c'est pas moi je l'jure!

voir venise et repartir

En temps normal, j’ai énormément de mal à reconnaître les visages des gens. Et je me suis rendue compte, l’autre jour, alors que j’étais au restaurant et qu’un jeune homme me regardait intensément, qu’avec les masques, j’allais avoir encore deux cent nonante mille fois plus de mal à reconnaître les gens, maintenant! Est-ce que ce jeune homme me connaissait et pensait que j’allais lui sourire et lui dire bonjour? Me regardait-il intensément, ou bien était-ce seulement une impression à cause du fait que je ne voyais que ses yeux sous sa casquette?

Vendredi, pour la toute première fois, j’ai moi-même porté un masque! Et jai cru mourir étouffée! Mon ordinateur ayant mouru quelques jours plus tôt, j’en avais commandé un autre qui est arrivé par FedEx vendredi matin. Ma copine et directrice intérimaire, qui a passé la journée de vendredi chez moi, a vu l’énorme paquet et a été curieuse. On a donc déballé l’affaire ensemble… et je me suis rendue compte que j’avais choisi la mauvaise taille! Je savais que je pouvais renvoyer le bidule, mais ce n’est pas exactement le genre de truc facile à faire quand on marche avec des béquilles!

Ma copine a tapoté sur son téléphone et m’a dit que mon magasin Apple avait rouvert ses portes le jour précédent, et qu’on pouvait donc aller y échanger l’ordinateur! Comme on en avait marre de bosser, on est parties au mall.

OMG, quelle déprime ce mall! Il était à peine à moitié rempli, la moitié des magasins étaient fermés, et il y avait des signaux partout et des flèches dans tous les sens pour forcer les gens à aller dans un sens ou dans l’autre. Et pour moi, le pire était que tous les bancs, tous les sièges, tous les endroits où je m’asseyais normalement pour me reposer de ce mall interminable, tout était bloqué! Les interdictions n’étaient pas des bouts de papier posés sur les sièges et sur lesquels je me serais joyeusement assise, non–ils avaient réussi à faire en sorte qu’on ne pouvait littéralement plus s’asseoir nulle part. Allez hop, on sacrifie les handicapés et les vieux pour sauvegarder notre santé…

Bref, au magasin Apple, il y avait une file d’attente (pas trop longue) et deux vigiles qui prenaient la température de tout le monde et distribuaient des masques. J’ai dit que je ne pouvais pas attendre debout alors on est tout de suite rentrées dans le magasin, mais le masque m’a rendue très, très, très mal à l’aise! Déjà, mes lunettes étaient complètement embuées, et j’étais prête à tomber dans les pommes à chaque expiration! Heureusement que l’échange d’ordinateurs a été rapide parce que je devais garder un doigt sous le masque pour arriver à vaguement respirer.

Heureusement que ma frangine américaine m’a cousu et envoyé trois joli masques en tissu dans lesquels j’ai beaucoup moins de mal à respirer! Il y en a un avec “happy halloween” et “spooky” écrit dessus, et une tête de mort et des chats noirs, ce que je trouve très particulièrement approprié pour la circonstance 😆 Merci my sister!

  1. Faire chauffer 1.5 litres d’eau dans une bouilloire.
  2. Mettre 3/4 d’un verre de sucre dans une grande cruche.
  3. Mélanger le sucre avec 1 verre d’eau bouillante jusqu’à ce qu’il soit bien dissout.
  4. Passer 1 verre de framboises au mixeur.
  5. Presser 3-4 citrons pour avoir un verre entier de jus.
  6. Passer les framboises mixées dans une passoire pour retirer les graines (c’est chiant). S’aider avec un peu de jus de citron de temps en temps. Mélanger la purée avec l’eau sucrée dans la cruche.
  7. Ajouter tout le jus de citron et d’eau chaude restante dans la cruche.
  8. Laisser refroidir puis garder au frigo.

Réussite: 10/10. Il faut un peu plus de sucre qu’avec la limonade simple. Si le mélange n’est pas assez sucré à votre goût, faire bouillir encore un peu d’eau et bien la mélanger avec plus de sucre avant d’ajouter ce mélange à la limonade. Il ne faut pas rajouter de sucre directement dans le mélange froid!

32 comments

  1. haha! je reconnais tellement pas les gens que le comble m’est arrivé: j’avertissais une nouvelle connaissance que je ne reconnais pas les gens, et que ce n’est pas de la froideur si je ne la salue pas. Elle me répond illico “je sais tu m’as déjà dit ça il y a 6 mois!!!”

    Like

  2. Bleck

    N’étant pas asiatique de naissance et ne sentant pas venir une irrépressible envie de muter, je déteste porter un masque traverser dans le sens qu’on m’indique, lire les panneaux indicateurs du sens de la marche et faire la queue pour (à priori) faire des emplettes.
    En termes de reconnaissance faciale… je suis nul, il m’est arrivé des tas de choses assez désagréables au cours de ma longue vie à cause du fait que j’ai cultivé un nombre impressionnant de gaffes simplement parce que je ne reconnaissais pas “l’autre”

    Bleck

    Like

  3. catandfivecats

    j’ai si souvent porté de masques en salle d’op dans ma jeunesse (avec 2 masques et 2 paires de gants), que j’ai cru rajeunir en en portant maintenant, LOL, mais il y a une façon de respirer en dessous, qui fait que tes lunettes ne s’embuent pas, heureusement quand tu dois le porter une journée!
    “Allez hop, on sacrifie les handicapés et les vieux pour sauvegarder notre santé…” je pense que tu as raison, c’est bien triste..
    je vais essayer ton sirop, j’ai partagé ma recette à la menthe sur mon instagram aujourd’hui..
    bises

    Like

  4. Geneviève

    J’avoue que le masque avec des lunettes, c’est vraiment la loose. J’en ai cousu une vingtaine pour ma tribu, avec les chutes de tissu des vêtements de mes bébés… je savais bien que ça allait me servir un jour ! On en a un peu partout dans nos poches ou sacs. Mais c’est chiant. Pis il fait chaud là-dessous…. 😵

    Like

  5. Lucette

    J’ai une mémoire visuelle plutôt développé mais pas du tout les noms et prénoms qui vont avec les bonnes personnes………. le masque ne me gêne pas particulièrement mais il y a tant d’incohérences dans la « stratégie » du déconfinement, que certaines mesures me laissent pantoise.

    Like

  6. MAG

    Merci pour cette seconde recette. J’aime la première, j’ai tout de même divisé le sucre par deux. Celle-ci subira le même sort ce qui devrait renforcer, non le côté gourmand, mais les saveurs de la framboise. J’essaierai sans enlever les pépins ; il n’y a pas une quantité astronomique de framboises et puis, peut-être que les pépins auront la bonne idée de tomber au fond.
    Je constate que les personnes qui ne sont pas physionomistes sont plus nombreuses que ce que je pensais. Si quelqu’un me regarde comme s’il me connaissait j’esquisse un sourire courtois. Si la personne entreprend une conversation sur notre précédente rencontre j’ajoute que mes lacunes me rendent involontairement discourtoise. Il paraît que l’on me remarque et que je suis facile à reconnaître.
    Pourquoi donc ?
    Les masques pourraient me permettre de passer incognito mais je n’en porte pas. J’assume mes incapacités.

    Like

    • Malheureusement, je ne pourrai jamais passer incognito, c’est très dommage! Quant à la limonade, c’est sûr qu’il faut ajuster le sucre suivant la quantité d’eau et le sucre dans les framboises et tout 🙂 Ma recette avait déjà beaucoup diminué le sucre par rapport à la recette américaine d’origine!

      Like

  7. alcib

    Je déteste parler avec des gens qui portent des masques ! La plupart ne font même pas d’effort pour être audibles et compréhensibles. C’est comme s’ils ne faisaient que marmonner pour eux-mêmes (voix non timbrée, articulation absente, diction approximative). Et ceux qui devraient en porter n’en portent pas. Comme toutes ces jeunes starlettes en devenir et ces jeunes athlètes « to be », qui courent sur les trottoirs en frôlant tout le monde en essayant de reprendre leur souffle, et crachant leurs microbes comme les anciennes locomotives à vapeur.
    J’aurais beau me cacher sous une burqa, on me reconnaîtra toujours… à cause de Rupert.
    Et même si l’on ne nous voit pas, certaines personnes de ma rue sortent pour voir Rupert car elles reconnaissent sa voix lorsqu’il sent le besoin de s’en servir.

    Like

  8. alcib

    J’adore à peu près tout ce qui se fait avec des framboises. Je fais moi-même un excellent vinaigre qui goûte vraiment les framboises puisqu’il en contient beaucoup. À moins que ce soit pour un dessert raffiné, pour des invités, je laisse les pépins de framboises : c’est une excellente source de fibres.

    Like

  9. Certains masques se pincent bien sur le nez et du coup, pas de buée sur les lunettes. Malheureusement, beaucoup de masques sont de piètre qualité et la buée est au rendez-vous. Dès la semaine prochaine, plus besoin d’en porter au boulot. Du coup, je vais arrêter de le mettre dans le métro avant d’arriver. De toute façon, personne ne me protège…

    Like

  10. Ici aussi ils prennent la température et donnent des masques à l’entrée des Apple store, alors que ce n’est pas le cas dans les autres magasins 😉 Pour ma part, je m’en suis cousu en tissu, mais ils sont un peu épais, du coup c’est avec ceux-là que j’étouffe 😉 J’en mets très, très rarement…

    Ah oui, et moi non plus je ne reconnais jamais les gens, et parfois je les reconnais mais je n’arrive absolument par à me souvenir d’où…

    Like

  11. Comme le dit quelqu’un plus bas, moi aussi j’ai une reconnaissance assez facile des visages mais très peu des noms et de leur histoire, ce qui m’a posé des problèmes dans mon activité professionnelle si je n’avais pas le dossier des enfants devant moi, par exemple quand une dame m’interpellait dans la salle d’attente ou, comme parfois, dans le supermarché du coin…
    Quant au masque, j’ai eu un peu de mal au début avec la buée mais j’arrive à peu près à gérer maintenant et je préfère le mettre dans les lieux publics, ça me rassure même si je sais que la protection est loin d’être totale pour le porteur. il me semble que plus de personnes en portent, plus on limite la circulation de la bébête et on se protège les uns les autres. J’ai horreur des gens qui entrent sans masque dans un magasin où le personnel fait l’effort d’être masqué
    Il y a un site fait par des médecins généralistes au moment où on nous disait que le masque était inutile parce qu’en fait on n’en avait pas assez qui s’appelle stop-postillons.fr et qui m’a convaincue

    Like

    • Je trouve que même si les masques ne nous protègent qu’à 10% et/ou ne protègent autrui qu’à 10%, ça vaut la peine d’en porter. Je ne vois pas l’intérêt de prendre des risques gratuits!

      Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: