c'est pas moi je l'jure!

in a sentimental mood

C’est drôle, en français l’ennui n’est pas une émotion, alors qu’en anglais si. En anglais on dit “I feel happy” et “I feel sad” et “I feel bored.” En français, on traduit ça par “je me sens heureuse,” et “je me sens triste,” mais “je m’ennuie.” C’est un verbe, une action, et non plus une émotion.

Mais “I feel bored” signifie aussi plus que “je m’ennuie.” Si un film est nul, un cours inintéressant, ou un bouquin insipide, en français on est obligé de rejeter la faute sur l’objet de notre ennui: “ce film m’ennuie,” et “ce cours est chiant,” et “ce bouquin est assommant” (comme le disait si bien mon grand-père). En anglais, on a le choix entre “I feel bored” et “this movie is boring.” Le film peut être intéressant mais on s’emmerde quand même.

Tout ça pour dire que j’ai décidé de participer à un petit défi proposé par le New York Times, tous les jours pendant dix jours, et je vous invite à le faire avec moi. C’est un peu pour remettre les pendules à l’heure et réinitialiser le disque dur (de notre cerveau) (heu… enfin, un truc comme ça). Bref, je n’ai aucune idée de ce que ça va être!

En ce premier jour du défi, on doit penser à ce qu’on ressent VRAIMENT et l’exprimer. D’après des études sur les émotions, visiblement, les émotions négatives deviennent moins négatives si on les expriment clairement. Par exemple si on a peur des araignées et qu’on l’exprime, “j’ai peur des araignées,” le coin des émotions de notre cerveau se calmera un peu et on aura finalement moins peur des araignées que si on ne l’avait pas exprimé. Cette idée devient très concrète quand on est stressé ou déprimé et qu’on en parle avec quelqu’un. On se sent tout de suite un peu mieux que si on avait continué à ressasser sans fin ces sentiments dans notre cerveau.

Alors exprimons-nous, braves gens! Pensez à votre vie actuelle, pas à ce moment précis mais aux émotions profondes que vous ressentez le plus souvent en ce moment, ces derniers jours, on ces dernières semaines. Donnez-moi trois ou quatre émotions positives et/ou négatives qui vous accompagnent en ce moment. Le New York Times offre une liste  de plus de 300 émotions pour nous aider à définir exactement ce qu’on ressent.

Moi, je ressens surtout beaucoup d’anxiété (recommencer une nouvelle vie), beaucoup de colère (pourquoi est-ce que je me complique la vie comme ça!?), de l’amertume (devoir abandonner une vie que j’aime), un peu d’enchantement (le printemps débarque enfin ici), et de l’ennui. Oui, tout m’ennuie, I am bored, comme si cet ennui ressenti était une tactique de mon cerveau pour me forcer à croire que je dois partir commencer de nouvelles aventures ailleurs parce que tout m’ennuie ici.

Et vous, que ressentez-vous VRAIMENT ces temps-ci?

30 comments

  1. mmechapeau

    Pour moi, l’ennui est un sentiment. Quand je m’ennuie, je ressens de l’ennui comme je ressens de la peur quand j’ai peur.
    Commencer une nouvelle vie est souvent angoissant mais la plupart du temps, cette angoisse disparait une fois le cap franchi. Courage.

    Like

    • Oui, une fois le cap franchi, l’angoisse disparait parce qu’on est trop débordé avec les 5 millions de trucs urgents à faire, c’est vrai. Merci, maintenant je me sens non seulement angoissée mais aussi pré-débordée 😉

      Like

  2. catandfivecats

    “J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé”, disait Voltaire, alors j’ai décidé d’être positive et optimiste, pour tout et tout le temps..j’avoue que parfois c’est difficile! 🤨
    en ce moment, je me sens heureuse, un homme aux doigts d’or y est pour quelque chose, (non, n’est pas mon chéri😉) et je n’ai pas assez de mes journées pour tout faire!
    je ne m’ennuie jamais, pour moi, sentiment, émotion ou pas, je ne connais pas ce mot! Oui je suis sereine et chanceuse, car ma vie antérieure m’est rendue ( et je ne parle pas du covid-19!)
    Ton sentiment d’ennui te quittera dès que tu devras vraiment quitter ta vie actuelle, j’en suis sûre, tu n’auras plus le temps d’être angoissée, inquiète ou autre, d’ailleurs ce n’est pas ton caractère?
    bon mardi, bises du matin
    (j’entends à l’instant le coucou, il n’est pas loin de mon jardin, et ça aussi cela m’enchante😊)

    Like

    • Si Voltaire marche pour toi, bravo 🙂 Moi, je l’aurais déjà tué 25 fois s’il n’était pas mort, avec ce genre de maxime, parce que je trouve que c’est plus sain de pouvoir être triste quand il est nécessaire d’être triste et de ne pas se sentir coupable de l’être. Mais c’est moi 🙂

      Like

  3. Il y a une différence entre un sentiment et une émotion. Une émotion est une réaction à un événement. Elle est de courte durée contrairement au sentiment qui s’étire sur le temps. De plus, avec l’émotion, il y a toute une réaction corporelle et c’est ça que les gens ont tendance à ne plus remarquer. D’où un stress qui peut s’installer sur la durée. Quand tu dis que tu ressens de la colère ou autre, essaie d’observer tes réactions corporelles en même temps, ça aide. Beaucoup de gens sont déconnectés de leurs émotions et peuvent dire qu’ils vont bien alors que leur corps crie le contraire.

    Like

    • Ah ma chère, tu t’adresses à la fille qui a lu “ton corps te parle” pendant toute son enfance et qui papote avec des psys depuis 30 ans 😀 Crois-moi, les émotions, le corps, tout ça, je connais! (Est-ce que je dis quelque part que les sentiments et les émotions sont les mêmes? Tu me confuses 😉 )

      Like

  4. Jenny

    L’ennui n’est pas une émotion : c’est plutôt un sentiment. La différence est qu’une émotion correspond à un changement hormonal qui entraîne des changements physiologiques. L’émotion ne dure pas. En général, on reconnaît comme émotions : la peur, la colère, la joie, la tristesse (mais c’est aussi un sentiment qui peut durer) et la surprise. D’autres y ajoûtent le dégoût.
    A mon sens, quand on dit “je m’ennuie”, ça recouvre aussi l’idée qu’on ne trove rien qui nous divertisse ou nous intéresse. Et (pour moi en tout cas), la même nuance existe en français. Mais c’est vrai qu’on ne l’exprime pas par la même tournure de phrase et ça c’est intéressant. Ceci dit, en anglais, on peut aussi dire “I’m bored” (donc forme passive de “X bores me”).
    Là, tout de suite, maintenant, je suis stressée car j’ai un entretien pour un stage dans un peu plus d’une heure et que je n’ai aucune idée de ce qu’on va me demander, j’ai peur de ne pas trouver où me garer. Je suis aussi stressée parce que mes exams commencent vendredi et que je ne maîtrise rien. Je suis aussi en colère contre moi car je n’ai pas assez travailé cette année et triste à l’idée d’avoir de mauvaises notes !
    L’année prochaine, je vais faire mon mémoire sur les emotions et l’apprentissage 🙂

    Like

    • (Je ne trouve pas que “X bores me” soit une forme passive, parce que pour moi c’est non seulement pas passif grammaticalement mais en plus c’est un affront, une action nocive de X contre moi! Comme “X amuses me” est une action positive de X envers moi.) J’espère que l’entretien s’est bien passé, et bon courage pour les examens!! Miss Penny et moi croisons griffes et doigts pour toi 🙂

      Like

  5. Je ne m’ennuie jamais, jamais, jamais… Entre toutes les choses que je fais, que j’ai à faire que je voudrais faire : je ne me suis jamais ennuyée de ma vie.
    En revanche, il y a des gens qui m’ennuient “o, màs bien dicho” qui m’emmerdent…
    Il y a des films ou des livres qui sont chiants aussi… Mais ils ne me font pas sentir “bored”, they are boring 😉
    En ce moment me sens fatiguée, heureuse et inquiète quant à l’avenir de l’humanité.

    Like

  6. alcib

    « Mais “I feel bored” signifie aussi plus que “je m’ennuie.” Si un film est nul, un cours inintéressant, ou un bouquin insipide, en français on est obligé de rejeter la faute sur l’objet de notre ennui: “ce film m’ennuie,” et “ce cours est chiant,” et “ce bouquin est assommant” (comme le disait si bien mon grand-père). En anglais, on a le choix entre “I feel bored” et “this movie is boring.” Le film peut être intéressant mais on s’emmerde quand même. »

    Pas tout à fait d’accord. On peut très bien, si l’on assiste à un film ou un spectacle qui n’est pas intéressant, ou si l’on participe à une fête ou autre activité quelconque, on peut très bien dire : « Je m’ennuie », sans devoir préciser la cause de cet ennui (comme « Ce film ou ce spectacle m’ennuie »).

    Et l’ennui d’un dirigeant peut être dévastateur : par ennui, Néron a incendié Rome.

    Quant à moi, je ne m’ennuie jamais : il y a toujours tellement de choses intéressantes à faire. Je peux être ennuyé momentanément parce que je ne peux pas faire ce que je voudrais faire au moment où je le voudrais, mais, de façon générale, je ne dirai jamais : « Je m’ennuie ». Si je m’ennuyais, je pendrais mon mal en patience le temps que cela dure (une réunion où j’ai le sentiment de perdre mon temps, par exemple), ou je prendrais les dispositions nécessaires pour mettre rapidement fin à cet ennui, en quittant un lieu ou en commençant une nouvelle activité…

    Like

  7. alcib

    Mais Baudelaire valorise le spleen, qui est une forme d’ennui plus profond et dans lequel certains aiment se complaire.

    « Il pleure dans mon cœur
    Comme il pleut sur la ville ;
    Quelle est cette langueur
    Qui pénètre mon cœur ? »
    Verlaine

    Like

  8. Pingback: sauter dans les flaques | c'est pas moi je l'jure!

  9. Bleck

    Comment, pourquoi écrire dire les choses autrement que VRAIMENT.

    Je me sens VRAIMENT libre et bien et inquiet et plutôt satisfait et désireux et en forme et plutôt vieux dans mes artères et gamin dans ma tête et très chanceux et homme et impudique et plutôt exaspérant et encore un peu utile pour la société et glandeur de première bourre et poussière et multiple et généreux et indépendant et sans convictions et bourré de contradictions et ancien méga tricheur.

    (je suis inquiet, pour ne donner qu’un seul exemple de sentiment, pour la santé de la femme que j’aime et parce que je sais que mes enfants “attendent” un enfant et que si je suis très heureux de les voir heureux je m’inquiéte bien évidemment de l’avenir que nous promettons à ces générations futures ET en même temps je me dis que, qu’est-ce que je suis moi pour me permettre de juger et de ne pas faire confiance à ces générations qui arrivent et qui ferons certainement bien mieux que nous, que moi)

    Bleck

    Like

  10. Je ressens de la lassitude fasse à une situation qui s’éternise; de la peur (peut-être même un peu d’angoisse), parce que je sais ce que je veux quitter, mais pas ce qui m’attend. Et puis j’ai froid aux pieds à cause de la météo humide.

    Like

  11. N

    En ce moment je me sens : heureuse (parce que le soleil a fait son apparition), fatiguée (parce que je ne dors jamais assez), inquiète (pour l’école de musique), irritée (parce que je m’inquiète pour quelque chose qui ne dépend pas de moi), impatiente (de perdre mes kilos en trop), affollée (qd mes copines prennent des photos!!! 😆 ), déterminée (non, je ne peux pas manger “juste” un petit biscuit au chocolat!), pleurnicharde (parce qu’il y a trop d’émotions dans ma tête! )…. Ah, ça fait du bien! 😅😘

    Like

  12. Pingback: on me dit égoïste | c'est pas moi je l'jure!

  13. Pingback: papeur | c'est pas moi je l'jure!

  14. Pingback: si tu décidais de choisir | c'est pas moi je l'jure!

  15. Pingback: world untouched | c'est pas moi je l'jure!

  16. Pingback: loulou ne vaut pas un clou
 | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: