c'est pas moi je l'jure!

invisible désintégration de l’univers

Mon weekend à Vancouver a été à 95% parfait! C’était génial de pouvoir enfin m’échapper d’APTN, d’avoir deux jours de “congé” pendant lesquels je me suis donné le droit d’ignorer mon boulot, de vivre une vie complètement différente du quotidien, de mieux faire la connaissance d’un ami de longue date, de manger dans des restaurants inhabituels, de visiter des endroits très chouettes… même si ce n’était que pendant deux jours.

Les nuages presque constants et le fait que je ne pouvais pas marcher autant que j’en avais envie n’ont presque pas gâché ces “vacances.” Mais trois événements m’ont particulièrement déprimée.

Samedi matin, j’étais dans la file d’attente du restaurant de l’hôtel et il fallait attendre que des tables se libèrent. Derrière moi, il y avait une française, et derrière elle, deux allemands. La française parlait sans arrêt en français à la pauvre serveuse qui répondait à chaque fois “I don’t speak French, I am sorry,” et la française commençait à râler de plus en plus fort, “mais c’est dingue, on est dans un grand hôtel international et personne ne parle français, c’est inacceptable, etc.”

Alors je me suis retournée et j’ai dit “madame, je suis française, est-ce que je peux vous aider?” et elle a commencé à m’expliquer son problème… quand un des allemands derrière elle s’est avancé et lui a dit, en mauvais français “je parle un petit peu français, je vais vous aider!” La française, sans terminer la phrase qu’elle était en train de me dire, s’est alors retournée vers lui et a dit “oh monsieur, vous êtes adorable, je pourrais vous embrasser tellement vous êtes formidable, merci mille fois!” Et elle lui a raconté son problème et je n’existais plus.

A l’aéroport, j’étais avec mon copain Jerry, alors que normalement je voyage toujours seule. Comme d’habitude, j’ai demandé une chaise roulante. A la sécurité, comme d’habitude, j’ai mis mes béquilles, mon sac de voyage (que je tenais sur mes genoux) et mon sac à main sur le tapis roulant. Après le portique, normalement, cette personne me pousse à côté du tapis roulant pour que je puisse reprendre mes affaires, mais là, hop, j’ai été mise de côté, loin du tapis roulant pour ne gêner personne! Quand j’ai dit “my purse, my crutches, and by bag are right there! Can I get them please?” la personne m’a répondu “your family member will take care of it!” Et m’a abandonnée, là, comme ça, sans mes béquilles ni mon sac à main ni mon sac de voyage!

A la sortie de l’avion, la personne qui poussait ma chaise m’a demandé “is a family member picking you up?” et j’ai dit “no, I have my car here.” Elle s’est donc retournée vers mon copain Jerry et lui a dit “oh, where is your car parked?” (Et Jerry a répondu “MY car is in the long-term parking. HER car is in the day-parking area.”) 

La française était une connasse méprisante, l’allemand était sexiste et arrogant, et les personnes de l’aéroport condescendantes. Et moi, dans tout ça, j’étais invisible, transparente, aussi importante qu’une valise. Je n’étais personne.

9 comments

  1. Ah purée oui c’est horrible, en effet tu as dû te sentir comme un objet invisible, c’est inadmissible. Tu devrais écrire à l’aéroport to expérience et ton ressenti.
    Quand à la française, je vois le genre…je déteste les touristes français, bien souvent ils sont arrogants. Dès qu’on en voit, on s’invente une nouvelle langue pour pas être assimilés. Une fois j’ai eu une hystérique dans un avion qui m’a agressée car j’étais servie en première et un repas à part. C’était un service gratuit de la compagnie, Madame n’avait pas pris la peine de lire ses mails. Bon mercredi !!!

    Liked by 1 person

  2. Chantal

    Oh, mais quels grossiers personnages ! Chacun à sa manière : la française cherchait quelqu’un parlant français et pas un coureur à pieds, je ne comprends pas qu’elle vous ait ainsi tourné le dos, elle aussi est sexiste en pensant qu’un homme sera plus à même de l’aider ; l’allemand en proposant ses services alors que vous l’avez déjà fait et êtes plus à même de le faire ; le personnel de l’aéroport bien peu attentif et attentionné.
    Je vous propose d’oublier ces 5% ratés et de vous souvenir des 95 % parfaits.
    Bonne journée. Je vous embrasse

    Liked by 1 person

  3. Oh, mais c’est dingue, ça ! L’attitude de la touriste française est incroyable. Déjà rien que le fait d’exiger qu’on parle sa langue, c’est stupide. Et son attitude face à toi est vraiment aberrante.
    Quant aux employés de l’aéroport, on aurait pu espérer qu’ils soient mieux formés, ou juste qu’ils aient un peu plus de jugeotte… J’ai aussi déjà eu ce sentiment d’être invisible, notamment quand j’habitais à l’Ile Maurice et que certaines personnes préféraient s’adresser à mon mari plutôt qu’à moi (pourquoi ??), ou même des membres de sa famille qui le félicitaient de “m’emmener promener” (c’est-à-dire, de m’emmener visiter le pays, à la plage, etc.), alors qu’il était étudiant et que c’était moi qui gagnait de quoi nourrir notre famille.

    Liked by 1 person

  4. oh ma pauvre, les larmes me montent aux yeux, tu as eu affaire à un condensé des gens les plus indignes qu’il soit..je suis vraiment honteuse pour eux..
    non tu n’es pas transparente, tu es la plus jolie, la plus sympa et la plus intelligente de toutes les personnes que j’ai connues par le biais du net, et je suis fière de faire partie de tes amies virtuelles (quoique, on s’est déjà fait la bise..)
    moi aussi je déteste les touristes français et encore plus les allemands, indiscrets et incapables de se tenir à la bonne place.
    je t’embrasse 🙂

    Like

  5. Encore une fois, j’ai du mal à croire que les touristes français et encore plus les allemands sont des touristes particulièrement Indiscrets, arrogants et incapables de se tenir à la bonne place.
    En revanche je crois qu’il existe une frange de la population humaine particulièrement indiscrets, arrogants et incapables de se tenir à la bonne place dans ce lot il y évidemment autant de touristes russes, français, turcs, allemands, espagnols, slovènes, belges, ivoiriens, hollandais et probablement quelques portugais.
    Maintenant, si tu considères que tu as réussi à 95 pour 100 ton séjour c’est tout de même assez extraordinaire et très positif quand au 5 pour 100 pourris, des cons resteront toujours des cons qu’ils soient bien portants, jaunes ou noirs, catholiques, mâles, végans, blogueurs, friqués ou sans le sou, apatrides, sur-diplomés, barbus ou esthéticienne.

    (quoique j’aime bien l’idée qu’on puisse être jaune bien portante végane blogueuse sans le sou et sur-diplômée apatride ancienne barbue et mâle, esthéticienne de métier et pas conne du tout)

    Bleck

    Like

  6. Ah, ben y a pas de quoi être fier d’être français (néanmoins, je m’étonne que dans un hôtel canadien on ne veille pas à embaucher du personnel qui maîtrise les deux langues officielles du pays – tu me diras, elle était peut-être bilingue en espagnol ou en chinois). Et cet Allemand ne vaut guère mieux; à moins que son niveau de français n’ait pas été suffisant et qu’il ait cru que tu étais toi aussi non anglophone? (Vexant et humiliant.)
    En tout cas, ton copain Jerry a assuré. J’aurais bien aimé voir la tête du personnel quand ton “family member” a expliqué que tu avais ta propre voiture!

    Like

    • alcib

      Les deux langues officielles du pays (le Canada), c’est vraiment un mythe.Il y a le Québec officiellement français mais, dans la pratique, bilingue, et le canada anglais ; il y a quelques francophones perdus dans l’immensité anglophone mais, dans la capitale même de ce pays officiellement bilingue, les francophones sont plutôt rares et, le plus souvent, des résidents du Québec qui traversent la rivière pour aller travailler dans les bureaux du gouvernement ou dans d’autres sociétés ontariennes. Le Canada tient à garder le Québec pour pouvoir claironner dans le monde entier qu’il est un pays bilingue, mais c’est un mythe. Les exemples du mépris envers le français, au Canada et au sein même du gouvernement, sont quotidiennement illustrés.
      La touriste française arrogante et désagréable n’est hélas pas un cas unique (on lit parfois dans les journaux des cas assez lourds de bêtise de la part de touristes français mais, d’une part ils ne sont pas les seuls et, d’autre part, très heureusement, tous les touristes français ne sont pas comme celle-ci. J’ai vu pas mal de touristes français à Montréal cet été et si je n’ai rien à dire de bon nombre d’entre eux, je peux dire que de nombreux autres étaient vraiment sympathiques, du moins quand je les croisais avec mon chien.
      Je porterais plainte aussi contre les employés de l’aéroport. Quant à l’Allemand, mon dieu… il est probablement trop fier de faire partie des privilégiés de ce monde et trop bête pour tempérer son sentiment de supériorité.

      Like

  7. 😥 Le voyage avait beau être chouette je suis vraiment attristée pour toi.
    Cela me rappelle une très ancienne expérience où marchant dans la rue avec mon petit copain, on croise une nana qui l’aurait bien voulu pour elle et qui dit “Oh ben qu’est-ce que tu fais là tout seul?” 😀
    Nous étions interloqués. y’a des gens qui adorent ignorer les autre! 😀 Il sont cons, c’est leur pb pas le notre 😉 mais ça marque!!!
    Et la nana de l’aéroport…. Tssss…. Il faut vraiment leur faire des “formations”, le bon sens et la politesse ne sont pas innés chez tout le monde!

    Like

  8. L’autre cruche pensait qu’en s’égosillant le personnel allait finir par comprendre le français ? La bêtise humaine me surprendra toujours.
    Quant au personnel de l’aéroport, pffff. Ils ont peur que ton handicap soit contagieux ? 🤢

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: