c'est pas moi je l'jure!

j’ai la vie qui m’pique les yeux

… Nous en étions donc à mes aventures parkinguesques de mercredi. Ce jour-là a été vraiment bizarre!

Après le cours, je suis allée à mon université pour aider comme promis ma vice-présidente à préparer son grand dîner du soir-même, celui que j’ai moi-même organisé l’année dernière. Malheureusement, il a commencé à tomber de la pluie givrante, et au bout de cinq minutes la circulation était un enfer noir! J’étais donc hyper stressée quand je suis arrivée dix minutes en retard… et là, paf, pas de vice-présidente! Elle est arrivée une heure plus tard, cool Raoul, et j’étais bien énervée et ma migraine avait redoublé de brutalité!

Je l’ai malgré tout aidée à arranger des trucs, plier des machins, et emballer des bidules, et je ne l’ai même pas engueulée, alors qu’elle avait oublié d’inviter la moitié des membres du club et pas dit à la présentatrice invitée d’apporter son propre ordinateur pour le raccorder au projecteur!

Heureusement, le dîner était délicieux et la présentation de l’historienne officielle d’ATPN a été un grand succès! Après avoir aidé à ranger un peu, j’ai proposé à une copine de la reconduire chez elle.

C’est dans ma voiture que mes yeux ont commencé à brûler, mon cou à gratter, et ma gorge à piquer. Arrivée chez ma copine, je toussais bien, et je devais garder la fenêtre ouverte pour ne pas m’arracher la peau du visage, du cou, et du crâne! Chez moi dix minutes plus tard, je n’arrivais pratiquement plus à ouvrir les yeux, d’énormes boutons parsemaient mon visage, mon cou, et mes poignets, mon nez coulait en cascade, et j’avais du mal à respirer.

J’ai donc immédiatement pris mon epipen et l’ai joyeusement plongée dans ma cuisse!

Après dix minutes, j’avais toujours du mal à respirer, je pouvais à peine ouvrir mes yeux, et mes poumons ont commencé à me faire mal. J’ai donc demandé à ma gentille voisine anglaise si elle avait un antihistaminique qui pourrait m’aider, mais quand elle m’a vue, elle m’a proposé d’appeler une ambulance.

Ce sont mes yeux, en fait, qui m’ont décidé à le faire: je ne les avais jamais vus aussi boursouflés, ni lors de la première attaque allergique, chez moi, pendant la nuit, ni lors de la deuxième attaque, chez ma physio. Je n’avais que très peu d’urticaire, étrangement, alors que la première fois mon corps en était recouvert, et j’avais relativement peu mal aux poumons, mais mes yeux m’ont fait peur. Autre nouveauté: je ne pouvais pratiquement plus parler tellement ma gorge était enflée et douloureuse.

Il a encore fallu trois injections différentes avant que les choses commencent à se calmer! Les ambulanciers étaient très sympathiques mais m’ont emmenée dans un hôpital catholique à l’autre bout de la ville, dans lequel j’ai aussi fait une chute de tension magistrale. Ils devaient normalement me garder quatre heures en observation, mais au bout de deux heures de couloir, à minuit, et avec une batterie de téléphone mourante, je me suis cassée. Je pouvais à nouveau ouvrir mes yeux, respirer par le nez, et parler normalement, donc basta!

Je n’ai pratiquement pas dormi, cette nuit-là, parce que ma gorge était encore tellement enflée que je ronflais dès que je m’endormais, ce qui me réveillait à chaque fois. J’avais encore très mal à la gorge le lendemain, et il a fallu QUARANTE-HUIT HEURES (et quelques glaçons) pour que mes yeux retrouvent leur taille normale! Mes bras et ma cuisse sont encore violets et douloureux des injections et autres perfusions ratées, et j’ai maintenant une epipen dans mon sac à main.

Ma vie est tout à fait fascinante…

35 comments

  1. Lucette

    Mon Dieu c’est impressionnant. C’est bizarre ces réactions allergiques. Aucune idée du coupable qui a engendré ce cataclysme ?
    Normalement tu aurais du être prise en charge à l’hôpital immédiatement, les réactions allergiques sont redoutables parfois.
    Bon rétablissement

    Like

  2. La zia

    Et tu sais ce qui a provoqué cet œdème de Quincke ? Il me semble avoir compris qu’à chaque prise de ce fichu produit allergisant ta réaction est décuplée ou même pire…. t’es suivi par un allergologue ? C’est quoi le coupable, fruit de mer, fruit à coque ? Ou ? Parce que sérieusement tu vas finir par avoir de plus que sérieux ennuis….c’est consternant….!

    Like

  3. Ce qui me sidère dans ton histoire, c’est que personne ne semble se préoccuper de la cause d’une telle allergie. D’autant plus si ton epipen n’est pas 100% efficace. J’espère que tu vas pouvoir régler ce problème.
    Et pas beaux les yeux en effet 😱

    Like

  4. Anne fra Sveits

    T’as d’beaux yeux, tu sais? Ou pas, ma pauvre. C’est impressionnant, et la gorge gonflée, ça fait peur! J’espère que ça ne va plus revenir, et surtout j’espère que tu pourras vite identifier ce qui provoque de telles réactions.

    Like

    • Il suffit de lire des articles sur les allergies pendant trois minutes pour se rendre compte que dans la majorité des cas, il est impossible de trouver ce qui les provoque, hélas. Ca peut être une crème pour les mains, un aliment, un truc différent à chaque fois…

      Like

    • J’ai mangé des courgettes et des champignons mais ce n’étais pas la première fois, donc ça ne doit pas être ça! Et j’ai écouté plein de choses sur ATPN… c’est peut-être ça, tiens, je suis peut-être allergique à mon bled 😉

      Like

      • Soupir, je suis tellement de tout cœur avec toi et j’espère que tu trouveras…
        Mon Titi (El Joven) est de plus en plus allergique à tout… Il ne peut plus manger aucun fruit cru… Et ça augmente d’année en année…Snif.
        Courage à toi!

        Like

        • J’étais extrêmement allergique aux fruits frais quand j’étais jeune, et puis il y a environ 8 ans, j’en ai eu marre, et j’ai bouffé deux kilos de cerises en quelques heures et décidé que je n’étais plus allergique! Miraculeusement, ça a marché… J’espère qu’El Joven va arrêter d’avoir toutes ces allergies, c’est tellement pénible et compliqué!!!! ❤

          Like

  5. jbflutte

    Fichtre, j’espère que tu vas mieux et que tu vas pouvoir déterminer ce qui te mets dans cet état. C’est impressionnant ces réactions de mus en plus virulentes !
    Je ne vois rien d’autre que t’envoyer plein de bonnes ondes et de câlins félins pour t’aider à surmonter ces douloureuses épreuves. 😱

    Like

    • Heureusement que ce n’est pas de plus en plus virulent, c’est très différent à chaque fois. La première fois était la pire, à mon avis, parce que j’ai eu extrêmement mal aux poumons et pendant au moins 24 heures. Ce qui n’a été le cas ni la deuxième fois ni la troisième fois. Mais les bonnes ondes et les câlins félins sont toujours les bienvenus 🙂

      Like

  6. Bon là on ne rigole plus. Tu fais des oedèmes de Quinck vraiment trop graves, il faut absolument trouver la raison de cette allergie, tu risques d’en mourir Dr CaSo, ce n’est pas drôle du tout et je me fais vraiment du souci. Il faut faire une recherche de ce à quoi tu es allergique, très vite, parce qu’à chaque fois cela s’aggrave. Prends soin de toi, vraiment je te supplie de faire cette recherche 🙏🏼

    Like

  7. oui, il faut absolument que tu te fasses faire un vrai bilan allergo! c’est urgentissime, crois moi, si un jour cette allergie survient alors que tu n’as aucun moyen de la juguler, tu auras des ennuis..
    un oedème de Quinck est une urgence absolue, je ne comprends pas que tu sois pas mieux prise en charge, il faudra que tu prennes cet épisode très au sérieux,
    tu le feras??
    bon lundi, et prends soin de toi
    PS ta voisine anglaise a bien réagi!

    Like

  8. Biquette

    Bonjour de Lorraine en France…

    Ça me rappelle de très mauvais souvenirs me concernant: je suis moi aussi une «  allergique « .
    Un conseil: fais rapidement un bilan
    complet dans un service d’allergologie!
    Car le temps qui passe n’arrange rien et les effets sont de plus en
    plus violents!
    Ce ne serait pas raisonnable de ne rien faire…
    Je commente rarement mais je te suis
    et je m’inquiète pour toi!
    Amicalement…

    Like

  9. Oh la la, quelle horreur ! J’espère que tu arriveras à découvrir ce qui provoque cette allergie, pour pouvoir l’éviter… En attendant, je t’envoie du courage et de bonnes ondes (si si, j’en ai).

    Like

  10. Bon, je n’en remets pas une couche, hein… Je me disais que, peut-être, le coupable figure sur le carnet de tes prises alimentaires (puisque tu notes scientifiquement tout ce que tu manges pour trouver ce qui perturbe ta digestion: tu as une liste de suspects – sans mauvais jeu de mot).

    Like

    • 😆 y’en a une qui suit, bravo! Effectivement, j’ai la liste précise de ce que j’ai mangé une heure avant que l’histoire ne commence, mais c’est fort peu intéressant: carottes, laitue, courgettes, champignons, jambon, patates, et broccoli. Et une tisane de camomille. Pas de quoi fouetter un chien…

      Like

  11. Dom de Bourgogne

    “Rarement possible de trouver les coupables” = pas impossible, donc recherche à faire méthodiquement (je note une certaine unanimité dans les commentaires adorés …)

    Like

  12. J’arrive après la bagarre mais je vais en rajouter: il faut trouver la cause même si ça n’arrive que tous les 10 mois…..l’œdème de la gorge et la baisse de tension sont quand même des signes de gravité….mais bon, j’dis ça j’dis rien…..

    Like

  13. Pingback: j’tai dans ma peau | c'est pas moi je l'jure!

Leave a Reply to Valvita Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: