

Je n’ai pas cherché les noms en français mais simplement les images de ces fleurs, et je n’ai reconnu que trois ou quatre variétés que je connais: les coquelicots, les cosmos, les soucis, et peut-être les bleuets. Le reste est magnifique (je vous mets les photos trouvées sur internet) mais je n’ai aucune idée de ce que c’est! Et il va urgemment falloir que je dépote et divise toutes ces plantes dans plusieurs pots sinon ça va devenir le chenit intégral là-dedans!

(Les photos sont dans l’ordre des noms allemands ci-dessus, je crois.)

Lieber Freund, sprichst Du botanisch Deutsch? 

20 comments

  1. Je ne parle pas allemand, mais de visu (j’ai un peu les même chez moi, mais dans une jachère fleurie de 4 m2).
    J’ai fait pareil, j’avais récolté des graines chez des copines à l’automne, j’ai tout mélangé et tout semé dans un coin de terre fraichement labouré.
    5 soucis simple
    6 centaurée
    10 bourrache
    11 pieds d’alouette
    12 mauve
    13 tu le sais déjà
    Il y a plein de trucs qui se mangent en salade.

    Like

  2. “Lieber Freund, sprichst Du botanisch Deutsch? ” ha ha! même moi qui n’ai jamais fait d’allemand, j’ai compris!
    à mon avis, si tu dépotes des fleurs annuelles, elles risquent de péricliter, à ta place, je garderais ces potées telles quelles..elles ne risquent pas de nuire aux pieds de tomates, il faudra juste bien les arroser, car elles vont pomper l’eau 😉
    Sauf peut être pour le n°10, j’ai pensé à la bourrache, mais les fleurs sont bleues (elles paraissent rouges sur la photo), et ça donne des pieds énormes, là je pense que je la rempoterais ailleurs
    Tu auras de jolies fleurs bientôt!
    bises et bon samedi!

    Like

  3. Bou_dchou

    La 2 je dirais une adonis. La 10, je ne pense pas que c’est une bourrache car la bourrache a des fleurs bleues en étoile. Ça me fait plutôt penser a de la consoude, mais sans certitude.
    Bonne chance pour l’identification du reste, peut être que l’appli Plantnet pourra t’aider!!

    Like

  4. Chris

    Bonjour,
    je pense comme Catherine : ne pas les dépoter ! Sauf pour les trop gros pieds qui pourraient gêner l ensemble. Ces mélanges sont toujours de belles réussites fleuries…….et gaies.

    Like

  5. La zia

    La première photo c’est de l’Achillée Millefeuilles. Ce sont des fleurs splendides des champs et qui sont en voie de disparition hélas pour les papillons les abeilles et …, nous !!!

    Like

  6. Anonymous

    Du danger d’avoir la main verte… Je dirais
    1. l’achillée millefeuille, Une tisane de feuilles qui devrait te rappeler des souvenirs!
    2. l’adonis d’été, superbe dans les champs de blé (et de plus en plus rare)
    3. l’alysson des murailles, qui, dit-on, nettoie les sols contaminés par les métaux
    4. l’ammi visnage, ou khella, ou noukha (je ne la connais pas, il semble qu’elle calme l’asthme et les calculs rénaux)
    5. le souci, calendula officinal, tu connais aussi
    6. le bleuet, famille des centaurées, excellent calmant pour les yeux irrités (hydrolat de bleuet)
    7. le coreopsis, plante décorative qui vient d’Amérique du Nord… Ses graines ressemblent à des punaises…
    8. l’anthemis des teinturiers, utilisé autrefois pour teindre en jaune (famille des chrysanthèmes, marguerites, camomille etc)
    9. le cosmos, une bénédiction dans un jardin (et ça se resème tout seul d’année en année)
    10. le cynoglosse (= Hundszuge), même famille que la bourrache, effectivement, à manier à dose homéopathique
    11. le delphinium, pied d’alouette, juste magnifique; très toxique par ailleurs, en homéo soigne les bleus à l’âme
    12. la vipérine, une sauvageonne des terrains pauvres, sans danger et d’un bleu violet qui fait rêver
    13. la grande mauve (mauve sylvestre), excellente contre la toux en infusion avec de la lavande (tu te souviens aussi?)
    14. le coquelicot, bien sûr, qui adoucit et fait rêver…
    Bel été à toi!

    Like

    • Eh bien, chère/cher anonyme, quelle connaissance approfondie des plantes, merci pour tous ces détails 🙂 Et tu n’es pas juste de passage puisque tu te souviens d’un détail minuscule sur la tisane d’achillée millefeuille, je suis sidérée!!!

      Like

    • Tu les plantes dans des pots sur ton balcon? Et tu réutilises la même terre l’année suivante sans rien replanter dedans? Mes pots sont si petits que je ne sais pas si les graines tomberaient dans le pot… Je collectionne les graines d’oeillets d’inde et de capucines, mais je n’ai jamais essayé de collectionner les graines de cosmos, faudra que j’essaye 🙂

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: