c'est pas moi je l'jure!

prune délicieuse amoureuse

Quand j’étais jeune, ma mère nous faisait souvent de la “glace des îles” pendant l’été. C’était hyper facile à faire avec des enfants: 1 verre de bananes écrasées, 1 verre de jus de citron, 1 verre de jus d’orange, et du sucre. On mélangeait tout ça et on le mettait dans le congélateur. Le truc de ma mère pour avoir une glace pas trop dure sans sorbetière, c’était de battre un blanc d’oeuf en neige et de l’incorporer au mélange après une heure de congélation. J’ai toujours utilisé cette astuce pour mes glaces et ça m’évite d’acheter une sorbetière qui serait encombrante, bruyante, et chère.

Mais là, grâce à David Lebovitz, j’ai appris une autre astuce qui j’aime aussi beaucoup: la vodka! David explique que le sucre et l’alcool qu’on met dans une glace maison vont aider à ce que le mélange ne devienne pas trop cristallisé et dure comme de la pierre. Il propose d’utiliser de la vodka parce que ça n’ajoute pas de goût au mélange.

Hier, donc, j’ai fait un sorbet aux prunes en suivant la recette de David. Ca m’a pris un peu de temps mais c’était hyper facile:

  • Couper en deux, dénoyauter, et faire cuire à feu moyen environ 700g de prunes (quetsches, ou Italian plums, ici) jusqu’à ce qu’elles soient bien compotées. Laisser refroidir.
  • Passer la compote au mixeur.
  • Remettre environ la moitié de la purée dans la casserole et ajouter 100g de sucre. Laisser cuire à feu doux juste quelques minutes pour que le sucre fonde bien. Retirer du feu.
  • Ajouter le reste de la purée, 3 cuillère à café de vodka, et 1 cuillère à café de jus de citron. Bien mélanger.
  • Mettre la purée dans un moule à cake (par exemple) et le placer au congélateur. L’y laisser au moins une nuit.

Réussite: 10/10! Digne d’une glace Mövenpick (qu’on ne trouve hélas pas en Amérique du Nord)! Au départ, j’ai eu peur que ça soit trop sucré mais finalement, une fois le tout bien congelé, c’était parfait. (Je me demande si la prochaine fois je n’ajouterai pas le sucre directement pendant la cuisson initiale des prunes.) Mes photos ne sont pas aussi belles que celles de David mais je peux vous dire que cette glace est un vrai régal, qu’elle a exactement la bonne consistance en sortant du congélateur, et que c’est un truc que je referai souvent parce que ça épatera mes invités!

Sur ces délicieuses paroles, je vous rappelle le petit jeu des recettes de ma maman (elle aurait adoré cette glace aux prunes). Il n’est pas trop tard–même si je sais qu’après les “j’ai pas le temps, je suis en vacances!” je vais avoir droit à quelques “j’ai pas le temps, c’est la rentrée” 😉

12 comments

  1. je n’ai jamais fait de glace maison, mais tu m’en donnes envie, parce que ça a l’air super simple (mais je sais bien que super simple ne veut pas dire super facile!)
    Cette glace a l’air absolument délicieux!
    bonne rentré et grosses bises

    Like

    • De rien 🙂 David Lebovitz dit qu’on peut mettre d’autres alcools (kirsch, etc.) mais ça donne du goût aux fruits (ce qui n’est pas nécessairement une mauvaise chose mais il faut faire les bons mélanges).

      Like

  2. N

    Quelle bonne idée! J’ai justement des prunes au frigo qui attendent que je sois inspirée pour en faire quelle chose… Tu crois que ça va marcher avec du rhum? J’ai pas de vodka sous la main…

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: