c'est pas moi je l'jure!

les p’tits défis du dimanche soir

Alooooooors, qu’ai-je fait cette semaine???

Le défi raté de la semaine (ça devient un peu trop une habitude!) c’était de survivre à cette conférence et de rentrer chez Calinette en une pièce, dimanche.

Parfois j’en ai vraiment marre de ma vie!

Je croyais que l’aéroport de Columbus était très grand, et je suis traumatisée par la sécurité, donc je me suis réveillée à 3h40 et j’ai pris le taxi à 4 heures… Mais comme l’aéroport est à seulement un quart d’heure du centre ville et est minuscule, j’étais assise à la porte d’embarquement à 4h30… pour un vol qui décollait à 6h45.

Ça a commencé doucement, un petit vertige de rien du tout, et je me suis dit que c’était le manque de sommeil qui devait me barbouiller… Mais à 5 heures, j’étais en train de vomir mes tripes et ça n’a fait qu’empirer à partir de là.

Il y avait une dame âgée dans une chaise roulante à côté de moi, Alice, qui a été super gentille avec moi et me tenait la main quand je tremblais comme une feuille après chaque régurgitation. Elle avait plein de problèmes de santé elle aussi, la pauvre! Il y avait aussi la fille qui m’a donné un mouchoir avec de l’huile de peppermint parce qu’il paraît que ça aide dans ces cas-là sauf que ça m’a rendue encore plus nauséeuse. Il y avait cette femme qui venait du même hôtel que moi qui a couru me chercher une poubelle quand la première nausée est apparue. Il y avait cette amie qui visiblement était sur le même vol que moi qui m’a apporté de l’eau et des glaçons quand elle m’a vue dans cet état mais m’a ensuite étrangement abandonnée. Et puis il y avait cette gentille hôtesses qui m’a changé gratuitement mon billet pour lundi matin.

Finalement, quelqu’un a appelé les paramedics et quatre mecs très sympathiques sont apparus… Je les ai suppliés de ne pas m’envoyer à l’hôpital mais de me trouver un endroit où je pourrais dormir quelques heures avant d’aller passer une dernière nuit dans un hôtel. Ils ont finalement trouvé une sorte de sofa sans accoudoirs près de l’entrée de l’aéroport et m’y ont déposée avec une couverture.

J’ai tremblé et vomi pendant encore une heure en maudissant les américains qui ne connaissent pas le Gravol, un médicament très efficace contre les nausées, et en me demandant ce que j’allais devenir. Et puis soudain, mon petit cerveau paralysé par l’angoisse et les vertiges incessants s’est rappelé que j’avais emporté avec moi cet anti-douleur hyper fort qui m’avait envoyée aux urgences en février parce que j’ai mal à une dent et j’avais peur que l’avion empire la douleur… et avec ça, un médicament que mon pharmacien m’avait prescrit pour mieux supporter cet anti-douleur… normalement prescrit contre les nausées causées par les chimiothérapies!

C’est pas vrai!!! J’avais ce médoc (que je n’avais jamais utilisé) dans mon sac depuis le début et il était 8 heures du matin et j’étais incapable de bouger sans gerber et les trois hôtels autour de l’aéroport n’avaient pas de chambre avant 15 heure… J’ai donc fait une réservation hors de prix à l’hôtel où j’avais passé la semaine et pris un de ces comprimés et essayé encore une fois de dormir en priant que ça marche.

Juste avant 9 heures, j’ai enfin réussi à bouger et une femme de ménage est allée chercher le mec des chaises roulantes qui a bien voulu me conduire à un taxi. Je lui ai filé mes derniers $5 canadiens… et je me suis rapidement retrouvée dans une chambre d’hôtel où j’ai enfin pu m’effondrer et me réchauffer.

Et vous, qu’avez-vous fait cette semaine, et quel sera votre petit défi de la semaine qui vient?

20 comments

  1. Moukmouk

    Est-ce qu’on connait la cause? ça ressemble fort à un empoisonnement alimentaire ( ce qui n’aurait rien d’étonnant) Un tas de bizouguéritout, tu es un peu vieille pour que ça marche, mais c’est ce que je peux faire de mieux.

    Like

  2. il t’arrive souvent d’étranges aventures quand tu prends l’avion..
    mais à mon avis un des hamburgers que tu as mangés cette semaine là n’a pas du être particulièrement de bonne qualité..
    je suis désolée pour toi, c’est terriblement épuisant d’être nauséeuse et de vomir sans arrêt..
    j’espère que tu vas mieux! et que Calinette te réconforte!
    bonne semaine, bises

    Like

  3. La zia

    Mais tu t’es fait intoxiquée par une cochonnerie et pis fini de prendre des avions si tôt. Moi quand je me lève trop tôt j’ai des vertiges et des horribles nausées. Donc avion l’après-midi maintenant… t’es plus toute jeune non mais…..🙃😉😊

    Like

    • Hahaha, quel humour chère zia! On voit que tu n’habites pas dans un trou paumé où les avions ne volent qu’une seule fois par jour et parfois même encore moins! J’adorerais prendre l’avion l’après-midi, crois-moi, mais pour l’instant je suis obligée de prendre les avions qu’il y a, et ils sont rares, crois-moi, donc je n’ai jamais aucun choix!

      Like

  4. Ah, mais moi je pense à une insolation: il faisait bien trop chaud, en Ohio, par rapport à l’Alberta!
    Il faudrait peut-être quand même chercher la cause de ce mal des transports par anticipation, ça va finir par devenir pénible…

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: