c'est pas moi je l'jure!

dance with the devil

Mes lectrices et lecteurs qui lisaient déjà ce blog entre 2009 et 2016 se souviendront sûrement d’un nom que j’ai maudit pendant bien longtemps: John, avec qui Justine, ma copine, et moi, on a dû travailler pendant sept ans.

John était un vrai charmeur. Il savait faire rire tout le monde, il complimentait les gens à droite et à gauche, il léchait talentueusement les bottes des personnes au pouvoir, il flattait les étudiants qui ensuite le vénéraient… Tout le monde l’adorait et l’admirait.

A tel point qu’un jour, l’université a décidé d’ériger une statue de lui.

Non, c’est pas vrai, mais imaginez que ça l’est. John brillait en société, l’université lui était reconnaissante d’avoir aidé des milliers d’étudiants, il montait les échelons de la hiérarchie académique avec grâce et facilité… A chaque conférence, mes collègues d’autres universités me rappelaient combien j’avais de la chance de travailler avec lui… Mais très peu de gens connaissaient sa vraie nature!

Justine et moi, on la connaissait. Sa femme aussi! Ainsi que toutes les femmes qui ne lui étaient pas utiles et/ou toutes les personnes qui avaient osé le contredire un jour. John était un bully, un tyran, un harceleur, un oppresseur, et un vrai salopard. Et sexiste, en plus.

Imaginez que l’université ait décidé d’ériger cette statue à l’entrée du campus, statue d’un homme qui a rendu tant de services à la société, qu’on admire et qu’on respecte, et à qui on doit tant! Et Justine et moi, tous les jours, au boulot, on voit cette statue! On ne peut rien y faire, ni changer de bureau pour ne plus la voir ni la recouvrir d’un voile noir pour la cacher! Tous les jours, on est obligées de voir cette putain de statue!

Si l’université avait décidé d’écrire un livre sur John, ou de tourner un film sur sa vie, on aurait pu l’éviter, ne pas acheter le livre, ne pas aller voir le film. Mais la statue est inévitable. Comme si l’université avait nommé une avenue en son nom, la “John Avenue,” et qu’on était obligées de l’emprunter tous les jours pour aller au boulot.

Ne pas déboulonner la statue d’un esclavagiste c’est donner une gifle quotidienne à toutes celles et ceux qui la voient et ne peuvent rien y faire. C’est comme si on avait décidé de garder les statues d’Hitler, de Pinochet, de Slobodan Milosevic, et de Pol Pot pour “expliquer l’histoire.” Comme si Saint-Pétersbourg s’appelait toujours Léningrad, “parce qu’il ne faut pas effacer l’histoire.” Vous pensez que la Corée du Nord devrait garder les statues de Kim Jong-un si un jour il mourait? Vous croyez vraiment que les noirs du sud des Etats Unis ont besoin de voir des statues du Général Lee et le drapeau confédéré partout pour “se rappeler de l’histoire”??

Doréus a donné d’autres arguments excellents là-bas, allez les lire. Après, c’est sûr qu’avec des gens aussi complexes que Churchill, ce n’est pas facile de faire la part des choses. Mais le concept de base n’est pas compliqué à comprendre, quand même, alors faites un petit effort, les gens 😀

23 comments

  1. je viens de relire le commentaire de Doreus, et je suis d’accord avec vous deux. Effectivement, être obligée de voir John en statue, (ou en peinture😉) tous les jours doit être horrible. Je trouvais que déboulonner certaines statues étaient de l’incivisme, mais à l’avenir, je regarderai tout ces faits avec un autre oeil (si je puis dire). Changer les noms des rues à Nantes ou ailleurs me paraissaient incongrus. Mais habiter dans une rue dont le nom est celui d’un esclavagiste doit être aussi stressant. Si tu sais qui est la personne bien sûr. Tout ceci relève de l’éducation.
    Mais les musées ne doivent pas occulter le passé, et les historiens doivent nous enseigner ce passé. Il est indispensable parce que le présent et l’avenir dépendent de lui. “Plus jamais ça”, c’était ce qui se disait en 1919, et tout le monde sait ce qui est arrivé en 1939…
    Voilà ma petite réflexion..tirer les leçons du passé..ce qui n’est pas exactement le thème de ton billet, désolée.
    bon samedi, rester zen..une priorité!
    bises

    Liked by 1 person

  2. Ma foi, je me demande si c’est bien de faire des statues de personnalités, quelles qu’elles soient. On ne devrait mettre personne sur un piédestal. Ce sont les idées, les réalisations, les principes qui sont importants et non leurs authors. Si on connaissait la personne qui a inventé la roue, il ne faudrait pas en faire une statue, mais on pourrait faire une statue de roue.

    Liked by 1 person

  3. Bleck

    Je prefererai toujours la rue au blé, au cours du maréchal Joffre. “Femmes je vous aime” à “La marche du 1er Zouaves” . Me promener le nez au vent plutôt que de défiler sous une banderole.
    Je crains que les deboulonneurs érigent d’autres statues qui a leur tour seront déboulonnees dans quelques temps.

    Bleck

    Like

  4. alcib

    Moi, j’ai arrêté de voyager depuis que l’on a donné le nom de Pierre Elliott-Trudeau à l’aéroport de Montréal ! Ceux qui continuent d’atterrir à Montréal sont ou bien masochistes ou bien des partisans du génocide culturel à la Trudeau. Je rêve du jour où le nom de Trudeau ne sera pas complètement disparu car on n’efface pas l’Histoire, même si elle nous fait mal parfois, mais où ce nom honni ne sera plus évoqué que pour rappeler une étape importante de l’accession du Québec à la souveraineté.
    J’ose espérer que les Canadians ne seront pas assez crétins pour donner le nom de Justintin à quoi que ce soit du domaine public… sinon à un hôpital psychiatrique à l’extérieur du Québec.

    Like

    • Ahhhh Mirabel me manque aussi, c’est l’aéroport où j’ai rencontré mon premier amour 😀 Et PET est un nom si ridicule pour un aéroport… Mais quoi que tu penses du fils de son père, il est 200000 fois moins pire que notre affreux jojo albertain. Si tu veux on échange!!!

      Like

  5. Je comprends. Le problème des gens comme Churchill ou Colbert reste entier (rappelons que le Code Noir, pour affreux qu’il soit, représentait une sorte de progrès en ôtant aux propriétaires le droit de vie et de mort sur leurs esclaves); et il faudrait rappeler un peu plus souvent à quel commerce des villes comme Nantes ou Bordeaux doivent leur opulence.
    Et je trouve aussi totalement indécent que le Premier ministre d’un pays puisse fréquenter un aéroport qui porte le nom de son père.

    Like

    • C’est sûr qu’il y a beaucoup de gens qui ont fait des très bonnes choses et des choses beaucoup moins bien… comme tout le monde d’ailleurs. Ces cas sont difficiles et je pense que les personnes offensées/blessées doivent avoir le droit de s’exprimer. Après tout, même si John avait été le mec qui a inventé la roue, on pouvait lui dédier une statue sans nécessairement me la foutre sous les yeux. Ou on aurait pu écrire un livre sur lui, avec les deux aspects, pour être plus juste. Ou, comme dit Olivier, ériger une statue de la roue et non de John. Je suis sûre qu’il y a des façons de “mieux” faire les choses en général 🙂

      Like

  6. Sandra

    Bonjour,

    Je commente en retard. Je ne suis pas vraiment d’accord.
    Si l’université mettait la statue de John, tu ne déboulerais pas toi-même la statue, tu ferais une pétition, une manifestation, une action légale, sans violence et sans dégradation pour demander que cette statue soit enlevée. L’activisme n’est pas une justification pour le vandalisme.
    De plus, ton example est fallacieux, John peut être jugé avec les critères de son époque. C’est un sale type au tribunal de son époque mais pour certaines personnalités ce n’est pas exact. Nos critères et nos valeurs ont changé. On devrait laisser les statues, expliquer pourquoi elles ont été érigées et expliquer pourquoi elles ne me seraient plus maintenant. La “cancel” culture est dangereuse et nuit à la réflexion. Qui te dit que dans 100 ans si on considère que c’est “criminel” de faire vivre un chat dans un appartement, ton blog ne sera pas considéré comme le journal de quelqu’un sans respect pour les animaux?

    Like

    • Je ne parle pas du tout de la même chose! Je ne parle pas de la façon d’enlever ces statues (ou ces noms de rues) ni de changements d’époque. Tu n’as pas compris mon point de vue et c’est bien dommage: moi, je parle des personnes insultées, du sentiment qu’elles peuvent ressentir à la vue de ces statues. Toi, tu parles de violence et de changement d’époque. Trois sujets différents! Et je n’ai pas dit que je ne foutrais pas 10 kilos de dynamite sous la statue de John. Et ça me ferait une belle jambe qu’on “explique pourquoi” la statue de John a été érigée, tiens! Ca ne changerait rien au fait que je le vois tous les jours et que c’est une insulte!!!! Tu n’arrives pas à te mettre à ma place et à comprendre les sentiments qu’on peut ressentir face à quelqu’un qui nous a fait beaucoup de mal? C’est comme les gens qui ne comprennent pas la violence dont peuvent faire preuve certaines personnes qui manifestent pour les droits des noirs aux Etats Unis (j’en ai parlé là-bas: https://cestpasmoijeljure.com/2020/06/04/ne-en-17-a-leindenstadt/). Des centaines d’années de discrimination et de haine ça ne se répare pas avec une petite “plaque d’explication” bien gentille, faut arrêter de dire n’importe quoi!!!

      Like

      • Anonymous

        Les manifestants pour le droit des noirs manifestent contre des discriminations et des violences actuelles.
        Avec ton raisonnement sur la rétroactivité, on blâmerait encore les allemands d’aujourd’hui pour Hitler. Si on oblitère l’histoire, dans 50 ans on ne se souviendra plus des discriminations passées. Les statues ne sont pas honorifiques, elles nous rappellent notre passé. L’éducation permet de comprendre ce passe.

        Like

        • Avec ton raisonnement, on devrait avoir gardé toutes les statues des atroces dictateurs! Pas besoin de statues pour ça, il y a les livres d’histoire, les films, les romans, etc. 🙂 (Et tu n’as visiblement pas lu les commentaires de Doréus que j’ai liés depuis le post et qui expliquent le point de vue d’un historien.)

          Quant à Hitler et les allemands, je ne vois même pas le rapport. Les noirs ne protestent pas SEULEMENT contre les événements actuels mais contre des centaines d’années (si ce n’est plus) de discrimination et d’injustice à tous les niveaux (éducation, logement, finance, brutalité, emprisonnement, etc.).

          Like

          • Sandra

            Dans le cas actuel, ces manifestations étaient en réponse à des actes tres violents actuels contre la population noire. On ne peut pas manifester violemment contre des faits vieux de 100 ans. Le détonateur est la situation présente. On ne manifeste pas contre les Allemands d’aujourd’hui. J’avais un peu de temps à perdre aujourd’hui donc j’ai commenté mais il me semble que tu n’es pas très tolérante avec les avis différents. Le Canada a fait beaucoup de chemin vers la reconnaissance de ses torts passés. Une pétition aurait eu l’avantage de créer un débat et une réflexion.

            Like

            • Je pense juste qu’on parle de deux choses différentes. Je parlais de sentiments, c’est tout. Mais c’est sûr que quand il s’agit des droits de l’homme, je ne suis pas toujours très patiente avec les avis différents 🙂 Par contre, tu n’as pas l’air d’être une lectrice régulière de ce blog donc je comprends que tu ne connaisses pas mes raisons et ma façon de penser.

              Like

        • @anonymous : Je ne pense pas qu’on efface l’histoire en enlevant une statue.

          Une bonne partie des gens se fichent d’ailleurs de savoir qui une statue représente : elle ne leur rappelle donc pas l’histoire. Pour ceux qui savent et que cette présence blesse, par contre, je pense que c’est important de l’enlever. Pas pour la réduire en gravier ou la faire fondre, mais pourquoi pas la mettre dans un musée, ou un endroit spécial, où elle n’est pas honorée mais où elle peut apporter une connaissance, justement, de l’histoire.

          On trouverait choquant de passer devant une statue d’Hitler tous les jours sur le chemin du travail… par contre, c’est normal qu’il occupe des pages et des pages de nos livres d’histoire et qu’il y ait beaucoup de films sur lui.

          Liked by 1 person

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: