c'est pas moi je l'jure!

on n’est riche que de ses amis

Vendredi, j’avais invité une copine, Jess, à manger chez moi pour deux raisons: 1) elle a enseigné le cours que je dois enseigner cet hiver et j’avais donc 250 questions à lui poser; et 2) j’avais envie d’essayer une recette de Jamie Oliver.

Sauf que ma copine Ana, qui elle aussi a déjà enseigné ce cours, a décidé d’organiser une réunion avec tous les nouveaux et anciens profs devant enseigner ce cours cet hiver, à midi et demi vendredi.

Bon, j’ai dit à Jess qu’on se ferait un late lunch, pas de problème. Et donc jeudi soir et vendredi matin aux aurores, j’étais en train de tout préparer pour ne plus avoir qu’à m’occuper des finitions du repas à notre retour de notre réunion, et puis la réunion était très chouette et utile sauf qu’elle a duré deux heures, et puis j’ai découvert que j’avais encore 500 questions de plus à poser et pas seulement à Jess, donc j’ai aussi invité la mémère adoptive de Calinette à manger avec nous pour qu’on puisse continuer à travailler chez moi tout l’après-midi.

En fin de compte, le repas était absolument délicieux, et mes copines et moi avons bossé et bien papoté plus de cinq heures ensemble, au grand bonheur de Calinette! Evidemment, les réponses à mes 750 questions ont créé encore plus de questions, mais comme on enseignera à peu près la même chose toutes les trois, on pourra continuer à s’entre-aider, ce qui me soulage beaucoup.

Pour ces meatballs and pickled red cabbage sandwiches pour 4 personnes:

  • J’ai très finement ciselé
    • 1/2 chou rouge
    • 1 échalote,
    • 1 piment jalapeño (sans les pépins ni les côtes pour pas que ça soit fort) (Jamie n’en met pas mais c’était parfait)
    • 1 poignée de persil (Jamie met de la menthe mais j’aime pas ça).
  • J’ai mélangé tout ça avec
    • 1 cuillère d’huile d’olive
    • le jus d’1 gros citron.
  • J’ai laissé ça au frigo toute la nuit.
  • Dans un autre saladier, j’ai bien mélangé:
    • 1 poignée de basilic finement ciselé,
    • 500 g de boeuf haché,
    • 3 grosses cuillères de moutarde de Dijon,
    • le zeste d’1/2 citron,
    • 1 échalote ciselée très finement,
    • 1 jaune d’oeuf,
    • 1 piment jalapeño ciselé très finement (sans les pépins pour pas que ça soit trop fort) 
    • 1 cuillère d’huile d’olive,
    • environ 1 poignée de mie de pain trempée dans un peu de lait puis essorée,
    • un peu de sel.
  • Avec les mains mouillées, j’ai fait des petites boulettes de ce mélange et les ai laissé griller (dans une poêle qui va au four) dans un peu d’huile pendant 4-5 minutes, jusqu’à ce qu’elle soient bien dorées.
  • Ensuite, j’ai pris environ 10 tranches de pancetta et j’ai enroulé chaque boulette dans 1/2 tranche de pancetta avant de les remettre dans la poêle.
  • J’ai mis la poêle à four très chaud (400ºF) pendant 15 minutes. En même temps, dans le même four, j’ai fait griller du pain à sandwiches.
  •  Mes invitées ont pu prendre du pain grillé, mettre par-dessus quelques tranches d’emmental en fines tranches, puis quelques boulettes, puis du chou rouge, et refermer le sandwich et le manger très salement! Mais c’était délicieux!
  • 10/10! Un peu long et pas super facile à faire (à part le chou qui était aussi délicieux en salade), mais vraiment, vraiment bon! Et le bon vin apporté par Jess nous a aussi bien aidé à bosser 😉

Cette fois-ci, le thème de la photo de truc, choisi par dieudeschats, est “photographiez-moi un truc qui vous interpelle.” (Pour les règles du jeu c’est par là, merci en particulier de m’envoyer la photo avec le lien de votre blog si vous en avez un.) Vous pouvez m’envoyer vos photos jusqu’au lundi 8 janvier (inclu), et je les posterai le 8 au soir (drcaso @ shaw . ca). La troisième personne à m’envoyer une photo pourra choisir le thème de la prochaine photo de truc. Merci de m’envoyer vos photos par email uniquement! Vous pouvez copier le petit badge rose qui se trouve au début de ce post et le mettre sur votre blog et inviter d’autres lecteurs à participer (et joindre le groupe Facebook du même nom).

15 comments

  1. Voilà une recette qui me convient tout à fait, je te remercie de l’avoir partagée.

    (ceci étant dit, je ne suis pas d’accord avec le titre de ce billet qui me semble un chouia radical)

    Bleck

    Like

  2. La zia

    Ben dis donc tes boulettes, rien qu’à lire tout ce qu’il faut mettre dedans, j’en suis épuisée…. m’étonne pas que ce soit délicieux. Je retiens le coup de laisser mariner le chou rouge ds le citron une nuit, ça le cuit et le rend plus digeste certainement.

    Like

  3. wam

    “Dans les moments difficiles, avoir des amis c’est bien utile. Un peu d’astuce, d’espièglerie….”
    Ca a l’air bon, ton plat. Mais un peu trop long. Je le note néanmoins dans un coin de ma petite tête, pour le jour où je voudrais me lancer dans quelque chose qui sort de mon ordinaire.

    Like

  4. “C’est la vie de Candy! Mais elle rêve et elle imagine tous les soirs en s’endormant que le petit prince des collines vient lui parler doucement…”
    Les photos sont superbes, ça a l’air très bon. Probablement trop de boulot pour moi 😉 Et le chou rouge est-ce que c’est bon? C’est joli en tous cas!! Je n’en ai pas mangé depuis que ma mère en faisait…
    C’est chouette d’avoir des copines-collègues pour pouvoir poser toutes les questions qu’on a 🙂
    Bisous!

    Like

    • Tu ne manges jamais de chou rouge??? Mais c’est délicieux! Cette salade est exquise, le chou rouge cuit avec des lardons ou de la saucisse italienne c’est à tomber, etc. Faut refaire toute ton éducation dis-donc 😉

      Like

  5. Les moments entre filles, j’adore c’est toujours sympa.
    D’avoir choisi du chou rouge plutôt que du vert est une bonne idée. Cela donne du “peps” à l’ensemble et donne envie de croquer dans ces beaux sandwiches.
    Bravo !

    Like

    • C’est marrant, je n’aurais jamais pensé à utiliser du chou vert. Mais c’est vrai que c’est une sorte de coleslaw, je l’avais pas vu sous cet angle 🙂 (c’est pas moi qui ai inventé, c’est Jamie Oliver.)

      Like

  6. Pingback: Photo de Truc : un truc qui m’interpelle | Mon beau manoir

  7. Les recettes de Jamie Oliver sont destinées a des palais anglais … z’êttes pas un peu fada alors qu’il y a tant de plats de nos provinces succulents … la tête de veau, l’aligot et sa saucisse, le moue en cocotte, le coeur d’agneau sauté a la poêle, enfin rien que du terroir, quoi ….

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: