c'est pas moi je l'jure!

desperate measures

Il y a quelques semaines, j’ai appris que mon congé sabbatique ayant été annulé, j’allais de nouveau recevoir 100% de mon salaire à partir de fin mai. Il y a quelques jours, j’ai fait $150 d’économie en ne payant pas un PV de parking. Et puis hier, j’ai décidé de m’occuper de mes impôts (ce que je fais normalement en mars, mais j’avais oublié, et je crois qu’on a jusqu’à juin pour les faire cette année), et surprise, j’ai reçu un remboursement très sympathique! Et comme trois voyages que je devais faire ont été annulés, que je n’ai pas refait un plein d’essence depuis mars, et que je ne vais plus au restaurant, je fais beaucoup d’économies en ce moment!

Bon, hier j’ai dû faire réparer le premier pneu crevé de ma vie et changer les pneus d’hiver d’Oriane, ce qui m’a coûté cher, et je dépense aussi un peu pour Miss Penny et des livres audio et les frais réguliers (loyer, etc.), mais en gros, ça doit faire 15 ans que je n’ai pas dépensé aussi peu que ces deux derniers mois!

Alors le weekend dernier, j’étais sur mon balcon, en train de broyer un peu de noir, quand soudain, je me suis dit que s’il fallait que je reste coincée chez moi pendant tout l’été, autant être coincée sur un joli balcon!

Je sais je sais, je m’étais promis de ne plus jamais rien faire pousser sur mon balcon parce que ça demande beaucoup de travail et c’est cher et c’est casse-pied de devoir toujours tout arroser. En plus, en septembre tout gèle et meurt et c’est hyper déprimant et pas facile à nettoyer pour l’hiver. Mais comme on dit en anglais, desperate times call for desperate measures!

Donc, d’abord, j’ai analysé la situation: une vingtaine de pots de tailles différentes et pour la plupart plein de vieille terre et de plantes mortes, quelques pots cassés ou fendus, et un vieux sac de terreau. C’est tout. J’ai donc passé trois heures, pendant la première journée caniculaire de l’année (21ºC!), à déterrer les plantes mortes et répartir la vieille terre en la mélangeant au vieux terreau au fond des pots encore utilisables. J’étais rouge de coups de soleil, comme une griotte, c’était magnifique! Et le lendemain je pouvais à peine bouger tellement j’avais mal partout!

Ensuite, je suis allée sur le site d’un centre de jardinage local et j’ai commandé des fleurs et du terreau, mais il y avait très peu de choix donc j’ai surtout acheté des plants de tomates et de fraisiers. (Et j’ai eu la trouille que tout crève la nuit dernière parce qu’il devait geler!)

Ce matin, je suis allée dans un petit magasin acheter plein d’autres fleurs et du basilic, mais maintenant je n’ai plus assez de pots! Mortecouille! Demain il va falloir que j’aille au Pneu Canadien acheter plein de pots et de terreau, et je craquerai très probablement pour quelques fleurs de plus…

Ca va finir par me coûter plus cher qu’un voyage à Vancouver, cette histoire!

J’aime bien “balconer” avec Miss Penny en écoutant un bouquin audio 🙂

27 comments

  1. je suis heureuse de voir que le printemps est déjà arrivé chez vous, et que le goût du jardinage t’est revenu! tu vas avoir un joli cocon cet été pour paresser sur le balcon avec Miss Penny..attention aux tomates quand même, chez vous le gel pourrait tout anéantir! as tu une protection?
    ça va être superbe quand tu auras fini, tu nous montreras bien sûr?
    dommage pour les voyages, nous avions pensé juste avant le confinement retourner au Québec une fois de plus, mais le virus nous a pris de court..dès que tu viens à Paris, je te promets de venir te voir! promis juré
    bises du matin, il fait 10°C ce matin, beau mais frais..et je protège bien mes tomates dans les serres..

    Like

  2. Matoo

    Moi c’est ce week-end que j’ai profité de la réouverture de mon fleuriste pour faire le plein de jardinières, pots, terreau et plantes pour mes rebords de fenêtres ! Cela me fait du bien d’avoir des plantes aux fenêtre toujours visibles, ça console de ne pas pouvoir s’échapper de Paris pour un temps. 😀

    Like

  3. A l’Ouest

    Ca a l’air d’intéresser Miss Penny en tout cas! Ici il fait encore frais la nuit (pas aussi polaire que dans ton coin évidemment) mais mes micro plants de tomates ont l’air de s’en sortir.

    Like

    • Oui, Miss Penny adore le balcon 🙂 Et cette année, je n’ai que du basilic, mais l’année dernière j’avais du persil, de la ciboulette, de la sauge, du thym, de l’estragon, et encore plein de trucs que je n’utilisais pas vraiment, en fait, donc cette année j’ai été raisonnable 🙂

      Like

  4. Geneviève

    Miss Penny a l’air d’apprécier autant que toi ! Moi aussi cette année pour la première fois depuis, Ouhlà, longtemps, j’ai décidé de planter des bulbes de hyacinthes (<3) et accrocher quelques pots suspendus pleins de jolies couleurs. C'est pas le Pérou, et depuis 4 jours je les rentre pour la nuit… mais quand la verdure est toujours absente aux arbres, ça aide à voir la vie en mieux ! Un petit peu.

    Like

  5. alcib

    Durant des années, j’ai rêvé de déménager dans un appartement avec un balcon, pour pouvoir lire, travailler dehors tout en étant chez moi… Mais je n’étais pas non plus prêt à aller n’importe où ; en fait je voulais un appartement dans le même quartier sans rien perdre de la vue, de la lumière dont je dispose dans cet appartement… Mais voilà qu’un appartement se libère dans mon immeuble, avec un immense balcon, au moins aussi grand que la moitié de mon salon actuel. Ce serait le bonheur pour Rupert, qui pourrait passer se journées dehors tout en restant chez lui. Je pourrais y mettre de nombreuses plantes, même quelques arbres dans de grands bacs… Sauf que les fenêtres du salon donnent sur… le mur de la maison d’à côté ; il n”y a de lumière que sur le balcon. Et comme on ne vit pas sur le balcon durant l’hiver, je trouverais l’hiver long dans cet appartement sans beaucoup de lumière… Je demanderai sans doute cet appartement, au moins pour donner l’occasion à Rupert d’aller le voir et d’essayer le balcon ; je prendrai ma décision après, en voyant la réaction de Rupert.
    Comme Miss Penny, je pense qu’il serait heureux de regarder pousser les fleurs… chez lui.

    Like

    • Oh la la, comme je te comprends, la lumière est tellement importante pour le moral, surtout en hiver!!!! Mais quand j’étais à Toronto, j’ai acheté un appartement plus petit et loin du centre ville pour pouvoir avoir un balcon pour mes chatounes. C’était un sacrifice que j’ai rarement regretté, parce que ce balcon (au 30ème étage!) était un vrai bonheur pour les chatounes et pour moi aussi 🙂

      Like

  6. Tu vas avoir un vrai jardin! Tu me fais penser à une amie qui aime tellement jardiner que les plantes de son balcon lui laissent à peine la place de s’y asseoir pour boire un café . Mais quel agrément de faire pousser et de voir de la verdure et des fleurs !

    Like

  7. Pingback: you can leave your hat on | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: