c'est pas moi je l'jure!

les souvenirs de demain

Hier soir, j’ai eu la chance de dîner avec ma copine Justine. Ca faisait un an que je ne l’avais pas revue et elle me manquait beaucoup. En plus, elle n’était ici que pour 36 heures et avait prévenu très peu de gens de son passage, donc j’ai eu de la chance qu’elle me propose de dîner ensemble!

J’avais fait une réservation à The Marc, pour fêter ça. On était un peu en retard parce que l’avion de Justine était arrivé très en retard (à 3 heures du matin!) et elle s’était endormie sans s’en rendre compte en fin d’après-midi… mais finalement, notre dîner s’est très bien passé et était délicieux, comme toujours.

J’avais fait nettoyer Scarlett pendant l’après-midi, parce qu’il faisait 8ºC degrés et le printemps semblait être bien arrivé, mais pendant qu’on dînait, il s’est mis à neiger. Et Justine et moi avons passé environ deux heures de plus à papoter dans le lobby de son hôtel après le dîner, alors Scarlett était bien couverte de neige et de nouveau presqu’aussi crade que le matin-même, à la fin de la soirée!

Au début, je ne voulais pas raconter à ma très chère copine toutes les merdes récentes de mon boulot, mais c’était difficile de tourner autour du pot et finalement, elle m’a posé trop de questions et je lui ai tout raconté et elle était très triste. Par contre, elle était d’accord avec moi que de chercher un job aux Etats Unis était une assez mauvaise idée en ce moment, sauf si c’était dans une ville particulièrement attractive (comme là où habite ma frangine américaine ou bien Chicago, très cosmopolite et très facile d’accès depuis l’Europe).

On a aussi beaucoup ri de mes mésaventures avec mes étudiants (mieux vaut en rire qu’en pleurer, hein), surtout que c’est elle qui a créé ce cours et que si elle avait encore été ici, elle aurait pu m’éviter beaucoup de problèmes. Et puis on a papoté de sa vie, son mari, ses petits-enfants, leurs voyages, leurs soucis avec les impôts américains… C’était si bon de la retrouver, et si beaucoup trop court! Je me suis rendue compte que j’ai de très, très chouettes copines, ici, mais personne avec qui je peux parler de boulot comme je pouvais le faire avec ma copine Justine. Mes copines actuelles sont soit employées à mi-temps et donc elles ont d’autres soucis que les miens (et je me sens coupable de me plaindre de mes problèmes parce que moi j’ai un boulot à plein temps et avec tenure), soit elles sont dans d’autres Facultés (et donc ce n’est même pas la peine d’essayer d’expliquer les complications auxquelles je fais face au quotidien). Bref, Justine me manque terriblement!

J’ai eu de la chance de pouvoir passer un si bon moment avec elle, hier soir!

One comment

  1. Wam

    C’est chouette que tu arrives à passer un peu de bon temps malgré tous ces moments difficiles.
    Et ton titre, souvenirs de demain : c’est ce que je me dis à chaque fois que je passe un chouette moment avec les enfants ou que je tente de rassembler les conditions pour qu’ils passent un chouette moment. Ils font leur souvenirs de demain, et j’espère qu’ils pourront s’appuyer dessus pour devenir des gens biens, confiants, et se dire “j’ai eu une chouette enfance”

    Liked by 2 people

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: