c'est pas moi je l'jure!

pour tuer le temps

Cher journal,

Aujourd’hui, j’ai beaucoup travaillé et j’étais contente d’avoir bien avancé dans plusieurs projets, mais hélas, j’ai terminé la journée en beauté avec une grosse bourde qui m’a bien gâché ma soirée!

J’ai commencé ce matin en écrivant un email à tous les gens qui ont participé à mon gros événement de décembre. Ce projet a terminé en queue de poisson, mais il en faut plus qu’une pandémie interminable pour me décourager! Alors j’ai décidé d’organiser le même événement (mais en mieux) pour les examens de printemps. J’ai donc demandé à tout le monde s’ils voulaient participer à nouveau. Seul le département d’athlétisme a dit oui, mais personne ne répond jamais à ses emails à la FAK, donc j’étais déçue en bien d’avoir déjà une réponse!

Ensuite, j’ai trafiqué une description pour un job de directeur assistant. Ca fait des mois que je ne sais pas quoi faire de ce truc, parce que la description du job a été écrite et approuvée avant mon arrivée. En plus, les étapes pour engager quelqu’un semblent encore plus compliquées que ce que je dois faire avec mes “tuteurs.” Alors hier, j’ai trafiqué la description et demandé à une de mes employées que j’aime beaucoup si elle voulait un job à plein temps! Elle a dit oui! J’ai donc envoyé un email aux Resources Humaines en leur expliquant que je voulais engager CETTE personne pour CE job. Soit ils rigolent tous de ma hardiesse et naïveté, là-bas, soit ils préparent le peloton d’exécution.

Après toutes ces émotions, j’ai corrigé des devoirs d’étudiants. C’est cool de ne pas devoir leur donner de notes–en fait je leur donnerai soit un “pass” soit un “fail” à la fin du semestre, donc je leur dis s’ils ont bien fait leurs devoirs ou pas, c’est tout. Je garde leurs “notes” pour moi, pour leur donner un “pass” à la fin du semestre s’ils ont fait un boulot décent overall.

Comme il était midi, j’ai mangé un peu de chili-con-légumes avec pâtes et lardons en travaillant deux heures sur mon puzzle. Je me réjouis de le terminer parce qu’après de très longues recherches, j’en ai acheté deux autres qui vous plairont j’espère 😀

L’après-midi, j’ai bossé sur un nouveau projet… pfff…. what’s WRONG with me?! comme on dit en anglais! J’ai décidé d’organiser un concours… avec toute la FAK et des milliers de dollars que je n’ai pas… pour publier un livre… Je vous expliquerai tout ça jeudi because c’est compliqué!

Et après avoir discuté avec ma toute nouvelle employée de plein de choses importantes (mais elle a le covid donc elle n’a rien dû comprendre), j’ai écrit l’email maudit. Un email qui contenait une grosse faute et que j’ai envoyé CINQ FOIS par erreurs aux mêmes 2000 personnes dont au moins 500 n’auraient même pas dû le recevoir une seule fois! Ca fait quatre heures que je reçois vingt emails par minute, rarement bienveillants et polis, de gens m’expliquant que je suis vraiment stupide de leur avoir envoyé ce message inutile, et CINQ FOIS en plus!

Il n’est que 20:05, kill me please!

31 comments

  1. mmechapeau

    Bel exploit en effet. Déjà envoyer cinq fois un email, à 2000 personnes, c’est énorme Si en plus, 500 des destinataires n’étaient pas censés le recevoir, c’est encore plus terrible. Le positif, c’est qu’on vous répond. Allez courage, il parait qu’un moment de honte est vite passé.

    Like

      • Huhuh, pas de soucis, I won’t kill you 😉 Envoyer “cinq fois un email, à 2000 personnes, c’est énorme Si en plus, 500 des destinataires n’étaient pas censés le recevoir, c’est encore plus terrible.” Vous avez oublié la grosse erreur dans le message, en plus 😉

        Like

  2. Isabelle

    Et combien vous diront qu’ils n’ont rien reçu ?
    Et ceux qui l’ont lu ( même 5 fois ) devraient comprendre qu’il y a une erreur d’envoi et l’ignorer tout simplement et non pas vous répondre brusquement.
    Un livre !!! vivement à jeudi de vous lire.

    Like

  3. catandfivecats

    je comprends que tu sois mortifiée, mais dans notre monde d’aujourd’hui, on oublie vite, et bientôt ça ne sera plus qu’un mauvais souvenir lointain. Les erreurs sont légion depuis qu’internet existe, c’est vraiment facile, j’en ai fait un jour l’amère expérience, et j’y pense parfois, parce que c’était un email pour une copine, et pas pour le boulot. Alors, mets tout ça dans ta poche et le mouchoir par dessus😉
    j’ai hâte de voir tes futurs puzzles et savoir ce que ce livre..
    bises bon mercredi

    Like

  4. Dom

    Il est beaucoup question de tuer dans ce post ! j’ai cru un instant que le gros événement de décembre était l’histoire délirante construite ici jour après jour et qu’en plus, on allait recommencer … mais non, zut ! Je vous envie de pouvoir laisser un puzzle à l’air libre : mon chat adore se coucher sur les puzzles, jouer avec les petits morceaux, les mâchouiller, les faire valser … Et comme Valvita, j’ai du mal à comprendre l’intérêt des réponses désagréables..

    Like

  5. Magali

    J’ai fait comme Dom, chouette une nouvelle histoire et, comme Valvita, l’agressivité me dépasse.
    Un e-mail qui ne m’est pas destiné ? Selon le sujet, je jette ou j’avertis qu’il y a « erreur de destinataire »
    Cinq fois le même ? Je ris et je jette puisque j’ai déjà signalé l’erreur. Enfin j’imagine, parce qu’au travail cela n’a jamais dépassé 3.
    J’espère que ta nouvelle employée a eu l’agrément de la Fak.
    Livre, puzzles, plein de découvertes en perspective.

    Like

  6. Bibigeneve

    Ça m’époustouffle de voir à quelle vitesse tu avances dans tes puzzles… Nous en avons un qui doit bien trainer depuis 4 ou 5 ans au-dessus de l’armoire, roulé et jamais terminé. Et quand ils sont terminés, tu en fais quoi ? Pour moi, les démonter est pure folie, vu le temps qu’on met à les finir 🙂 Pour les mails, je suis d’accord avec tout ce qui a été dit ci-dessus.

    Like

  7. Un jour, je commencerai ce puzzle que mon amie allemande m’a envoyé il y a des années. Si mon fils de 11 ans peut faire un “casse-tête” de 1000 pièces, je sois pouvoir y arriver aussi. Quant aux mails surnuméraires, je me serai demandé, en les recevant, si tu n’avais pas été piratée.

    Like

  8. la zia

    ah, t’aurais pas fait cette gaffe dans le bon vieux temps, si tu avais dû envoyer 2 000 enveloppes 5 fois aux mêmes destinataires, en écrivant leur adresse sur les enveloppes, tu t’en serais rendue compte !! Et coller 10 000 timbres, je n’ose pas imaginer la quantité d’os de poisson contenu dans la colle que tu aurais avalée, beurk, de quoi mourir empoisonnée. Donc, propose aux mauvais coucheurs qui t’ont répondu de le faire par courrier postal la prochaine fois. Lol !!!

    Like

  9. Comment fais tu pour avoir autant d’idées en une seule journée ? Événement exceptionnel, livre, trafic de recrutement….il y a de quoi terminer en cliquant un peu trop vite, ça se comprend! Mais moi aussi j’ai du mal à comprendre pourquoi tu reçois des réponses incendiaires, ils sont très très susceptibles dans ton nouveau boulot?

    Like

    • Ce n’était pas à la FAK, c’était pour la conférence internationale que j’organise (celle que j’ai commencée à organiser en 2020 et qui a été annulée). C’était donc un email automatique à tous les membres de l’association ET (par erreur) à tous les ex-membres aussi. Et le système automatique pour envoyer un email est merdique: pas de reçu et l’envoyeur ne reçoit pas l’email, donc je cliquais, je cliquais, et rien ne se passait…

      Like

  10. Pingback: happy | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: