c'est pas moi je l'jure!

1984

Je sais que je ne sais pas grand chose. Et je sais qu’Amazon est une horreur sociale et économique que j’essaye d’éviter à tout prix mais avec bien peu de succès. Mais là, ce que je viens d’apprendre m’a tellement choquée que je vais vraiment, vraiment, vraiment faire un effort pour ne plus utiliser un système qui permet de telles choses.

Déjà, je ne me rendais pas compte qu’Amazon était devenu de plus en plus comme Kijiji ou eBay: n’importe qui peut y vendre n’importe quoi. Je pensais qu’il y avait encore un peu de vérifications, de standards, de qualité.

Je pensais aussi qu’un livre était un livre. Je pensais qu’il n’y avait qu’une version de La Nausée de Sartre. Et quand j’ai appris que Le Club des Cinq avait perdu son vocabulaire “désuet” et son passé simple, j’ai été parfaitement indignée mais bon, c’était une traduction, et toutes les traductions ne sont pas les mêmes, comme nous l’expliqua (passé simple) brillamment Mahie dans un de ses derniers posts. Une traduction d’une oeuvre de Shakespeare faite en 1800 est nécessairement différente d’une traduction de la même oeuvre faite en 2000. C’est normal. Donc retirer le passé simple c’est dommage pour les petits français mais ça ne fait aucun mal à Enid Blyton.

Mais il y a quelques jours, j’ai lu un article du New York Times où l’auteur explique qu’il y a maintenant des éditions de contrefaçon qui publient des bouquins écrits n’importe comment et dans lesquels parfois quelques mots sont changés (surtout suivant les croyances de ces faux éditeurs) mais parfois des pages entières manquent, ou des paragraphes entiers ont été effacés ou changés! Et visiblement, Amazon semble s’en foutre des droits d’auteurs et ne vérifie pas vraiment ce ce qu’ils vendent. L’auteur de l’article raconte qu’il a trouvé plus de dix versions de “1984” d’Orwell, par exemple, toutes différentes, toutes de qualités inégales, toutes plus ou moins changées, avec parfois des erreurs mais souvent des changements intentionnels. Et plus les éditions sont pourries, moins elles sont chères, et donc plus le nombre de gens qui vont les acheter augmente. Et comme on voit en premier ce que le plus grand nombre de personnes a acheté, ces éditions pourries sont les premières à être présentées lors de recherches subséquentes.

Visiblement, le nombre de contrefaçons de livres (et pas seulement de “1984”) augmente de façon dramatique chaque année grâce à la technologie et les plateformes de distribution comme Amazon.

Et d’après Amazon, “there is no single source of truth,” donc c’est impossible de vérifier si les éditions sont acceptables ou non.

Kindle (le lecteur d’Amazon) m’a permis de voyager avec des tas de bouquins sans devoir en porter les kilos, et ça a été une libération pour moi qui ait tant de mal à porter des choses (et qui aime tant lire). Mais là, franchement, je suis dégoûtée et soit j’arrête de lire, soit il va falloir que je trouve une autre solution, parce que là, bye bye Amazon et Kindle pour de bon!

16 comments

  1. fredoche

    Coucou,
    Tu sais que tu peux transformer des epub en mobi (donc compatibles avec ton kindle) via le logiciel calibre ? Ca permet de se libérer d’amazon sans avoir à remplacer la liseuse (et donc sans ajouter de frais). Calibre est gratuit, ou, plus précisément, tu donnes ce que tu veux.

    Like

  2. bitsandpieces

    Apres avoir cherché une librairie en ligne qui n’appartienne pas à Amazon, j’ai trouvé et testé Wordery. Je n’ai passé qu’une commande pour le moment mais j’en suis contente. Mais je ne lis que des livres papier.

    Like

  3. La zia

    Pour les livres papier, c’est FNAC.com. Mais sur ma tablette je passe par l’appli de Apple. C’est Amazon derrière ? Je sais pas… mais je ne comprends que les éditeurs ne se soient pas dotés d’un organisme international de validation même si ça doit être compliqué à mettre en place j’en conviens….

    Like

  4. j’avais déjà lu l’histoire des nouvelles traductions du club des cinq, et cela m’avait mise en colère, parce que le club des cinq est le “premier” livre que j’ai lu seule quand j’étais en CP, j’ai lu tous les épisodes, et je les ai relus encore et encore, et ce sont ces livres pour enfant qui m’ont donné la passion de lire (et elle ne m’a jamais quitté)!
    c’est incroyable comme la littérature est mise à mal depuis quelques années, et les traductions apparemment aussi, cela m’attriste vraiment! (ma fille est traductrice, mais pas de livres..)
    je comprends ton coup de gueule..
    gros câlins à Calinette, ici une s’en est allé, je t’écrirai
    bises du matin

    Like

  5. Non, sérieusement ? Je n’aurais jamais pensé que des éditeurs supprimaient des passages de livres… C’est une vraie réécriture de l’histoire, comme dans… 1984. Incroyable.
    Ça fait très longtemps que je n’ai plus rien commandé sur Amazon, et je compte bien continuer à l’éviter.

    Like

    • C’est l’ironie de l’histoire, n’est-ce pas? L’article du New York Times note bien le fait que dans 1984, le language est simplifié, l’histoire est réécrite, etc. C’est donc la fiction qui devient la réalité 🙂

      Like

  6. En ce qui concerne Orwell, il a dû “tomber dans le domaine public” (étant mort depuis plus de 50 ans), donc n’importe qui peut publier ses oeuvres (et en faire n’importe quoi). J’avais entendu parler de cette histoire par Arte.
    Pour le Club des Cinq, j’ai eu l’occasion de comparer un des livres de mon enfance et la nouvelle traduction: ce n’est pas qu’une question de passé simple. Les livres ont été modernisés, parce qu’aujourd’hui, plus personne n’attend de porteur à la gare après être descendu d’un compartiment de train (et que les petits lecteurs sont trop stupides pour s’imaginer la chose?).

    Like

  7. Ça me fait penser à “the poisonwood bible” de Barbara Kingsolver, qui évoque le fait que la Bible a été tellement traduite et imprimée, qu’il y en a des milliers de versions et que certaines religions sont bâties sur des traductions foireuses, des ajouts sauvages et des erreurs lexicales…

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: