c'est pas moi je l'jure!

qui a gagné la guerre?

Hier matin, alors qu’il faisait très froid et encore très nuit, je suis partie pour une base militaire au nord de la ville pour passer des examens d’anglais. Je n’avais pratiquement pas dormi parce qu’il n’avait pas arrêté de neiger pendant la nuit et que je regrettais amèrement mes économies (de $500) sur les pneus d’hiver, et que je n’étais donc même pas sûre d’arriver à monter la colline en face de chez moi! J’étais donc sur les rotules, et j’arrivais à peine à garder mes yeux ouverts!

En plus, j’ai eu du mal à trouver l’adresse parce que le code postal que m’avait donnée la bonne femme ne marchait pas avec Google Maps, donc ça m’a pris des plombes pour trouver la route (les militaires ont-ils des codes postaux spéciaux??), et une fois sur la base, Google Map s’est aussi planté et je n’arrivais pas à trouver le bâtiment! J’ai tourné pendant 20 minutes dans un quartier résidentiel avant qu’il ne soit 8 heures et que je puisse appeler la bonne femme pour lui demander de l’aide! (Je sens que je vais les aimer, moi, les militaires… *gros soupir”)

Finalement, j’ai trouvé le truc mais comme personne n’y travaillait en personne depuis mars, la neige s’était bien accumulée sur la place handicapée! J’ai été accueillie par deux gentilles dames (venues là JUSTE POUR MOI) qui m’ont conduit dans un dédale de couloirs jusqu’à une petite pièce avec une horloge qui ne marchait pas, un examen EN PAPIER, et quelques stylos. Super high-tech les militaires canadiens!

J’avais une heure pour répondre à 40 questions du genre “où est l’erreur dans cette phrase” et “quels mots pourraient compléter cette phrase.” Passionnant! Je n’ai pas trouvé ça trop difficile mais c’est peut-être parce que je n’y comprenais pas grand chose, vu comme j’étais épuisée.

Il y a juste une question qui m’a profondément énervée et je sais que j’ai encerclé la mauvaise réponse pour les militaires (mais la bonne réponse pour moi).

Normalement en anglais, les verbes, les noms, et les pronoms pluriels et singuliers doivent s’accorder entre eux. Donc on dirait “when a student fails, he must take the exam again.” Mais comme c’est sexiste de dire ça, on a commencé (il y a longtemps) à dire “when a student fails, he or she must take the exam again.” Mais c’est long et moche. Donc maintenant, l’usage courant est de dire “when a student fails, they must take the exam again” comme ça on évite le sexisme et les complications! Cette “erreur” est devenue si courante que de nombreux journaux académiques et dictionnaires recommandent maintenant cette façon de faire. Et dans l’examen d’hier, paf, il y avait ce problème! “Everyone is supposed to show their boss respect at all times.” Everyone est singulier donc la phrase devrait être “Everyone is supposed to show his or her boss respect at all times.” Mais je refuse de répondre ça! Ma linguistique est descriptive, pas prescriptive, et donc les langues que j’utilise évoluent avec la société. Mais à mon avis les militaires canadiens suivent les règles ancestrales d’une grammaire désuète et poussiéreuse et donc je vais perdre un point sur ce coup-là! Mais tant pis, mortecouille, il faut bien commencer la révolution quelque part, non?

Bref, j’ai terminé le premier examen en 30 minutes. J’avais 90 minutes pour le deuxième examen et je l’ai terminé en 45 minutes. Le troisième examen devrait être par téléphone, mais ça m’étonnerait de réussir à l’avoir avant Pâques!

19 comments

  1. catandfivecats

    tu m’as perdue à ta première phrase d’explication😁 ici en France, on se fiche bien d’écrire “il”, même si c’est une femme, en fait c’est l’homme, l’espèce, gr..de plus, je refuse l’écriture avec des tirets, c’est dingue de se compliquer la vie ainsi! sexiste mon oeil, c’est juste pour emm…les gens!😥
    j’avais compris que tu passais un examen oral, avec de grosses pontes, qui ainsi se rendraient compte de ton savoir, mais les militaires n’ont pas osé t’affronter de face, vu ton CV incroyable!😊LOL
    bon retour chez toi, bisous

    Like

    • catherine, j’ai déjà parlé de la féminisation des titres professionnels et tout (mais évidement je ne retrouve pas le post en question). Je suis, contrairement à toi, extrêmement POUR ce genre de chose parce que ça a énormément d’impact sur notre perception du monde. C’est particulièrement important pour les enfants! Mais il est presque minuit alors je ne vais pas m’y replonger, mais j’espère que tu arrives à voir un peu le pourquoi de l’affaire, aussi 🙂 (Je n’ai jamais parlé de grosses pontes, dieu merci, c’était juste un petit examen pour la gouvernement et les militaires (ce qui est la même chose).

      (Tiens, je l’ai retrouvé finalement: https://cestpasmoijeljure.com/2007/09/22/la-malediction/)

      Like

      • catandfivecats

        je ne pense pas être conservatrice pour tout ce qui touche le féminisme, j’ai été féminisme très tôt, même avant ta naissance😉, et crois moi dans les années 70, passer le bac et faire médecine pour une fille était plutôt original, et les filles n’étaient pas nombreuses sur les bancs des amphi, ce qui a bien changé aujourd’hui! mais j’avoue que je ne suis pas trop fan des tirets, je préfère carrément les titres au féminin, ne te méprends pas, même si cela ne fait pas joli, comme auteur et autrice par ex😁et je n’ai pas pris le nom de mon mari LOL!! ce qui m’a valu beaucoup de désagréments dans ce monde phallocrate!

        Like

  2. Coucou Dr. CaSo, je suis surprise que tu aies pu prendre des photos de tes copies d’examen ?!
    En France, quel que soit l’examen, les téléphones sont strictement interdits pendant les épreuves (en général on doit les déposer avec ses affaires à l’entrée de la salle).
    Ils ont rien dit ???
    Bonne journée 🙂

    Like

    • Ben comme je le dis, j’étais seule dans une petite pièce, et ils n’ont rien vérifié, rien vu, ni rien demandé. Comme leur horloge ne marchait pas, j’ai mis l’alarme de mon téléphone pour 1 heure devant la bonne femme donc elle aurait très bien pu me le prendre. J’aurais pu tricher à fond, et je répondais même aux textos de mon secrétaire pendant les examens! J’ai été très surprise moi aussi, mais je pense que c’est dû au covid 🙂

      Like

  3. N

    J’espère que tu auras plus de chance que mon mari qui avait lui aussi passé des tas d’examens avec l’armée Canadienne (pour être chapelain), mais après plusieurs étapes ils lui ont finalement dit qu’il ne pouvait être admis à cause de son apnée nocturne (il utilise un cpap). Ils auraient pu l’en informer plus tôt, ça aurait évité une grosse perte de temps…

    Like

    • Je suis extrêmement choquée par ce que tu racontes!!! Qu’est-ce que l’apnée nocturne a à voir avec être chapelain??? On verra s’ils me font ce coup-là mais comme j’ai déjà reçu une demi-offre, je ne pense pas que ça va changer. Croisons les doigts! Et vous auriez dû gueuler, c’est pas possible que la raison n’ait été que l’apnée! (Enfin, je suis en train d’apprendre que gueuler contre le gouvernement ne sert pas à grand chose…)

      Like

      • N

        Surtout qu’on s’attendait plutôt à un refus dès le départ parce qu’il est overweight et que son cardio n’est pas super, mais comme il est très fort, il a passé tous les examens physiques sans problèmes… Mais bon, le refus final était un peu bidon, peut-être que le type qui faisait l’entrevue (rude et mal élevé) voulait juste dire “non” mais savais pas comment ! Si le refus était arrivé au commencement du procesus, avant d’investir autant de temps, d’argent et de commencer à avoir de l’espoir, ça aurait été moins frustrant !

        Like

  4. Ce n’était pas évident de rouler dans ces conditions, j’espère que le retour s’est mieux passé.
    Pour le reste, au moins, tu es débarrassée des examens sur place, si la suite a lieu par téléphone.

    #6 : quelqu’un qu’on n’aimait pas au début, mais ça a changé :
    Ah ah, je ne connais pas beaucoup de personnes (c’est un peu étrange, du coup, de m’être lancée dans ce défi, mais passons), mais par contre, je connais plein de chats ! Et donc, je vais parler cette fois de Kempi. Kempi est un chat que nous avons récupéré alors qu’il avait 7 ou 8 mois. A l’époque, nous avions déjà un autre chat, mais qui était au contraire assez âgé. Et je dois dire que le K., au début, il était franchement casse-pied, faisant toutes les bêtises possibles et imaginables,nous empêchant de dormir, et embêtant le vieux chat. Nous l’avions à l‘origine en famille d’accueil, ce qui signifie que nous l’avions temporairement, en attendant qu’il trouve sa famille définitive…Et puis les mois ont passé, le chat a grandi et s’est assagi, nous nous sommes habitués à lui, et lui à nous (et nous, à fermer la porte de la cuisine en notre absence). Et…personne n’est jamais venu lui rendre visite pour l’adopter.Du coup, nous sommes officiellement devenus sa famille définitive, il y a 5 ans maintenant, et on l’adore, notre beau Kempi !

    Like

  5. Pingback: parfait déséquilibre | c'est pas moi je l'jure!

  6. Pingback: le visage de l’année | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: