c'est pas moi je l'jure!

contre nature

La nourriture bleue est très rare et ce que certains appelle “bleu” me semble plutôt violet: chou rouge cuit, myrtilles, etc. Bien sûr, on peut utiliser des colorants alimentaires mais c’est un peu tricher.

Et puis en fouillant internet pour trouver l’inspiration pour le thème de la photo du mois qui est “bleu,” j’ai trouvé un truc marrant dont je ne n’avais jamais entendu parler auparavant: l’ail bleu! Il semblerait que si on conserve de l’ail dans du vinaigre (comme les Français le font avec les cornichons et les Américains/Canadiens le font avec plein d’autres trucs), au bout de deux semaines l’ail peut devenir… bleu! C’est une question de réaction chimique entre le sulfure de l’ail et le cuivre de l’eau et c’est encore tout à fait comestible.

Toute  émoustillée par cette idée originale, et confiante que pouvais arriver à faire n’importe quoi avec succès (puisque je l’ai déjà fait un certain nombre de fois!), j’ai suivi à la lettre une recette de pickled garlic (mes premiers pickles, quand même!!) et j’ai attendu, attendu, attendu… et j’ai sifflé tant que j’ai pu… zaï zaï zaï zaï… et après avoir attendu deux semaines et quatre jours, voilà le résultat:

pickles 8

Seul les “vieilles” (plus sèches) gousses d’ail commencent un peu à bleuir et deux petits coins de gousses sont aussi vaguement bleus. Mon eau n’est visiblement pas très riche en cuivre!

Par conséquent, I feel blue (ce qui signifie que je suis complètement déprimée (à cause de mon expérience culinaire ratée), mais je ne vais pas prendre une photo de moi pour vous le montrer, par contre).

Je ne suis même pas sûre d’essayer de le manger, ce pickled garlic

pickes 1

pickles 5

pickles 2 pickles 3

pickles 4

pickles 6

pickles 7

Et le thème du mois de mars? Haha, ça sera le suspens jusqu’à ce que je me réveille (il y a 8 heures de décalage horaire entre Paris et ATPN, patience, patience…).

Tuxana, Mclw, Agrippine, Louiki, Alice Wonderland, Cara, Ori, Fesse fouille, Olivier, Alban, Cath la Cigale, Cekoline, Skipi, Zaza, La voyageuse comtoise, Solveig, Cherrybee, Une niçoise, Angélique, Lauriane, Coco, Carole In Australia, Ava, Le Mag à lire, Eloclemence, Akaieric, E, Calamonique, Nora, Les voyages de Lucy, Emma, DelphineF, Gizeh, Arwen, Homeos-tasie, Carnets d’images, Chat bleu, Juriste-in-the-city , La Parigina, Leviacarmina, Nataru, Mamysoren, Cocosophie, Galinette, Stephane08, Gilsoub, Photo Tuto, Akromax, Isaquarel, Lo, Bestofava, A&G, La Flaneuse, scarolles-and-co , Lavandine, Les voyages de Seth et Lise, impolitique, Eurydice, Sophie Rififi, Kyoko, Pat Québec, Djoul, Pilisi, Violette, Les petits supplices !, La Fille de l’Air, El Padawan, Mimipetitesouris, Annick, Xoliv’, Nie, François le Niçois, David et Mélanie, Viviane, A bowl of oranges, Anne Laure T, Caro, Cindy Chou, Dame Skarlette, Renepaulhenry, Champagne, Caro from London , Happy Us, Testinaute, Fanfan Raccoon, Chloé, Karrijini, A’icha, Cynthia, flechebleu, Sephiraph, The Mouse, Wolverine, Laure, Sébastien, Lyonelk, Anne, Chris et Nanou, Laurent Nicolas, Un jour une rencontre, La Messine, Sinuaisons, Guillaume, magda627, Hibiscus, Lucile et Rod, Marmotte, Blogoth67, Cook9addict, Krn, Xavier Mohr, 100driiine, J’adore j’adhère, Dr. CaSo, Thalie, Nadezda, Caprices de filles, Josiane, Batilou, Cricriyom from Paris, Tambour Major, Kob, Céliano, Filamots, Alexinparis, Christeav, LisaDeParis, Elodie, Frédéric, Lau* des montagnes, Julie, Céline in Paris, LaGodiche, Nicky, Les bonheurs d’Anne & Alex, Flo, Mistinguett, Caterine, Louisianne, Dorydee, Cessna, oui !, The Parisienne.

48 comments

  1. les moyens pour éviter l’ ail bleu sont
    Utiliser de l’ail mûr (moins d’enzymes)
    Traitement à haute température (élimine les enzymes)
    Utiliser du sel en boîte (généralement pauvre en cuivre)

    donc fait l’inverse pour avoir du bleu ( je mets direct l’ ail et les cornichons dans le vinaigre , je ne passe pas par l’étape chauffage

    Like

  2. Seer

    La couleur bleue est due à la formation de sulfate de cuivre🙂 Mais dans ce cas-là il est quand même loin d’être assez concentré pour obtenir un bleu intense… Je pense qu’il faudrait attendre beaucoup plus de temps !
    Ca me rappelle un TP de chimie où je devais faire grandir un cristal de sulfate de cuivre justement… dans une solution saturée, ça avait déjà pris cinq jours🙂

    Like

  3. Krysalia

    un steack bleu, sinon😀. au moins t’as pas de problème de couleur (mais t’en as un parce que tu manges pas de viande, pour utiliser ce sujet !! rha la vie est compliquée parfois😆 )

    Like

  4. Suis-je la seule à avoir l’esprit tordu ? En miniature, vite fait, j’ai cru que c’était un bocal (euhhh jusque-là tout va bien😉 ) avec du formol et…. allez j’arrête :-S. Ok je sors 😆
    Je ne savais pas que l’ail pouvait bleuir, c’est marrant comme réaction🙂 Tu nous diras s’il a continué à bleuir ?

    Like

  5. N

    Donc pour cet ail bleu (ou pas😉 ) il faut mettre des gousses dans du vinaigre avec de l’eau? Il faudrait que tu goûte quand même pour nous donner un verdict. J’avoue que c’est bizarre, mais bon je me souviens aussi de la première fois que j’ai goûté à des pickled eggs avec les yeux fermés et que finalement c’était pas mauvais du tout (mais je ne comprend toujours pas le but d’avoir des oeufs pickled… anyway.

    Like

  6. la zia

    oh là là, les gros germes à l’intérieur de l’ail qui annoncent le printemps ??? je retire toujours le germe, je ne sais pas si cela fait bleuir ou non par contre…

    Like

  7. Bel effort ! … on ne peux pas dire que tu sois allée vers la facilité,.
    Mais à défaut d’ail bleu, j’ai appris plein de chose … à ne pas faire si on ne veut pas voir l’ ail bleuir. On n’arrête pas le progrès.
    solveig

    Like

  8. catherine

    bizarre cet ail..je ne suis pas sûre d’en manger..ça “sent” le moisi comme dit Olivier!
    bises du soir!
    il y a du bleu sur le roquefort et certains autres fromages

    Like

  9. Ava

    Tout ça pour ça ! ah ah ! tu nous fais un peu le Professeur Tournesol avec tes expériences culinaires, tant que tes “aulx” n’explosent pas !
    Pour Tintin, il y avait le Lotus Bleu, mais attention, ce peut être dangereux : “Le lotus bleu (Nymphaea caerulea) est aussi comme nénuphar bleu ou lotus … la plante était aussi utilisée en tant que drogue récréative, trempée dans le vin”…
    voilà, voila.

    Like

  10. Très étonnant ! Ici aussi, on conserve des tas de choses dans le vinaigre : de la mangue, de l’ananas, des olives, du concombre… Avec un peu de sel et de piment en poudre, et un peu de tamarin, c’est délicieux.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s