c'est pas moi je l'jure!

on est toujours le con de quelqu’un

Pensez-vous que vous conduisez mieux que la moyenne des automobilistes autour de vous? Moi, en tous les cas, j’en suis convaincue! Ces “f’ing idiots” autour de moi ne s’arrêtent pas aux passages pour piétons, utilisent leurs téléphones en conduisant, ne savent pas utiliser les giratoires, ne respectent pas les limites de vitesse dans les zones scolaires, n’utilisent jamais leurs clignotants avant de tourner, etc. Une horreur!

Le problème, c’est que 88% des automobilistes pensent qu’ils conduisent mieux que 95% des autres automobilistes! Haha, même moi qui suis nulle en math je vois qu’il y a un petit problème, là!

Ce petit problème mathématique provient du fait que tout le monde pense qu’il est mieux que tout le reste du monde. En général. Ca s’appelle l’effet Dunning–Kruger et ça explique que plus on est incompétent et ignorant, et plus on pense qu’on est compétant et intelligent.

Dunning-Kruger expliquent que passé un certain niveau d’incompétence, le manque d’aptitude à trouver la bonne réponse à un problème est le même manque d’aptitude qui nous empêche de réaliser qu’on n’a pas donné la bonne réponse…. et donc de penser qu’on a tout juste! En gros, d’après Dunning, “If you’re incompetent, you can’t know you’re incompetent!” Donc plus on est con et moins on s’en rend compte!

En même temps, les gens hyper compétents se sous-estiment souvent parce qu’ils ne se rendent pas compte que ce qui est facile pour eux n’est pas aussi facile pour autrui. Du genre “bah, je ne suis pas si bonne prof que ça, tout le monde peut le faire, ce n’est rien de spécial!” Mais en gros, les “experts” dans un domaine arrivent à évaluer leurs compétences un peu plus précisément que les novices dans le même domaine. Parce que plus on sait de choses, plus on se rend compte de l’étendue réelle de ce qu’on sait et ne sait pas.

Mais le problème, c’est qu’on est tous incompétents dans certains domaines, et donc on s’auto-évalue tous assez mal dans plein de domaines.

J’adore le graphe ci-dessous, trouvé sur wikipedia. J’adore la “montagne de la stupidité!!

Schéma représentant la courbe d’apprentissage d’une compétence par rapport à l’auto-évaluation dans cette compétence.

Le truc bien, c’est que quand on pense qu’on est génial et qu’on n’est effectivement pas con, on fait des trucs géniaux. Alors que quand on est con, on fait des trucs cons. Mais le problème, c’est que quand on n’est pas con mais entouré de gens hyper intelligents, on a tendance à penser qu’on est plus incompétent qu’on ne l’est en réalité. Donc il vaut mieux être intelligent et entouré de cons qu’intelligent et entouré d’autres gens intelligents (et que con et entouré de cons, of course).

Ce qui me fait dire qu’étant donné que je pense que je suis conne, je ne le suis pas, mais par contre je suis entourée de trop de gens trop intelligents! Ce n’est pas bon pour mon égo. (Et je suis toujours une excellente conductrice, haha, non mais! (En tous les cas, je suis certaine à 100% que j’arrive mieux à me garer en parallel (sans caméra!) que 95% des Canadiens!))

Et vous, pensez-vous que vous êtes plutôt bêtes ou plutôt intelligents? (Attention, question piège 😉 )

26 comments

  1. Moi je pense que souvent certains abrutis au volant sont en fait des gens coincés dans leur vie, pas heureux, que rouler comme des dératés est leur seul espace de liberté et d’affirmation. C’est triste. Les pauvres. Voilà, c’était ma psychologie de comptoir pré-café matinale, vais aller voir si y a une thèse là-dessus une fois emplie de caféine. Bisous !!

    Like

    • 😆 c’est sûr qu’il y a des coincés, mais aussi des endormis, des mal éduqués, des arrogants, des emmerdeurs… et des gens qui pensent tout simplement que tout va bien alors qu’ils font n’importe quoi 🙂

      Like

  2. Ah, il n’y a pas qu’en France que les gens ne mettent plus le clignotant ? Moi je le mets. Je pense aussi que je conduis pas trop mal, mais mon défaut, c’est que je suis distraite, parfois je pense à tellement de trucs que je me rends compte que j’ai pas regardé attentivement la route pendant tout un laps de temps.
    Je roule “mémère”, je respecte les limites de vitesse si on tient compte du paragraphe plus haut “au fait, on doit rouler à combien là”. La voiture de mon père indique sur le tableau de bord le dernière panneau qu’elle a vu, ça c’est pratique. Sauf que parfois, elle voit un panneau de bretelle et te ferait rouler à 70 alors qu’on est sur une route à 110.
    Je me fais parfois klaxonner, finalement je ne dois pas conduire si bien que ça !!

    Like

    • C’est ça qui est intéressant: de s’étudier 🙂 On pense qu’on fait quelque chose de bien, et il est prouvé qu’on va trouver des “preuves” qu’on le fait bien et qu’en même temps on va ignorer les preuves du contraire. C’est très difficile d’arriver à penser autrement qu’on en a l’habitude 🙂

      Like

  3. tu trouves toujours les sujets les plus invraisemblables à nous proposer, je ne sais pas comment et par quels chemins ils arrivent sur ton blog, LOL!
    je ne me suis jamais considérée comme intelligente (ce n’est pas parce qu’on fait des études qu’on l’est), mais j’espère ne pas être aussi conne que certains! parfois j’ai peur de leur bêtise, je suis sidérée!
    Pour la voiture, je roule de moins en moins, et je m’aperçois que je commence à avoir peur des réactions des autres conducteurs, ils conduisent très mal parfois..ou alors c’est moi? 😉
    crotte!
    bonne journée et des bises

    Like

    • Le fait-même que tu ne te sois jamais considérée comme intelligente (alors que tu étais un docteur!!!) prouve exactement ce que j’explique: on ne s’auto-évalue jamais correctement, et donc tu l’étais (intelligente) 🙂

      Like

  4. La zia

    Quand je venais en Bretagne avec ma Polo immatriculée 91 (l’Essonne, banlieue = horreur pour les Bretons) bien que conduisant normalement et connaissant parfaitement le coin, je me faisais klaxonner et doubler par des c…ards de Bretons ! Dès que j’ai remplacé le 91 par un 56(Morbihan) c’est le grand calme !! Et pourtant je n’ai en rien changé ma conduite.
    Je vais maintenant conduire ds Paris avec mon 56… mais je crois que les Parisiens aiment la Bretagne alors que l’inverse, non !!!!

    Like

    • Un jour il faudra que tu étudies ça scientifiquement: est-ce que tu te fais klaxonner REELLEMENT plus avec une plaque qu’avec une autre, ou est-ce que tu ENTENDS plus les klaxons quand tu as une certaine plaque parce que tu t’y attends? Psychologiquement parlant, on fait tous ça, ça s’appelle la self-fulfill prophecy 🙂

      Like

  5. Je me considère comme une bonne conductrice. Il m’arrive même de me rendre compte que je fais n’importe quoi, certains jours où je suis fatiguée (c’est dire si je suis lucide).
    En revanche, je ne suis pas sûre d’avoir réussi à suivre l’intégralité du raisonnement de ton article, et pourtant, je ne me croyais pas si bête…

    Like

    • Mmmm…. mon charabia était peut-être mal expliqué mais “plus on est con, moins on s’en rend compte” est assez simple à comprendre, et le graphe ci-dessus est très simple à comprendre aussi, alors tu me fais du souci 😉

      Like

  6. Cette courbe ne fonctionne pas avec moi. Pour la conduite, par exemple, j’étais très peu confiant et très peu compétent après le permis, et ensuite ma compétence a augmenté très lentement, et ma confiance aussi, et aujourd’hui j’estime être un conducteur sérieux, mais pas très doué, et je n’ai pas une grande confiance en mes aptitudes à conduire dans des situations difficiles, et donc j’évite ces situations. Un peu comme un skieur qui connaitrait ses limites et utiliserait les pistes vertes et bleues, mais ne s’engagerait pas sur les rouges et les noires.

    Like

    • Tu n’as pas lu mes explications jusqu’au bout, et ce que tu expliques prouve exactement ce que Dunning-Kruger racontent: plus on sait de choses (ce qui est ton cas), plus on se rend compte de l’étendue réelle de ce qu’on sait et ne sait pas 🙂 Le fait-même que tu te rendes compte que tu ne sais pas tout prouve que tu es sais énormément de choses!

      Like

  7. Oh mais j’ai loupé cet article…
    Aux cours, je suis entourée de filles super intelligentes et je ne t’explique pas à quel point je me sens bête et j’ai toujours l’impression que ce que je sais, tout le monde le sait…Et je conduis super bien 😝

    Like

  8. J’avais déjà entendu parler de ce phénomène, et depuis j’ai repéré énormément de personnes qui se trouvent en plein dans la montagne de la stupidité dans des domaines divers et variés 😉

    Moi, j’ai toujours tendance à trouver que je ne suis pas très douée dans ce que je fais (ou plutôt, en général je pense que je suis assez bonne, mais pas très bonne), ce qui doit signifier que je suis quelque part sur la pente ascendante de la droite du graphique, non ?? 😉 😉 😉

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: