c'est pas moi je l'jure!

comme un écologiste au gouvernement

Je suis un peu fâchée avec tous mes collègues américains et canadiens, depuis quelques mois, et je n’avais pas envie d’aller à la conférence en octobre à Vancouver que j’aurais dû organiser et que finalement je n’organise pas. Mais mes copains d’universités militaires américaines m’ont invitée à participer à une présentation à plusieurs, comme ça je me sentirai bien soutenue, et je serai moins angoissée de revoir mes collègues.

Quand notre proposition de présentation a été approuvée, j’ai commencé à faire ce que je fais toujours depuis 20 ans dans ces cas-là: payer les frais de conférence, faire une réservation d’hôtel, et faire une réservation de billet d’avion.

J’avais payé les frais de conférence et fait ma réservation d’hôtel, et je me préparais à réserver mon billet quand soudain mon téléphone a sonné et ma copine Charlotte est apparu sur mon écran. Elle m’a demandé ce que je faisais, et quand je lui ai dit “je réserve un billet d’avion pour aller à ma conférence” elle a crié “arrête, arrête immédiatement!!!”

Elle m’a dit “tu ne peux RIEN acheter pour un voyage avant d’avoir eu 25 permissions gouvernementales! En plus, tu n’as AUCUN choix de ce que tu peux acheter, c’est le gouvernement qui va te dire quel avion tu dois prendre et dans quel hôtel tu dois aller!”

En tant que militaire, elle n’a même pas le droit d’aller avec sa propre voiture passer le weekend à Ottawa, parce qu’elle n’a pas le droit d’être à moins de 50 kilomètres de chez elle sauf quand elle est officiellement en vacances! En tant que civile, je peux aller où je veux quand je veux, heureusement, mais si je veux être remboursée pour quoi que ce soit, il me faut mille papiers et permissions ET CA PREND DES PLOMBES!

J’ai heureusement pu annuler ma réservation d’hôtel, mais c’est con, c’était un prix réduit avant le 1er août et maintenant ça sera le plein prix. Mais comme dit Sofia, “tu t’en fous, c’est le gouvernement qui payera!”

Il a d’abord fallu que je crée un dossier avec tous les coûts et estimations et l’envoie à Sofia. Ensuite, Sofia a essayé de me créer le compte pour demander les permissions mais il lui fallait une copie de mon passeport. Ensuite, le système ne reconnaissait pas mon adresse postale. Ensuite, on ne comprenait pas comment je pouvais entrer dans le système parce qu’aucune adresse email ou autre “login” ne marchait. Ensuite, il a fallu aller sur l’un des ordinateurs spéciaux du campus pour arriver à ouvrir le programme. Là, ça faisait déjà plus de deux semaines que Sofia et moi nous énervions sur le truc donc je lui ai filé tous mes mots de passe et toutes mes informations et elle a dit qu’elle s’en occuperait!

Je ne sais pas ce que je vais finir par avoir, ni comme billet d’avion, ni comme hôtel (j’aimerais bien dormir à l’hôtel où se passe la conférence), ni si j’aurai toutes les permissions à temps!

Mortecouille! Quand je pense que j’aurais pu faire tout ça moi-même et tellement facilement en moins d’une heure!

10 comments

  1. Mme Chapeau

    Votre psy vous le dirait mieux que moi: le système est ce qu’il est. Si vous voulez le combattre, vous devez lever une armée ou prendre le maquis. Are you ready to do take this step right now?
    Ne devriez-vous pas plutôt profiter sereinement de la joie de pouvoir participer à cette conférence en octobre à Vancouver?
    Bien à vous et merci pour les frites.

    Like

  2. Bon alors, le commentaire sur les frites, c’est fait.
    Je dois dire que j’ai senti venir le coup du “c’est l’armée qui paye, donc c’est l’armée qui organise”, mais je n’avais pas pensé aux 36 autorisations en multiples exemplaires. Les limitations de déplacement m’étonnent moins. après tout, un militaire, çà vit à la caserne, point barre.
    (Et moi aussi, je suis bien contente que Mme Chapeau soit toujours sur le qui vive.)

    Like

  3. catandfivecats

    moi j’aime bien la petite feuille d’érable sur le M du burger de chez M….o😉! il me tarde de la revoir un jour, s’agitant au vent en haut d’un mat!
    nonobstant, je compatis à tes problèmes, tu tombes de Charybde en Scylla à fur et à mesure que tu apprends à connaitre tes “employeurs”..ouille!
    bon courage pour la paperasse, bises

    Like

  4. Magali

    Des frites congelées. Tu nous en a fait voir des moins régulières mais appétissantes.
    Les militaires canadiens et français sont tout aussi coincés et irrécupérables. Ils payent, conclusion évidente avant même que tu l’écrives, et tu vas participer à cette conférence gratuitement.

    Like

  5. Wam

    Tous les trucs, regles et procedures illogiqueq (de mon point de vue) me.rendent dingos et sont très energivore pour moi.
    Heureusement que tu as pu limiter la casse financière de ton côté.

    Like

  6. Pingback: sauve-qui-peut | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: