c'est pas moi je l'jure!

j’ai quitté mon pays

1er juillet 2021. Je ne travaille plus à la University of Alberta. Pas de fête d’adieu, pas d’aurevoirs (aux-revoirs? au-revoirs?), de fleurs, de cartes, de larmes, de photos, de cupcakes bien dègues, de remerciements, de longs discours, de longs hugs. Rien. Douze an de travail et pas un remerciement!

Je ne suis pas aussi amère que je l’étais quand j’ai quitté Toronto il y a douze ans, mais je suis beaucoup plus triste. Mes dernières années ici se sont bien passées et ont même été mes meilleures années, professionnellement parlant. Mais je ne sais pas qui va me remplacer, et il est probable que les choses tourneront très rapidement au vinaigre et que tout mon travail sera oblitéré, éradiqué, détruit en trois coups de cuillère à pot. C’est ce qui s’est passé à Toronto. Je suis très triste pour mes employés et tous les étudiants de l’université qui n’auront bientôt plus accès à un service de qualité supérieure.

Bon, passons à quelque chose de plus joyeux!

Je remercie mon étudiant pour son papier dont j’ai copié ici plusieurs passages pour vous donner les réponses. Si vous n’êtes pas d’accord avec ces réponses, allez vous plaindre à lui 😀

  1. L’enclave normale est un territoire inclus totalement dans un autre territoire gouverné par un autre État, comme le village belge de Baerle-Duc enclavée dans le territoire des Pays-Bas.
  2. La quasi-enclave n’est pas entourée entièrement par un autre territoire, mais elle est accessible qu’à travers un seul point. La commune autrichienne de Jungholz est un bon exemple.
  3. L’enclave historique est une enclave non permanente, car elle n’existe plus suite aux changements géopolitiques, comme Berlin Ouest, Hong Kong, Walvis Bay, Dadra, et Nagar-Aveli.
  4. L’enclave côtière, peut, grâce à une position stratégique ou une importance économique, déclencher des graves tensions politiques, comme Cabinda, Kaliningrad, Gibraltar, Akrotiri et Dhekelia (exclaves britanniques), Melilla et Ceuta (exclaves espagnoles) (pour une explication (en image) de la différence très intéressante entre enclave et exclave, allez vois là-bas).
  5. L’enclave de facto pour un État ou de jure pour l’autre est où la souveraineté territoriale sur cette parcelle est disputée, comme Bir Nabala et Guantanamo.

Nous avions donc:

1) l’enclave normale, 2) la quasi-enclave, 3) l’enclave historique, 4) l’enclave côtière, et 5) l’enclave de facto.

Et:

A. Guantanamo
B. Nagar-Aveli
C. Akrotiri
D. Jungholz
E. Baerle-Duc

Ce qui nous donne les réponses suivantes:

1E
2D
3B
4C
5A

Réponses d’Isabelle: 1E, 2D, 3C, 4A, 5B, donc 2/5

Réponses de mmechapeau (avec définitions!): 2D, 3B, 4A et C, 5E, donc 3/5

Réponses de catandfivecats: 1B, 2D, 3C, 4A, 5E, donc 1/5

Réponses de jbflutte: 1B, 2D, 3E, 4A, 5C, donc 1/5

La grande gagnante du concours est donc mmechapeau! Bravo, excellent travail!

(Pour une liste impressionnante des exclaves et enclaves en France, allez voir là-bas).

Merci beaucoup à vous quatre d’avoir participé! Vous méritez tous une carte postale de Kingston 🙂 Envoyez-moi vite vos adresses postales!

J-45.

36 comments

  1. catandfivecats

    comme je me suis “viandée” sur le concours des enclaves,; et pourtant j’avais tout bien bossé sur notre copain goog…! je ris toute seule😉 bravo à mme chapeau😊 avec toi, on ne s’ennuie jamais😁
    quand j’ai démissionné de mon boulot, aucun remerciement de ma hiérarchie, aucun mot, rien juste rien, seulement des papiers à signer, alors que j’y ai travaillé 16 ans, ce qui montre à quel point c’était un boulot ingrat😥 avec des supérieurs mal intentionnés, alors mon travail était indispensable à la santé de beaucoup de Français..honte à eux! et honte aussi sur ton employeur, je compatis🙄 il te reste quelques bons souvenirs…
    bon vendredi, bises

    Liked by 1 person

  2. catandfivecats

    on parle beaucoup ici en France du dôme de chaleur sur le Canada ouest, il parait que ce phénomène n’apparait que tous les mille ans et a été exacerbé par le réchauffement climatique mondial..que de soucis, protège toi bien, prends soin de toi.

    Like

  3. Jenny

    La gratitude au travail… On te paye et il faudrait qu’on ait de la gratitude ? Nonmého !
    Même en agrandissant l’image, je n’arrive pas à lire le texte de toutes tes petits dessins humoristiques 😦

    Liked by 1 person

    • “I’m a fiction writer, in the grant-proposal genre.” “I don’t like making plans for the day, because then the word “premeditated” gets thrown around in the courtroom.” “Sometimes I forget how to spell a word so I change the whole sentence to avoid using it.” Why is patience a virtue? Why can’t “hurry the fuck up” be a virtue?” “Every time you use an apostrophe to make a plural, a puppy dies.” Etc. 🙂

      Like

  4. Cela fait des années que je rêve d’être indépendante car je ne supporte absolument plus cette hiérarchie qui se souvient de toi que lorsque tu fais quelque chose qui lui déplaît. Bref, je suis vraiment désolée pour toi. J’espère qu’à la FAK ils seront un poil plus humains.

    Liked by 1 person

  5. Valérie de Haute Savoie

    Pendant le confinement, plusieurs collègues sont partis soit en retraite, soit parce qu’il ou elle changeait de boîte. Normalement, à chaque départ, il y a un pot, un petit mot de la direction et pour ceux qui partent en retraite un cadeau (bon le cadeau a tout de même été offert, heureusement). C’est vrai que cela fait vraiment bizarre, très triste même de filer comme cela sans une petite réunion. D’autant plus lorsque l’on a été responsable comme toi, que l’on s’est vraiment plié en quatre pour créer, faire évoluer, un poste qui a transformé l’université. Je suis très triste pour toi, je comprends ce sentiment et j’espère que là où tu vas, ta hiérarchie aura plus de considération. Heureusement, tu laisseras un très bon souvenir à nombre de tes étudiants, et peut être les recroiseras tu un jour, où ils pourront te dire combien tu as compté dans leur vie. Cela effacera ce départ bâclé et te donnera le sourire. Tu es forte, tu nous l’as montré depuis des années, tu rayonneras encore et demain est un nouveau jour 😉 Je t’embrasse

    Liked by 1 person

    • Oui, c’est bien triste tout ça, mais on va dire que c’est à cause de la pandémie. C’est sûr que s’il n’y avait pas de pandémie, là, moi j’aurais organisé une fête chez moi avec mes ami.e.s, et ça aurait suffit à mon bonheur 🙂 Là, c’est un peu plus difficile, hélas…

      Like

  6. Amyah Docq

    Pour le dôme de chaleur sur le Canada-Ouest oui, ça a été tellement chaud… ici, où je demeure, sur l’île de Vancouver (on ne peut être plus à l’ouest du Canada que ça), la température (avec l’effet humidex) était à environ 48-49°… c’était irrespirable. Ce qui est surprenant car on est dans le Pacifique, entourés d’eau et de vents et on n’a jamais eue de telles températures… au max on pourrait avoir un 30-32° mais presque 50°? Du jamais vu 😦

    Et je trouves bizarre que je doive me réabonner à ton blog… ça fait 2 fois que ça me coupe… bizarre.

    Liked by 1 person

    • Ici non plus on n’a jamais vu ces températures, on casse des records tous les jours! Heureusement ça se calme, et j’espère que c’est moins pire chez toi aussi 🙂 Ca me fait bien plaisir de te revoir par ici, je me demandais ce que tu étais devenue! Pour l’abonnement, c’est bizarre, peut-être que c’est parce que tu as utilisé un autre pseudo que d’habitude…

      Like

    • NATHALIE

      Bonjour Le Piou, contente de vous lire ici ! J’aimais tellement lire votre blog ! Est-ce que vous avez un compte Facebook ou instagram sur lequel je pourrais vous lire encore ??? Sinon tant pis. Je vous espère vous et votre famille en pleine forme. Amicalement . Nathalie de Nancy

      Liked by 1 person

      • Le Piou

        Salut Nat’ & fans! 😉
        Non franchement, j’ai essaye, mais j’ai pas le temps d’écrire. Ca me ronge souvent, mais honnêtement, je suis bien occupe avec la famille (vie perso) et mes esclaves (vie pro)…
        Vous inquiétez pas pour moi! bises.

        Like

  7. Les nouveaux étudiants ne pourront peut-être pas profiter de tout ce que tu avais mis en place, mais il y en a tellement qui en ont bénéficié ! Pense plutôt à eux. Et aux militaires à qui tu vas bientôt apporter tes lumières! Ceci dit, jamais facile de tourner une page…

    Liked by 1 person

  8. La description que tu fais du contexte de ton départ laisse bien transparaître ta tristesse bien compréhensible, mais en même temps, je préférerais personnellement exactement ce genre de départ sans fanfare. Quant à ce qui adviendra de ce que tu as construit, c’est malheureusement trop souvent le cas, mais dans le cas présent, il est probablement préférable que cela se produise après ton départ plutôt que sous ta gouverne et sans que tu puisse y faire quoi que ce soit (car les coupures seront drastiques). Regarde résolument de l’avant et utilise ce que tu as appris ici pour construire quelque chose d’excellent à Kingston!

    Like

  9. NATHALIE

    C’est moche mais tellement courant ! Le plus important c’est toi, Miss Penny, tes amis en vrais ou virtuels. L’université ben….. tant pis pour sa gu….. ! Amicalement. Nathalie de Nancy

    Liked by 1 person

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: