c'est pas moi je l'jure!

ceux qu’on appelle les fous

14 octobre au matin...

14 octobre au matin...

Je crois que je vais finir comme Van Gogh mais en pire: avec les deux oreilles coupées! La folie n’est pas loin, l’hystérie menace, le délire est imminent. J’ai dû être un chat dans une vie précédente!

En Utah, j’avais un petit appartement entre l’autoroute et le train où j’ai passé deux ans sans problème, à part quand le chien du voisin aboyait des heures durant. C’était mes premiers soucis avec les chiens.

Dans mon champs de maïs, en face du chenil, le “bruit” a réellement commencé à être un problème. Personne n’entendait rien, et moi, au bout d’un an, j’ai dû déménager tellement les aboyements des chiens me rendaient folle. J’avais condamné les fenêtes avec un double vitrage de plexiglas, j’avais constemment de la musique très forte, et je dormais avec des boules quies. Dans mon appartement suivant, un peu plus loin du chenil, je n’entendais presque plus les chiens sauf quand j’étais particulièrement stressée. C’est là que je me suis dit que je devais être anormalement sensible à certaines fréquences.

Dans mon premier appartement canadien, juste au-dessus de l’autoroute, j’ai réussi à passer un an sans trop de difficulté. Aujourd’hui, je me dis que c’était parce que le bruit n’était ni constant ni homogène. C’est probablement ce qui m’a permis de très bien vivre en plein sur l’avenue principale de la ville, dans mon deuxième appartement, malgré les sirènes, les claxons, les voitures, les cris, et autres bruits incessants de la ville qui montaient parfaitement bien jusqu’à mon 30ème étage. Le seul bruit qui me dérangeait était le chauffage du voisin!

Et ici, ça recommence. D’abord l’air conditionné, et maintenant le chauffage des voisins. Autant l’air conditionné ne me faisait pas trop de soucis, autant le coup du chauffage est inquiétant parce qu’on est partis pour huit bons mois d’hiver. Le chauffage chez moi ne me dérange pas. Ce qui me dérange est un son, pratiquement constant, une sorte de vibration à une fréquence bien précise, pas un ultrason je pense, mais plutôt un infrason. Wikipedia dit à propos des infrasions qu’ils peuvent constituer “une gêne physiologique importante pour les animaux et les humains pouvant produire, lors d’une exposition prolongée, un inconfort, une fatigue, voire des troubles nerveux ou psychologiques.” Great!

Je ne sais pas si je devrais aller voir un oto-rhino-laryngologue ou un psy… mais là j’en suis à me ficher le dos en l’air depuis deux semaines en essayant de tourner mon lit (de 4 tonnes) dans tous les sens pour trouve l’endroit où j’entendrai le moins ce son maudit… j’en perds le sommeil… je suis au bord de la crise de nerfs toute la journée… et il se peut que demain j’aille m’acheter un grand couteau bien tranchant!

pates3

Quitte à bouffer des pâtes, autant faire dans l’originalité! Grâce à la superbe machine à pâtes offerte par ma tata, je viens de me faire mes premières pâtes maison. J’en avais déjà fait lors d’un cours de cuisine, mais jamais chez moi. J’ai pris 2 cups (220 g) de farine et 3 oeufs battus que j’ai gentillement mélangés ensemble. J’ai pétri la pâte pendant 10 minutes en rajoutant un tout petit peu de farine à la fois jusqu’à avoir une pâte bien lisse et élastique. Ensuite, j’ai laissé cette pâte reposer pendant 2 heures, avant d’en utiliser 1/3 pour me faire une très grosse portion de tagliatelles (ou linguine?) que j’ai fait cuire 3 minutes dans de l’eau bouillante bien salée.

Pendant ce temps-là, j’ai fait revenir 1/2 oignon coupé finement dans un peu d’huile, à feu moyen, jusqu’à ce qu’il soit transparent. J’ai ensuite ajouté 1 poireau coupé en fines rondelles et l’ai fait revenir 5 minutes à feu moyen puis j’ai déglacé la poêle avec un peu de vin. J’ai laissé le vin réduire avant de rajouter un peu de bouillon de légumes et plein de crème, de sel, et de poivre, pour ensuite laisser réduire un petit moment puis servir sur les pâtes avec plein de parmesan râpé.

Réussite: 9/10! Extra! La sauce était très bonne. De ce premier 1/3 de pâte à pâtes, j’ai appris qu’il ne faut pas que la pâte soit trop fine pour faire des tagliatelles (le niveau 5/9 est pas mal) sinon les pâtes se cassent et se tortillent trop facilement. J’ai aussi appris qu’il vaut mieux mettre délicatement les pâtes (séparées individuellement, c’est un peu chiant) sur un torchon au lieu de les jeter dans un saladier parce qu’elles vont très vite prendre la forme qu’on leur donne! Le tout était très bon mais mes tagliatelles un peu trop fines et tortillonnées. Et j’ai aussi appris qu’un petit bout de pâte à peine de la taille de mon poing me faisait assez de pâtes pour deux repas!

J’ai toujours entendu dire que “une fois qu’on a goûté aux pâtes maison on ne peut plus en manger des commerciales!” Ben c’est vrai que c’est vraiment ultra bon, mais ça demande un peu de travail et de temps, au départ, donc c’est pas tous les jours que je m’en ferai! Mais là il me restait les 2/3 de ma pâtes… que je garde pour les 2 prochains posts 😉

34 comments

  1. Not great…
    Cependant je comprends et je compatis. Je suis très sensible au sons, aux parfums… A plein de choses que les autres n’entendent ni ne sentent… Ca vire très facilement à l’obsession et à la prise de médocs 😦
    J’ai bien peur que ton hyper sensibilité soit le symptôme de ton inquiétude devant cet hiver qui va être si long… Je peux dire des bêtises…

    Like

  2. Cunégonde

    Il existe des traitements psy qui t’aident à t’habituer à certains bruits, normalement c’est pour les gens qui ont des tinitus/acouphènes, mais ça peut sûrement marcher pour des bruits externes et obsédants!

    Like

  3. E.

    Je pense que c’est un ORL que tu devrais consulter et meme un specialiste de l’audition parce qu’il y a surement des solutions, genre un “masque” (me demande pas comment ca marche, hein) qui te permettrait de t’isoler des frequences qui te genent.

    Like

  4. Fabulous Fabs

    Bonjour, c’est vrai que les pâtes fraîches et de surcroît faites maison sont dans une classe à part. Pour éviter que tes tagliatelles ne collent ensemble sur le torchon en attentant de les faire cuire, tu peux saupoudrer un peu de farine de maïs sur tes pâtes. Tu n’auras qu’à les secouer un peu avant de les jeter ensuite dans l’eau.

    Like

  5. Fabulous Fabs, c’est vrai que c’est bien bon 🙂

    E. ou chambre capitonnée 😆

    el Padawan, on vit dans un monde de fous! Bon courage 🙂

    Anne, c’est bien simple, les pâtes fraîches c’est parce que 3 oeufs et 200 g de farine ça coûte encore moins qu’un paquet de pâtes du commerce 😆

    Cunégonde, ouaip, j’y pense, faudrait voir ce qu’on trouve comme psy décent par ici déjà…

    Mahie, c’est très possible, je sais que quand je suis stressée, je suis beaucoup plus sensible à tout (moi aussi je suis très sensible aux parfums!). Une nuit sur 3 je prends un somnifère, une nuit sur trois un verre de vin avant d’aller me coucher, et une nuit sur trois rien du tout (donc je ne dors pratiquement pas). Ca va pas pouvoir durer bien longtemps cette affaire…

    Like

  6. Il y a certainement un spécialiste dans le coin qui pourrait venir mesurer cette nuisance sonore et lui mettre un nom. A partir de là il est plus facile d’y remédier et d’éviter la fixation qui tourne ensuite à l’obsession.
    Souffrant d’acouphènes assez sévères (dus à une tumeur) je peux vous assurer que si je n’avais pas renoncé à “les écouter” je serais devenue complètement neu-neu 🙂 Mais je ne pense pas que la gêne soit pareil…la vôtre étant certainement ressentie plus physiquement que la mienne.

    Like

  7. catherine

    c’est vrai que ces bruits inconfortables ( chauffage, frigo, ventilateur, etc..) peuvent engendrer un vrai stress à la longue si tu te focalise sur eux;

    il existe comme dit moukmouk des panneaux à placer entre le bruit et toi, qui atténuent l’intensité..

    mais tu devrais demander à tes voisins si leur appareil de chauffage n’est pas contre la cloison ( les bruits sont ainsi amplifiés)

    il faudrait qu’ils déplacent l’ appareil ou qu’ils mettent un isolant entre le mur et l’appareil.

    et ne te “drogue” pas, ce n’est pas une solution…

    bonne nuit ( pense à quelque chose de plaisant en te couchant)….bises

    Like

  8. laurence

    Je connais quand je suis dans mon lit : j’entends le moteur de la tête de lit électrique faire un “hinhinhinhin” et je déplace la prise pour que cela cesse – j’ai souvent aussi l’impression d’entendre un bruit de fonds comme un sèche linge qui tournerait dans le garage de mes voisins (dont le mur jouxte celui de ma maison)… mon mari n’entend rien, je ne stresse pas, je décide de m’en foutre et me focalise sur autre chose, ça marche et je fais dodo !

    Like

  9. Mais c’est quoi s’affreux truc blanc par terre dehors chez toi :O !!!
    Brrrr horreurd’horreur !

    Je vis avec mes acouphènes depuis quelques années, plus ou moins forte, mais ce qui me tape le plus sur les nerfs sont les aboiements répétés d’un chien sous ma fenêtre ou les vociférations d’un gamin mal élevé 😀

    Like

  10. J’ai un petit boîtier incorporé dans le fil de mes écouteurs : quand j’écoute de la musique dans le train, il annule en partie le bruit de fond. Ca ne marche pas à 100% mais c’est déjà pas mal comme soulagement. Si ton bruit est régulier, ce genre de dispositif devrait pouvoir t’aider j’imagine…
    L’alcool est un excitant, il n’est pas du tout bon pour le sommeil. J’ai également des problèmes pour arriver à dormir et je m’étais renseignée sur son effet car j’avais aussi tendance à penser qu’un petit verre le soir de temps à autre pourrait me relaxer et faciliter l’endormissement…
    Courage !

    Like

  11. Oui alors les médocs bof quand même, je suis très sensible à ce genre de bruit alakon, je peux chercher des heures d’où ça vient pour l’éliminer, donc je compatis.

    Vois avec les voisins s’il ya possibilité de bouger le chauffage de place, ou d’intercaler un isolant phonique entre le mur et le chauffage. Et vois ce que tu peux faire niveau isolation phonique de ton côté!

    Moukmouk a une bonne idée: aller voir dans ton université les ptits geeks ultra compétents en la matière, qui se feront sûrement un plaisir de t’aider à résoudre le problème 🙂

    des bises, et courage!

    (whaaaaaa la neeeeiiiiiiggge!!)

    Like

  12. je suis d’accord avec moukmouk, il faut aller voir dans un magasin spécial prothèses auditives, en général ils ont aussi ce genre de matos qui produit un contreson ou des bouchons anti bruit concus pour arrêter telles et telles fréquences (parce que par exemple ceux classiques du commerce c’est plutôt pour les sons aigus et moyens, donc ça ne t’aiderait pas).
    Mon oncle qui a eu des acouphènes toute sa vie et maintenant une surdité à 80% a vu sa vie complètement changer avec ces gadgets (en bien, tu penses :D)

    Sinon, je pense aussi qu’il y a peut être quelquechose à faire avec tes voisins. Il faudrait aller regarder ce qui fait du bruit exactement, est-ce que c’est une vibration générale qui passe par le sol ? (=> tapis anti vibration comme pour les machines à laver le linge dans les apparts), ou alors est-ce que c’est la vibration parce que l’appareil de chauffage est trop collé au mur ? (j’ai déplacé mon frigo de 1cm seulement et ça nous a changé la vie, ici :lol:, comme il touchait le pied en métal de la table ça faisait un son résonnant, et là, plus RIEN :D)
    Ou alors, est-ce que c’est un filtre à changer dans leur appareil qui donnerait un souffle plus uniforme ? un tuyau à ramoner ? est-ce que c’est un appareil qu’on pourrait couvrir au moins partiellement d’isolant ?

    chui sûre qu’il doit y avoir quelquechose, sinon qui va arrêter complètement le problème, mais au moins qui peut être tenté avant de passer à l’étape des armes blanches… 🙂

    courage, des bisous !

    Like

  13. Lilie

    C’est un vrai cauchemard de ne pas pouvoir dormir à cause d’un bruit. Ca devient souvent de pire en pire car on ne pense qu’au bruit en allant se coucher… J’en ai fait l’experience aussi. Les bouchons d’oreille m’ont pas mal aidé même si j’entendais encore le bruit…Je te souhaite bon courage et de pouvoir trouver une solution.
    Chouette de la neige ! Vivement l’hiver !

    Like

  14. Un récent problème électrique qui a débuté par un grésillement intermittent dans les fluorescents au dessus de l’évier de la cuisine a failli me rendre folle. Après un jour de silence, ça a redémarré durant la nuit et ça m’a même réveillée.

    Je suis aussi sensible à certains bruits que bien des gens n’entendent même pas.

    Je compatis, parce qu’entre l’air conditionné et le chauffage… t’auras pas grands jours de paix auditive 😯

    T’as du boulot pour tester les soluces citées plus haut 😉

    Jolie petite de neige 😎

    Like

  15. N

    Rhô là là, trop miam tes pâtes! Ça me donne super faim, j’en bave…

    À part ça je compatis pour le son du chauffage du voisin… Moi aussi son air conditionné me rend folle pendant l’été, et le moindre bruit m’empêche de dormir la nuit (la GOUTTE dans la cuisine, les chats qui font la fiesta, les voisins qui rentrent et qui sortent, les travaux sur l’autoroute… etc.). Comme toi, j’ai les boules quiès à porté de main.

    Like

  16. p’tain ça rigole pas la météo par chez toi …. je vais arrêter de me plaindre du froid, parce que clairement on joue pas dans la même catégorie.

    pour le bruit, on peut se faire faire des boules quies sur mesure (bon, c’est pas des quies du coup). Elles s’emboitent sur le pavillon, et là normalement plus rien ne passe … sauf le bruit de ta circulation sanguine (certains ne supportent pas). Les prothésistes font ça.

    Like

  17. La solution proposée par Moukmouk serait top ! et effectivement, dans une université tu dois pouvoir trouver les compétences pour t’aider à te procurer ça !

    Sinon les pâtes fraîches ça a l’air bien sympa, miam 😛

    Like

  18. Karen, bienvenue 🙂

    dieudeschats, la machine sert à rendre la pâte de plus en plus fine. Y’a une photo là-bas (j’essayerai de prendre une autre photo la prochaine fois) https://cestpasmoijeljure.wordpress.com/2009/05/13/un-peu-de-vie-et-beaucoup-despoir/

    Le Piou, tu sais parler aux femmes, toi 😉

    Lune, c’est facile à faire 🙂

    Narayan, ouaip, j’ai pensé aux boules quies sur mesure. C’est sûr que ça pourrait aider, faut voir si mon assurance rembourserait…

    N ce qui est étrange c’est que le bruit normal et aléatoire des choses (voitures, chats, etc.) ne me dérange pas. Ce qui me dérange c’est les bruits constants et monotones (alors que normalement, c’est à ceux-là qu’on s’habitue le plus rapidement).

    !Béo! heureusement qu’ici, les étés ne sont pas trop chauds, donc il y a rarement besoin d’air conditionné (enfin, cet été je ne l’ai entendu qu’une semaine!).

    Lilie, hélas, je ne dis pas trop vivement l’hiver parce qu’il risque d’être bien long…

    Krysalia, je suis allée voir les voisins et le moteur en question n’est même pas contre le mur, il est de l’autre côté de la chambre contre la mienne. Mes voisins souffrent du bruit beaucoup plus que moi! Et ils ne peuvent pas faire grand’chose, à part ne pas mettre le chauffage… ce qui va très rapidement devenir impossible.

    a n g e l, ouaip, j’aime pas trop les médocs non plus. L’autre nuit, j’avais pris un somnifère et je me suis levée pour faire pipi… je tenais même pas sur mes pattes et je me suis cassée la figure dans la salle de bain. Pas génial comme solution…

    dieudeschats, moi, il suffit de 3 gorgées de vin pour m’endormir 😆

    Valérie, voui c’est horrible ce truc blanc!!!

    laurence, tu as de la chance d’arriver à penser à autre chose. Chez moi, ça devient une obsession…

    catherine, les voisins ne peuvent rien déplacer ni changer, hélas…

    mouton, hehehe!

    véronique, bienvenue par ici. Je ne sais pas si la gêne est physique, mais le résultat de nuits sans sommeil est certainement physique, lui… Bon courage!

    Moukmouk, j’ai toujours rêvé d’un truc comme ça. Si je rencontre un ingénieur, un de ces quatre, je lui poserai la question…

    Like

  19. la girafe

    L’angoisse ton truc ! Moi aussi je suis sensible à certains bruits, et hier soir j’ai fait le tour de mon appart 20 fois avant de localiser la source du sifflement suraigü qui provenait finalement… du radiateur de la salle de bains. J’ai purgé le radiateur, remis en route, réglé sur plus fort, sur moins fort : rien n’y fait, le seul truc qui marche c’est d’arrêter le chauffage… Ben tant pis, je serai frigorifiée dans la salle de bains, mais je préfère le silence à ce sifflement perçant ininterrompu.

    Avec toute la batterie d’idées proposées plus haut par les uns et les autres, je suis sûre que tu vas trouver un moyen de diminuer cette nuisance sonore, et de mieux vivre chez toi. Courage !

    Like

  20. la girafe, je proposerais bien à mes voisins d’être frigorifiés dans leur maison au lieu de laisser leur chauffage me casser les oreilles, mais je ne suis pas sûre qu’ils apprécieraient 😉

    krysalia, eh voui, je suis une petite nature sensible!

    Like

    • tiens je vois seulement maintenant ta réponse !

      non tu n’es pas une petite nature sensible ! Je voulais dire “punaise, si le son est si fort qu’il parvient encore à te rendre la vie impossible en étant de l’autre côté de la pièce, ça doit en effet être affreux à vivre, et encore pire pour tes voisins” !

      je ne suis pas du genre qui dit que “ça n’est rien” à quelqu’un qui confie ne “plus en pouvoir”, quand on a envie de se claquer la tête contre les murs c’est toujours pour quelquechose, c’est réel. C’est concret.

      je vois que tu rediffuses ce post sur twitter, ça doit être à nouveau d’actualité 😦 . Je suis super désolée pour ces désagréments de ton appart 😦 .

      Like

  21. Je viens seulement de tilter sur les proportions… tu mets le même poids d’œuf et de farine en fait 🙂 Quand je pense que les pâtes sèches c’est pas plus de 7 œufs par kg d’habitude !
    Tu crois qu’il y a moyen d’essayer sans machine (sans que ce ne soit hyper pénible) ?

    Like

    • Ca doit être possible, oui, mais il faut vraiment que la pâte soit ultra fine (1mm maximum). Ensuite, tu peux l’utiliser pour faire des lasagnes ou des cannellonis, par exemple, ou alors tu prends une grande règle et tu t’amuses à faire des tagliatelles 😉 Pour les lasagnes et les cannellonis tu découpes ça au couteau ou avec des ciseaux assez facilement. Pour faire des raviolis, je pense que ça doit être un peu plus difficile parce que là, la pâte doit être encore plus fine, sinon ça fait des gros paquets de pâte, c’est pas génial. (Faut se souvenir que les pâtes gonflent un peu une fois dans l’eau, c’est pour ça qu’il faut qu’elles soient tellement fines au départ.)

      La recette de lasagnes fraîches que j’ai dit de cuire les feuilles de pâte 3 minutes dans l’eau avant de les utiliser, mais à mon cours de cuisine, on a fait des cannellonis sans cuire les feuilles au préalable (mais on les cuisait au four dans un sauce tomate assez liquide), donc faut essayer et voir ce que ça donne.

      Like

  22. Mmmh, des cannellonis, en voilà une idée qu’elle est bonne ! Les raviolis ça me tente moins, trop de chipotage et le risque que ça perçe dans l’eau de cuisson :-s
    Si j’essaie, je te ferai part de la catastrophe résultante :mrgreen:
    Pour les feuilles de pâte fraîche, je ne les précuis jamais, mais je mets beaucoup de liquide dans mes lasagnes.

    Like

  23. Je suis tombée sur cet article en en lisant un plus récent. Bref, tout ça pour dire que je… comprends. Et d’ailleurs, pas plus tard qu’hier, notre débile de voisine white trash qui a 3 chiens (oui oui 3 chiens), a laissé son chien beugler (un chiuahaha vu les aboiements) de 23h à fastoche 1h30 du mat, dans son backyard bien sur. Sans que a priori, aucun de mes imbéciles de voisins n’aillent toquer à sa porte. Et comme elle n’est pas dans ma rue (en fait je vois juste son backyard), ben je me voyais pas faire tout le tour jusqu’à aller chez elle.

    Bref, d’habitude ses chiens sont bien tranquilles le soir et la nuit (ils beuglent dès que la nuit tombe en fait mais pendant humm peu de temps dirons nous) –> Elle leur crie dessus comme une poissonière. Enfin je ne sais pas ce qui s’est passé hier mais j’imagine que le crétin de chien a du se retrouver coincé dehors et comme la moitié de mes voisins ont besoin d’un sonotone pour réaliser ce qui se passe (oui soit ils ont 80 ans soit ils font semblant de dormir), ben ça a duré 2h30. Tu imagines. La première chose que j’ai faite c’est évidemment de regarder le 311, et il y a effectivement un formulaire à remplir (non anonyme, c’est bien précisé) pour que quelqu’un se pointe et constate le bruit. Donc quand un chien beugle la nuit, les gentils officers de la ville de Calgary se pointent à minuit ?

    J’avais eu le même souci à Toronto. Voisins crétins qui laissaient leur chien seul la nuit et il se mettait à aboyer sans fin. J’ai cru devenir folle. Je leur ai écit des lettres, été les voir, me suis plainte au management de l’appart. Bouarf, personne en avait rien à battre et autant te dire que pour faire venir quelqu’un à TO d’après leur site web, tu peux te brosser.

    Juste avant ça, on a eu les travaux pour réparer l’ascenceur puis l’ascenceur lui-même. C’est bien simple tu avais l’impression qu’un métro passait dans ton appart. Rebelotte, on a déménagé pour l’appart avec le chien. A Calgary, on a eu les voisins bourrés qui vivaient en dessous puis une fois leur lecteur CD qui s’est mis en marche tout seul en hurlant de la vieille dance pourrie. C’etait un 31 décembre !! J’appelle le proprio, le temps qu’il se pointe (fastoche 1h plus tard avec la musique A FOND), le CD avait fini de tourner…

    Et maintenant on a les chiens…

    Alors oui crois moi, je sais ce que tu vis. Moi aussi boules quiès au fait depuis que mes voisins parisiens faisaient un bruit pas possible dès 6 plombes du mat.

    PS : Parfois je suis tellement angoissée d’entendre du bruit que ça m’empêche de dormir. Par ex ce soir, je vais avoir peur d’entendre de nouveau le chien. Ouf, l’été est pas si long à Calgary hein ? (soupirs)

    PS2 : moi aussi j’entendais le chauffagde des voisins et c’est affreusement agacant. Ca me rendait tarée même.

    Like

Comments are closed.

%d bloggers like this: