c'est pas moi je l'jure!

la polka du colonel

Mercredi aux aurores, je suis allée demander plein de sous pour mon nouveau projet au comité des Gens-de-la-FAK-qui-ont-des-sous. C’était très sympa parce que la gentille capitaine que j’aime bien était là et je rencontrais le chef du comité en personne pour la première fois, et il était aussi sympa que sur zoom (mais je ne l’ai presque pas reconnu avec son masque). Tout le monde était en uniforme militaire et c’était très intimidant. Assis à côté de la gentille capitaine, il y avait un type qui semblait important et qui parlait beaucoup, et qui semblait toujours soutenir avec enthousiasme les projets présentés par d’autres personnes.

Quand ça a été mon tour de présenter mon projet, je l’ai fait sans problème, j’étais bien prête, j’avais demandé leur avis à plein de gens importants, j’avais bien préparé le terrain, j’avais même apporté un premier brouillon de poster envoyé le soir précédent par le designer du campus, et mes seuls soucis étaient de devoir parler devant une assemblée avec mon masque (je n’ai plus l’habitude) et d’être la seule civile. Après que j’avais terminé, le monsieur assis à côté de la gentille capitaine a immédiatement commencé à parler et a dit “je trouve que c’est une excellente idée et je propose de donner $10000 au Dr. CaSo!” Comme ça, paf! Je savais que le chef du comité et la gentille capitaine me soutiendraient, mais ça, c’était parfaitement inattendu!

Plein de gens m’ont posé des tas de questions intéressantes et importantes, et après ils ont tous voté qu’ils étaient d’accords de me filer les dix mille dollars, ce qui est assez pour donner des prix généreux à plein de participants (ce que je voulais surtout faire) et un bon début pour le reste des dépenses. J’étais prête à me battre pour $5000 ou $6000, mais là je me dis que j’aurais dû carrément leur demander $20000, haha!

A la fin de la réunion, j’ai demandé à la gentille capitaine qui était ce monsieur si sympathique assis à côté d’elle. C’était un lieutenant colonel et le directeur de tous les services administratifs de la FAK, quelqu’un de très aimé et respecté, et grand copain d’Albert.

Après toutes ces émotions, je suis allée déjeuner au bord du lac pour célébrer cette bonne fortune.

35 comments

  1. NESTOR

    Ah , l’argent remet les choses à leur place mais il est secondaire . Tu vas pouvoir libérer un peu ton cerveau . ce qui te fera le plus grand bien , c’est la reconnaissance obtenue ! Félicitations.

    Like

    • Libérer mon cerveau, hélas, ça n’est pas prêt d’arriver, parce que maintenant il faut tout mettre en place et ça ne vas pas être facile, mais c’est plus facile quand on est soutenue et appréciée, c’est sûr 🙂

      Like

  2. catandfivecats

    bravo, tu le vaux bien!
    tu vas pouvoir envisager le proche avenir avec plus de sérénité,et qui sait, peut être que tu pourras faire d’autres évènements de ce genre tous les ans (si tu en as la force et l’envie)?
    bon WE bises

    Like

  3. Magali

    J’imagine que tu es sur un petit nuage depuis que tu as cette excellente nouvelle 😊
    Les uniformes sont impressionnants tant qu’on les voit avant de voir le bonhomme qui est dedans. Tandis que toi, comte tenu de tes compétences et de ton job, tu es indissociable de ton statut, ce qui est bougrement intimidant pour tous ces messieurs.
    Tu sors, tu manges bien, tu vas faire du constructif… super, mais n’oublie pas Miss Penny…

    Like

  4. Pingback: comment font les poissons | c'est pas moi je l'jure!

  5. Pingback: questions 67 et 68 | c'est pas moi je l'jure!

  6. Pingback: c’est la fête au pays | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: