c'est pas moi je l'jure!

lune de lait

Un jour, j’avais mal au ventre, et je n’arrêtais pas de… heu… flatuler. Je devais faire une présentation à des étudiants internationaux à qui j’ai donc expliqué que j’allais commencer ma présentation en leur enseignant deux expressions idiomatiques: to pass wind, et to cut the cheese. 

Là, j’ai le même problème… mais depuis six mois! Et ça empire, et je n’arrive pas à trouver ce qui me rend malade comme ça! Donc j’ai décidé d’essayer de comprendre ce qui ne passe pas en arrêtant certains aliments pendant deux semaines chacun pour voir si le problème cesserait. J’ai commencé par… les produits laitiers!

Hahaha! Pauvre de moi!

Je n’avais aucune idée de la façon dont ça allait compliquer ma vie! Je respecte et admire profondément les gens qui vivent sans consommer de produits laitiers parce que je n’avais jamais réalisé qu’il y a des produits laitiers dans pratiquement tout!

Par exemple dans le salami!

Pour que mon étude soit fiable, il faut que je fasse attention de manger de tout le reste pendant que je ne mange pas de produits laitiers. Par exemple, je mange rarement de la viande, mais là il faut que j’en mange un peu plus souvent pour être sûre que ce n’est pas un régime sans viande qui me guérit. Autre problème: sans beurre et sans fromage, je n’ai pas envie de manger de pain ni de pâtes. Or si je ne mange pas de gluten pendant que je ne mange pas non plus de produits laitiers, je ne pourrai pas savoir pas si le gluten était peut-être le coupable! Je dois donc faire des efforts de créativité pour être sûre de manger de tout le reste, et en plus, je dois vérifier que le pain ne contient pas de produits laitiers (certains en contiennent), la viande n’en contient pas (la charcuterie en contient souvent), etc. Je ne peux pas manger des chips et des carottes pendant deux semaines et ensuite conclure que je ne pète plus parce que je ne mange plus de produits laitiers! C’est un casse-tête assez impressionnant!

Après les deux grands coupables potentiels, le lait et le gluten (qui ne sera pas facile à éviter non plus j’imagine), il faudra que je vérifie d’autres produits comme les oeufs, certains légumes (choux, concombre, oignons, poivrons, etc.), les légumes secs (pois-chiches, etc.), la viande et le poisson, etc.

Heureusement que j’ai une copine végétalienne qui me donne des idées, parce que franchement, sinon, je boufferais des chips et des carottes pendant deux semaines! J’ai de la margarine, des crackers, plein de légumes (j’ai fait mon délicieux chou-rouge avec saucisse italienne), un délicieux humous, des noix de cajou et amandes, du lait d’amandes (beurk!) pour les céréales le matin, de quoi me faire des salades variées (sans mozzarella, snif) et des soupes… Et puis je vais faire mon propre pain, ce week-end, et j’ai quelques recettes de gâteaux sans lait ni beurre.

Et bien sûr, je note absolument tout ce que je mange chaque jour et les résultats flatueux subséquents…

Mes cocos, je vais m’amuser, ces prochaines semaines, mortecouille!

43 comments

  1. jbflutte

    Bon courage…
    Loin de moi l’idée de vouloir te démoraliser, mais de ma propre expérience à faire la chasse aux produits laitiers (et gluten, et oeufs, et arachide, et maïs – oui tout en même temps, et encore j’en oublie) pour mes enfants; il est recommandé d’éviter le soja lorsqu’on étudie la piste dairy-free, du fait des allergies croisées. Voire aussi ne pas manger de viande bovine si tu suspectes une allergies aux produits laitiers de vache.
    Ah, et 2 semaines, ca me semble peu. Parfois il faut plusieurs mois (2 ou 3) pour que le corps élimine complètement les protéines problématiques. Mais, pour te rassurer un peu, en 2 semaines, il est tout de même envisageable de noter une amélioration.
    Le journal alimentaire est hyper important, ainsi que d’avoir une alimentation variée, comme tu le soulignes si bien pour ne pas fausser les conclusions… Cela dit, c’est aussi à la réintroduction qu’il faut faire attention, garder le journal alimentaire et ne pas reprendre à fond. Tu as peut-être un seuil de tolérance vis-à-vis de certains aliments, donc la réintroduction progressive permet de le définir.
    Pour les alternatives comme la boisson d’amandes (puisque les lois Européenne, Canadienne et Suisse réservent l’appellation “lait” aux laits d’origine animale…), essaie plusieurs marques différentes, elles n’ont pas du tout le même goût, et je trouve certaines infâmes et d’autres plutôt bonnes.

    Bon courage (again) pour ces semaines éprouvantes en perspective.

    Like

    • C’est sûr que la réintroduction va être intéressante, je vais commencer avec le beurre, le fromage de chèvre (moins de lactose), etc. Je trouve tout ça intéressant et intriguant, probablement parce que ce n’est pas un problème réellement grave en ce qui me concerne. Comme je l’explique, j’admire et respecte énormément les gens pour qui c’est plus sérieux que pour moi!!

      Like

  2. La zia

    Enfer et putréfaction ! Moi une cuillerée d’houmous et une de quinoa suffisent à me faire flatuler pendant un mois minimum tellement ça irrite la petite peau qui tapisse l’intérieur de l’intestin et qui vieillit…et devient très irritable 😡 Je ne te dis pas le poivron ou les lentilles ou les oignons ou le concombre.. là je suis direct sous perf d’ercefuryl et même d’immodium….le gastro m’a dit qu’il fallait faire avec, que c’était déjà un mystère que ça fonctionne donc … vous supprimez toutes les légumineuses et les poivrons etc etc et j’avale des microbiotiques tous les jours et ça fait bcp d’effet.

    Like

  3. MAG

    Ce que tu décris ressemble fort à une colopathie fonctionnelle ; une pathologie embêtante (pour le moins que je puisse dire) qui peut être d’origine psychosomatique.
    Avec tout ce que tu vis depuis pas mal de temps ce n’est pas étonnant.
    Inutile d’ajouter du stress en traquant le lactose et le gluten.
    Supprime : chou, mais, légumineuses, aliments fermentés et oignons.
    Pratique la méditation, la sophrologie, et toutes choses qui puissent te rendre sereine.
    J’en souffre depuis l’adolescence, et toutes les périodes critiques de ma vie ont été marquées par les douleurs et toutes les caractéristiques de cette maladie. Je t’ai indiqué ce que j’ai trouvé peu à peu pour que ce soit vivable. J’ajouterai les chats, j’en ai toujours eu dès que j’ai pu, ils me sont indispensables.
    Tu as Calinette, prends copie sur elle pour trouver la zénitude nécessaire. Tu la mérites.

    Like

    • Ma frangine souffre un peu d’intolérance au lactose donc c’est une possibilité réelle. Et je ne traque pas le gluten, une chose à la fois! Quant au chou, pour l’instant je le digère très bien, mais c’est sûr que les chats sont le meilleur remède à tout 🙂

      Like

  4. Anonymous

    Flatuler est un acte vital, sain et peut être même jouissif. Péter n’est pas réservé à une élite, je péte tout comme Trump ou nadine de Rothschild (quoique donald Trump devrait péter plus souvent)
    Certes, dans nombre de situations sociales et dans une relation coincée le pet peut être gênant, convenons-en. Tout de même, pourquoi faudrait-il s’astreindre à des recherches scientifiques à des régimes longs et laborieux à des privations alors qu’il ne s’agit que de faire confiance à nos copains les sphincters… à moins bien évidemment, que de s’échiner soit élevé au niveau de la passion.

    Bleck

    Like

  5. chris

    Bonjour,
    Moi (et je ne suis pas médecin), je proposerais de supprimer momentanément toutes sortes de fritures, mais de consommer certaine huiles crues (ex : huile d’olive, de cameline, colza) et comme cités plus haut : stopper le lait de vache, légumineuses, oignons, choux, poireau….
    Ce n’est qu’une proposition qui vaut ce qu’elle vaut……
    Bon courage avec une solution à la clé.

    Like

  6. C’est vrai que la vie est clairement plus sympa sans flatulences! 😀 j’y pensais justement l’autre jour au lycée! Je venais de faire un minuscule pet sonore en arrivant au lycée (donc les trottoirs blindés d’élèves)… Que j’ai été la seule à entendre c’est certain 😉 Et je me suis dit “Est-ce qu’en fait tout le monde est en train de péter discrètement devant le lycée?” Tout le monde pète 😀
    Bon ce n’est pas le sujet : un mal au ventre avec flatulences depuis 6 mois c’est carrément galère! Je te conseille d’éviter à vie les artichauts… ce sont de bombes atomiques! Autrement je te souhaite bien du courage dans ton enquête… C’est vraiment un casse-tête.
    Par ailleurs tu peux faire des analyses sanguines pour savoir si tu es intolérante aux produits laitiers ou au gluten, non?
    Tu devrais en discuter avec Papilles à l’occasion.

    Like

    • Hahaha, c’est sûr que tout le monde pète souvent et la plupart du temps on ne s’en rend pas compte, heureusement. Le reste du temps, on fait semblant que c’est pas nous 😉 Il y a des tests pour certaines allergies ou intolérances, oui, mais c’est beaucoup moins intéressant que d’essayer de comprendre ce qui ne va pas et d’essayer d’autres façons de manger. J’ai par exemple découvert un humous absolument divin que je n’aurais jamais découvert sans ces expériences et maintenant j’en mange presqu’un pot par jour tellement je l’adore 😉

      Liked by 1 person

    • La zia

      Je confirme les artichauts ! Une fois en Bretagne nous étions tous avec des ventres ballonnés douloureux et c’est désolant car c’est délicieux. J’ai retenté l’expérience avec des plus petits bio sûrs de mon petit maraîcher sur le marché et là miracle … rien ! Monsanto y serait-il pour quelque chose ? Je le crois car même aventure avec une simple salade verte traitée chimiquement… 🤢

      Like

  7. Blanche

    Allez, soyons concrets jusqu’au bout, le problème n’est pas le pet qui peut se faire discrètement, mais le pet odorant. Là… c’est plus compliqué dans la vie sociale 😉
    Moi, je mange en quantité raisonnée les choux, les haricots blancs et les lentilles, mais j’évite soigneusement les topinambours qui transforment mon organisme en usine à gaz tout le temps de la digestion, une calamité.
    As-tu essayé les gélules de charbon actif ?

    Like

  8. peut être que tu prends des médicaments qui ont détruit une partie de ta flore intestinale, comme les antimycosiques par exemple?
    il suffirait peut être, quand tu auras fini tes expériences culinaires 😉 de te refaire un bon microbiote intestinal? ce n’est qu’une idée..
    de toute manière, il faut bien évacuer l’air que l’on avale en mangeant ou en déglutissant, alors..c’est normal LOL mais si tu souffres de douleurs en plus, il faut vraiment investiguer.
    désolée de jouer au docteur ha ha
    bise et bon vendredi

    Like

    • Je prends les mêmes médicaments depuis des années, donc je ne pense pas que ça soit ça. Je penche un peu plus vers l’option périménopause, comme j’ai aussi d’autres signes bien distinctifs qui débarquent…

      Like

      • J’ai adoré lire les commentaire aujourd’hui. 😉
        J’ai réduit mes ballonnements et autres joyeusetés comme les vent et besoins urgents d’aller au WC en limitant les féculents et en supprimant presque complètement le pain. Depuis, je me sens nettement mieux plus légère et mon ventre a diminué. Je ne suis pas allergique au gluten (j’ai fait un test chez un allergologue) mais sitôt que je mange féculents et pain mon ventre gonfle (gaz, pets et caca). ;-).
        (désolée, mais appelons un chat, un chat )
        Donc, j’évite ces aliments si je ne suis pas chez moi …

        Like

  9. Jenny

    Chez Valvita, ça discute pipi la nuit et chez Dr Caso les flatulences… tout ça d’un point de vue scientifique, notez bien. Peut-être que je devrais faire un billet sur les rots ? 😀

    Like

  10. Pingback: le faucon, le chacal et le vaisseau spatial | c'est pas moi je l'jure!

  11. Pingback: the string cheese incident | c'est pas moi je l'jure!

Leave a Reply to Jenny Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: