c'est pas moi je l'jure!

clapotis de soleil

291Long, long ago, dans une vie dont je ne me souviens plus vraiment, je suis allée à Hawaï (cliquez sur les photos pour en voir plus) et j’ai organisé plein de petits jeux crétins pour que mes lectrices et lecteurs adorés ne s’ennuient pas trop pendant mon absence. A mon retour, j’ai bien compté les résultats et Narayan a reçu un petit cadeau lors de mon passage à Paris (je ne sais plus quand, j’ai vraiment oublié ce tristement célèbre congé sabbatique), mais je n’ai pas publié (comme promis) les réponses reçue lors du dernier jeu dont voilà les instructions:

Ecrivez une histoire se passant à Hawaï (sur n’importe quelles îles) qui contient les 13 mots suivants (mots trouvés au hasard sur un site de mots donnés au hasard). Il faut utiliser tous ces mots et dans la forme où ils se trouvent mais vous pouvez les utiliser dans n’importe quel ordre.

302ASTEROIDE
BIOLOGIQUE
BRONZER
BRULANTE
COUREUR
CREVOTER
DIOXINE
HORDES
NEOLOGIE
PENETRANT
RECLUS
RIEUSE
SUPERSTITION

181Voilà les sept réponses reçues. Ca tombe bien, l’hiver arrive à très grande vitesse, ici, alors un peu de soleil ne fera pas de mal🙂 Si les auteurs m’envoient leurs adresses postales, je leur enverrai une carte postale pour les remercier de leur patience!

img_6622C’était par un bel après-midi comme il y en a tant à Maui….le soleil était pénétrant, je me mis sur la plage bronzer et crevoter un peu!!!! depuis quelque jours je vivais un peu comme un hermite reclus dans son terrier, il était temps de passer à autre chose !!! je rêvais d’animation et de surprise en cette fin de vacances. Je me sentais brûlante et rieuse en mon fort intérieur et prète pour l’aventure.  Quand tout à coup, un coureur passa, suivi de hordes d’ Hawaiens se succédant en criant, hurlant et courant aussi vite que des astéroîdes traversant le ciel par un beau soir d’été!!! On aurait cru des poules dont l’état biologique aurait été transformé par une consommation excessive de burgers à la dioxine, un genre de burger-dioxinisation en sorte!!! mais pas de néologie, on est quand même en vacances et on laisse reposer ses méninges !!!! mais cela m’a rappelé une vieille superstition Hawaienne qui dit qu’une malédiction pèse sur ceux qui emportent un morceau de pierre de lave de la montagne Pelée. On dit que celui qui emporte un morceau de pierre de lave emporte quelque chose de la déesse Pélé et que la malchance s’abattra sur lui à cause de ça. Alors peut-être qu’ils couraient pour récupérer cette précieuse pierre de lave!!!!

sab

19Lorsque j’observe ma rieuse voisine, polir sa planche avant de rejoindre la plage de Peahi, la nostalgie s’empare de moi. Je m’imagine bronzer sur cette plage aussi brulante qu’un astéroïde traversant l’atmosphère terrestre, regardant les hordes de surfeurs pénétrant dans l’eau pure pour affronter Jaws, cette vague mythique qu’il vaut mieux attaquer en faisant fi de la superstition. Hélas, tout concourt à me remémorer que je suis rattrapé par la réalité biologique qui a brisée ma carrière de coureur de fond, me condamnant à vivre reclus en train de crevoter d’une intoxication à la dioxine, maladie mortelle à laquelle notre néologie n’a pas encore su trouver de nom. Maui sera ma dernière demeure j’en ai bien peur.

Narayan

36Le plombier  polonais d’Hawaï ne se lamentait pas sur la présence des HORDES  de touristes et les braqueurs de banques partageaient l’éclat d’ASTEROIDE…Ta tante et toi trinquiez au doyen de l’université sur la plage BRULANTE de Waikiki.  Les journalistes RECLUS se mesuraient mal aux compilateurs et tu rebondissais dans les vagues,  RIEUSE, en abandonnant quatorze strapontins. On apprit alors que l’adjoint au maire d’Honolulu ne branchait jamais un gondolier COUREUR et qu’à l’arrêt du tram, certains économistes barbotaient alors que d’autres préféraient BRONZER en attendant de CREVOTER. Les multi-récidivistes se passent de SUPERSTITION, c’est bien connu ! Tu déclaras espérer mincir entre un cancre BIOLOGIQUE  et une socialiste dopée à la DIOXINE. Un sauveteur euphorique (et PENETRANT espérais-tu…) bafouillait mais malheureusement sans pin(aill)er ! Décidemment la NEOLOGIE n’est plus ce qu’elle était sur l’ile d’ Oahu !

E.

110Faisant fi de toute superstition, elle décida de déménager sur un astéroïde. Sa mère biologique l’avait pourtant prévenue : ma fille tu as beau être belle et rieuse, si tu comptes te faire bronzer sur Eros (un géocroiseur quelque part entre Mars et Jupiter), tu peux te brosser parce qu’à mon avis tu vas plutôt crevoter. La néologie n’étant pas la matière de prédilection de la jeune fille, elle demanda des explications. Patiemment et sans chevroter, sa mère lui expliqua que crevoter était la contraction de « crever » (voir dans des conditions atroces) et de glavioter (voir crever dans des conditions atroces, et en plus, en crachant ses poumons). Tout ça à cause de la dioxine et qu’on ne savait même pas si cet astéroïde était pollué ou pas. A mettre les pieds sur un territoire de reclus, elle risquait de se faire pourchasser par des hordes en furie qui en voudrait à sa vertu. Si par malheur, un coureur venait à se détacher du groupe elle risquait bien de fondre sous son regard pénétrant… et plus si affinités. En un rien de temps elle se retrouverait à faire une analyse biologique pour savoir de quel coureur de la horde, elle attendait un petit. Ce coureur reclus, en train de crevoter d’un excès d’absorption de dioxines, malgré sa superstition, la nommerait chef des hordes, tout ça parce qu’elle était rieuse mais autoritaire et que son regard pénétrant la rendait brûlante et parfois même enflammée. Bon maintenant tout ça n’avait plus d’importance, elle allait être mère, elle pourrait rentrer sur terre, trop contente d’être en vie, enceinte et bronzer. Et vous la vie sur un astéroïde, ça vous tente ?

Boljo

153J’ai débarqué tel un astéroïde sur la belle Ile d’Hawaï, brûlante à souhait en cette période de l’année. J’avais un besoin biologique de bronzer, et de libérer mes bronches de la dioxine que libèrent les hordes de mes congénères dans les villes de ce 21e siècle. Si je n’avais pas pris cette décision radicale de partir, c’est certain j’aurais crevoté dans les mois qui suivaient. En me promenant sur la plage, une mouette rieuse s’est délestée du contenu de son instestin sur mes vêtements, et j’aime mieux vous dire, que cet excrément est très pénétrant dans les tissus. Diantre, je pensais que personne n’avait remarqué, mais un coureur qui faisait son jogging, s’est esclaffé ! On comprend parfois ceux qui vivent comme des reclus, mais sans vouloir créer un néologisme, je crois que je vais devenir une vraie hawa-hyène. Enfin, cela me portera peut être chance, même si je ne suis guère superstitieuse, une façon comme une autre de compenser . Il faut que je me détende un peu, encore quelques jours de soleil, et le ciel me paraîtra vraiment bleu.

Ava

183Reclus dans son temple, la mine sombre, le regard pénétrant, il annonçait à qui voulait l’entendre une catastrophe biologique à l’échelle de la planète : une atmosphère devenue brûlante, des cours d’eau empoisonnés à la dioxine et, pour couronner le tout, un astéroïde géant. Tous autour de lui criaient à la superstition et tournait en ridicule son goût pour la néologie qui l’avait poussé à trouver un nom pour cette catastrophe sans nom : la Biostrophe ! Ah ! Ils pouvaient bien bronzer sur la plage à quelques dizaines de mètres de là, les hordes de touristes assoiffés de soleil ! Il pouvait bien courir, le vacancier coureur ! Ils n’échapperaient pas à leur destin. Même la mouette rieuse qui semblait le narguer, elle aussi, du haut de son rocher… Ils crevoteraient tous, sans exception !

Jenny

411Hier alors que des hordes de touristes passaient leur temps à bronzer dans la chaleur brûlante d’Hawai, un astéroïde a surgi, pénétrant l’atmosphère et venant perturber l’état biologique des vivants. C’est ainsi qu’un coureur à pied et un chercheur en néologie reclus chez lui se mirent à croire à la superstition tenace ici qui consiste à croire que voir une mouette rieuse ou un poulet intoxiqué à la dioxine crevoter sur une plage doit porter malheur !

Béa

43

16 comments

  1. linlin

    Super jeu que je n’avais pas pu faire ! J’étais au Brésil à cette période et depuis mon portable , c’était trop difficile de me connecter! ! Mais j’espère pouvoir un jour en faire un , si d’autres jeux il y à !! Bravo aux participants et leur imagination !

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s