c'est pas moi je l'jure!

fanfan la tulipe

canada-150-tulip

Cette année, le Canada fête ses 150 ans! En l’honneur de cet anniversaire, le Canada et les Pays Bas ont longuement travaillé ensemble pour selectionner cette tulipe officielle et unique, appellée la Canada 150, qui rappelle le drapeau canadien avec sa couleur blanche et ses flammes rouges (photo prise sur le site de la CBC).

Les Canadiens peuvent acheter les bulbes de cette jolie fleur depuis le printemps dernier pour qu’elle fleurisse cette année dans tous les jardins du Canada.

Les plus beaux par-terres de tulipes canadiens sont à Ottawa, en particulier au parc des Commissaires, près du lac Dows, où plus de 60 variétés de tulipes fleurissent chaque année.

« C’est un honneur de dévoiler, au nom du gouvernement du Canada, la tulipe officielle Canada 150. La tulipe est synonyme de printemps, de renouveau et de promesses, ce qui fait d’elle un puissant symbole à l’approche des célébrations du 150e anniversaire du Canada. » a dit David McGuinty, député d’Ottawa-Sud, au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien.

« La tulipe est l’emblème de l’amitié et de la gratitude de longue date qui existent entre le Canada et les Pays-Bas. Affichant les couleurs du drapeau canadien, les tulipes Canada 150 apporteront joie et fierté dans les jardins et les collectivités d’un bout à l’autre du pays. » a dit Son Excellence Cees Kole, ambassadeur du Royaume des Pays-Bas.

Elle est magnifique, vous ne trouvez pas? J’espère que je la trouverai aussi en bouquets!

12 comments

  1. alcib

    Jolie tulipe, en effet, mais elle ne me fera jamais oublier que ce Canada est une imposture !
    Pas besoin de dire que je ne célébrerai pas cet anniversaire. Au contraire, j’attends les actions qui dénonceront toutes les supercheries qui ont fait que le Québec n’a encore jamais adhéré à la Constitution que Trudeau (le père de l’actuelle marionnette d’Ottawa) a enfoncé de force dans la gorge des Québécois en 1982.

    Like

    • Je n’ai jamais connu ce sentiment d’injustice que ressentent tellement de Québecois. Même si j’aime et respecte le Canada francophone, je ne le perçois pas comme une entité “séparée” et si différente que ça, tout simplement parce que je n’y ai pas grandi, je n’y ai jamais vécu (à part quelques mois, mais c’était chez des réfugiés Chilien de l’époque de Pinochet et je ne pense pas qu’ils aient été très séparatistes). Mais grâce à mon enfance francophone et aussi mon expérience d’avoir grandi dans un pays où on parle plusieurs langues (la Suisse), je perçois le Québec comme apportant une très grande richesse et une diversité très importante à ce que représente pour moi “le Canada.” Je sais que tout n’est jamais rose dans ces pays multilingues et multiculturels (la Belgique en fait partie). En Suisse, les francophones sont une minorité par rapport à la très grosse majorité germanophone, et on leur en voulait toujours beaucoup pour leur politique très à droite qui “gagnait” toujours parce qu’ils étaient la majorité écrasante, mais les idées de séparations me rendent toujours triste. Alors… je suis quand même contente que tu fasses partie de “mon” Canada 🙂

      Like

      • alcib

        « … je perçois le Québec comme apportant une très grande richesse et une diversité très importante à ce que représente pour moi « le Canada. »

        C’est justement là le problème : le Québec seul permet au Canada de se prétendre un pays « bilingue », ce qu’il n’est pas du tout (ce n’est que l’une des impostures).
        Les Québécois (qui ne s’appelaient alors pas encore « Québécois », mais Canadiens-français), est le peuple fondateur de ce pays. Un jour, les Canadiens-Français (Québécois) on conclut un mariage avec les Canadiens-anglais pour former une confédération qui s’appellerait le Canada… Or, la « confédération » n’existe plus depuis belle lurette et, avec la Constitution de 1982, que le Québec a toujours refusée (même les gouvernements québécois « fédéralistes ») fait des Québécois partenaires à la fondation un groupe ethnique comme les autres, comme les « Ukrainiens » de l’Alberta, qui ne sont plus qu’un groupe minoritaire de même importance que n’importe quel groupe ethnique.
        Quoi qu’il arrive, le Québec est toujours perdant dans les politiques adoptées de l’autre côté de la frontière, cette fameuse rivière des Outaouais.
        Bien sûr, quand on vient d’ailleurs, on est bien content d’avoir son passeport canadien, mais moi, en tant que Québécois, je me sens étranger dans ce pays faussement bilingue appelé « Canada ».
        Mais, rassure-toi, je n’encombrerai pas davantage ton blogue avec cette discussion. J’attendrai simplement que le Québec retrouve un peu de dignité et qu’il sorte ce Canada de son Québec.

        Like

  2. cette tulipe est superbe, je la verrai bien dans mon jardin..et elle me permettrai de penser à ce beau pays qu’est le Canada!
    sinon, n’étant ni Canadienne, ni Québécoise, et ayant “pratiqué” plusieurs fois le Canada (en tant que touriste), je peux comprendre Alcib, le Canada me parait exclusivement anglophone essayer de parler Français à Vancouver avec des autochtones..relève de la gageure! ceci est le problème de la langue, mais j’imagine qu’il y a quantités de différents entre le Québec et le reste du pays..
    bonne journée!
    bises

    Like

  3. La zia

    Superbe fleur ! Mais pour rigoler, quand je suis allée à Amsterdam j’ai acheté plein de sachets de bulbes de 🌷. Plantées l’automne suivant, ben….. pas une n’est sortie de terrre 🙃 ????

    Like

  4. N

    Même si je ne suis pas particulièrement amatrice des tulipes (je préfère les fleurs tropicales!), j’avoue que celle-ci est très belle. J’espère que les canadiens en planteront partout devant chez eux cette année, ça fait tellement du bien de voir des couleurs au printemps après un long hivers! — tu nous enverras des photos! 😀

    Like

      • alcib

        Marie pensait sans doute, entre des dizaines d’autres « insuffisances » (doux euphémisme), au vol éhonté par le gouvernement libéral d’Ottawa du dernier référendum sur la souveraineté du Québec. La veille du référendum au Québec, le Canada a accordé prématurément la citoyenneté à des dizaines de milliers d’immigrants afin qu’ils puissent voter « Non » à la souveraineté du Québec. Sans compter les centaines de millions de dollars dépensés illégalement pour acheter les votes… Un ami très proche du Premier ministre du Canada d’alors, Jean Chrétien (pour qui la fin justifiait tous les moyens), vient justement, aujourd’hui même, d’être condamné à quatre ans de prison pour fraude dans toute cette affaire de « commandites » et de propagande au frais des contribuables. Hélas, on n’osera s’en prendre à Jean Chrétien : la Justice est sélective, n’est-ce pas ?

        Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: