c'est pas moi je l'jure!

tomorrow ’til infinity

Je dois avouer que j’ai toujours été admirative de ma frangine allemande qui arrive à bosser et à s’occuper en même temps d’un mari et de trois jeunes enfants, d’autant plus depuis qu’ils sont tous coincés dans leur petit appartement depuis des mois (à part ma frangine qui continue à aller bosser à l’hôpital). Et là, avec les repas que je prépare pour ma copine et ses parents, je suis encore plus admirative!

Je ne prépare qu’un plat principal + soupe ou salade ou dessert par jour, mais c’est épuisant de devoir trouver des menus pour tous les jours! Déjà, ma copine est végétarienne mais pas ses parents, et sa mère a perdu son dentier donc elle ne peux pas manger des trucs trop durs, et donc ça complique toute la planification!

Ensuite, il faut tout planifier à l’avance pour arriver à faire une liste de courses. Je ne planifie jamais rien dans ma vie, moi! Et puis le magasin n’a plus de feta ni de poireaux ni de pommes Macintosh alors il faut que je change mes menus mais évidement, le mec qui faisait les courses a déjà terminé donc je ne peux plus lui demander de me prendre d’autres trucs pour mon nouveau menu. Il faut donc que j’aille moi-même faire quelques courses de plus pour soit trouver la feta et les poireaux et les pommes Macintosh, soit ce dont j’ai besoin pour mon nouveau menu.

Maintenant, tous les matins, je me réveille et au lieu de me dire “je vais lire les nouvelles du jour” ou “je dois répondre aux huitante emails urgents reçus pendant la nuit,” ou “je vais nourrir mon chat” ou “il faut que je corrige 36 copies avant la fin de la journée,” je dois commencer à faire la cuisine! Le weekend j’arrive parfois à me faire une tasse de thé après avoir mis les patates à cuire ou la quiche dans le four, mais pas toujours! La plupart du temps j’ai juste le temps de lire trente emails urgents pendant que les patates cuisent et avant de devoir préparer la salade. Et Miss Penny gueule parce que je ne lui ai pas filé son petit-déjeuner!

Après, entre les réunions et les discussions avec mon secrétaire et les problèmes avec les profs et les copies à corriger et les cours à préparer et le chat à nourrir, il faut encore emballer les plats dans des containers qui ne se renverseront pas parce que porter une soupe bringuebalante avec des béquilles jusqu’à la voiture ce n’est pas hyper fastoche, et puis il faut que je conduise encore jusqu’à chez ma copine, ce qui me prend une heure (pendant laquelle j’écoute The Blackhouse de Peter May).

Ca me prend entre deux et quatre heures de préparation tous les jours. Sans compter les vaisselles incessantes (normalement je fais la vaisselle deux fois par semaine) et le nettoyage constant de la cuisine et les poubelles qu’il faut sortir tous les deux jours!

Mortecouille, je ne sais pas comment ma frangine arrive à nourrir sa famille trois fois par jour tous les jours!

35 comments

  1. Hello ! Je savais pas que tu accueillais du monde en ce moment, faut dire que j’ai moins le temps de passer sur les blogs ces temps-ci. Les repas, c’est l’enfer. J’ai l’impression de passer ma vie à les penser, acheter, confectionner,manger,laver…mon luxe suprême: être seule chez moi et picorer ce qu’il y a en regardant un film ou lisant…courage💪Bises !

    Like

    • Non non, je n’accueille personne chez moi (c’est interdit), je fais juste la cuisine pour une copine et ses parents malades et je lui apporte les plats chez elle 🙂 C’est sûr que quand je ne fais la cuisine pour personne, je mange n’importe quoi n’importe quand et c’est bien agréable!

      Liked by 1 person

  2. mmechapeau

    Comparaison n’est pas raison dit-on dans mon pays. Par exemple, votre frangine ne doit pas livrer ses repas et j’espère qu’elle reçoit de l’aide de sa famille pour la vaisselle.
    Je vous taquine. Ne croyez surtout pas que c’est un nouveau ” chenit “.

    Like

    • J’aime beaucoup comparaison n’est pas raison 🙂 C’est sûr que le mari de ma soeur l’aide avec la vaisselle et elle ne doit pas livrer ses repas, mais elle n’a pas d’espoir que ça se termine bientôt alors que moi si, et je ne fais qu’un seul repas par jour alors qu’elle deux!

      Like

  3. catandfivecats

    je suis admirative de ce que tu fais pour ton amie et ses parents! elle doit être très occupée pour ne pas pouvoir de temps en temps te soulager? moi aussi je veux bien la recette (entre 2 mails hyperurgents) de ce plat qui me fait saliver de bon matin😉 merki!
    bon courage pour tout!
    bises du lundi, bonne semaine
    PS beaucoup de mamans sont comme ta soeur, à faire 10 choses à la fois, la charge mentale des femmes est prodigieuse, hélas😥

    Like

  4. Depuis que je dois cuisiner midi et soir (télétravail oblige), je consulte régulièrement les menus de batch cooking de ce site :
    https://cuisine-addict.com/batch-cooking-mes-menus-et-recettes-pour-toute-lannee/Sans aller jusqu’à cuisiner une fois pour toute la semaine, le fait de préparer des ingrédients à l’avance, ou de cuire des légumes/céréales qui vont servir pour 2 ou 3 plats est un réel gain de temps (et de charge mentale, parce que trouver des idées pour tous les jours, c’est usant)
    Il y a pas mal de plats végétariens, entre autres.

    Like

    • Si je devais faire ça pendant longtemps, c’est sûr que je le ferais plus intelligemment 🙂 Là, je fais les plats qui ne sont pas trop difficiles ou que j’ai envie de faire, rien de nouveau, seulement des trucs que j’ai déjà cuisinés donc pas de surprise de complications. Heureusement que mon index des recettes est bien fourni aussi 🙂

      Like

  5. Geneviève

    Lol, elle a peut-être abandonné (comme moi) ? Rendus au deuxième confinement, j’ai décrété que je ne préparerais pas DEUX repas complets par jour, sinon je ne ferais que ça. Un seul c’est bien suffisant. Alors en semaine, le repas complet, celui où on s’asseoit tous ensemble autour de la table, c’est le soir. Le we, c’est le midi. Le reste du temps, mes colocs sont priés de se démerder avec ce qu’il y a…
    (Bon, reste encore du boulot niveau “fais aussi ta vaisselle stuplé tu sera gentil-le” mais on avance tranquillement.)

    Like

    • En Belgikistan c’est la norme de ne se faire qu’un repas complet par jour, l’autre étant constitué de tartines ou similaire. Ca n’empêche pas de se prendre un bol de soupe ou des crudités avec, mais ça reste du rapide. Un “repas de brigand” comme on dit apparemment en Italie 🙂

      Like

    • wam

      Et “ils” ne vont pas taper dans le ‘stock’ prévu pour les ‘vrais’ repas ? c’est malheureusement ce qui se passe régulièrement ici. Je m’organise, je planifie, je prévoie. Et pas, au moment x, plus de jambon, plus de fromage, plus de sauce truc, plus de pain… Ca m’use. et je passe pour une mégère, parce que je peste. Ca m’use aussi.

      Like

  6. En tous cas, merci pour tout ce que tu fais pour ta copine et sa famille 🙂
    Comme idée de plat, as-tu fait des gratins de pâtes tout simples ? C’est relativement rapide à faire, et c’est bon (enfin, moi, je peux manger des pâtes tous les jours, donc je ne suis peut-être pas un bon exemple). Et facile à transporter.

    Like

  7. wam

    les repas… l’éternel recommencement… (mais au moins, quand c’est pour toi, tu as le plaisir de manger, au contraire du ménage, où c’est juste un éternel recommencement chiant)
    Oui, moi aussi, j’ai bien senti le passage en télétravail et 2 repas par jour, sauf que en plus, le midi, c’est à géométrie variable. Un casse tête, un attention de chaque instant, un contrôle des stocks en continu, une réadaptation permanente.
    Te voilà particulièrement attentionnée de prendre en charge cet aspect la de la vie de ta copine. respect.

    Like

    • Je te plains de tout mon coeur et je t’admire! Je ne sais pas ce qui est pire entre le ménage et la cuisine, parce qu’avec le ménage, tu le fais, et c’est fait, tandis que pour la cuisine tu dois en plus faire les courses et la vaisselle 😉

      Like

  8. Bravo en tous cas! Même si j’aime cuisiner, j’avoue qu’à l’époque où les enfants étaient petits les repas étaient beaucoup moins élaborés et les conserves et surgelés bien utiles. J’étais devenue pro de l’assemblage type hachis Parmentier de thon avec de la purée en sachet et du thon en boîte, un peu arrangé quand même ou lasagnes avec bocal de sauce tomates et béchamel achetée toute faite en briques…..
    Cuisiner et aller livrer, ça doit effectivement te demander pas mal de temps, surtout que j’imagine que tu n’as pas envie de décevoir ta copine avec la qualité de ce que tu leur prépares.

    Like

  9. Karol

    Quelle gentillesse !!!! Pour ma part, étant en télétravail depuis bientôt un an (le mari aussi) et fiston qui vient à chaque midi à la maison pour le repas, je fais donc trois repas complets par jour (le petit-déj est important aussi). Ce qui me sauve: préparer une partie de ma semaine durant le week-end (meal prep). Exemple, le dimanche je fais souvent une recette double de crêpes qui peuvent être réchauffées le matin. Je coupe mes légumes pour au moins quelques jours. Et si je fais une soupe aux légumes et pâtes, j’en fait un bon 7 litres que je fais congeler. Ce ne sont que quelques exemples. 😉 Mais pourquoi ne pas cuisiner deux-trois recettes en grosses quantités le week-end et qui pourront être congelées ou utilisées différemment le reste de la semaine.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: