c'est pas moi je l'jure!

la chanson vide

Personne n’a “raté un épisode,” je n’ai tout simplement jamais parlé de cet entretien que j’ai eu en avril pour un autre boulot parce que rien n’est encore sûr et tout prend un temps dingue donc je préfère ne pas mettre toutes mes charrues dans le même panier ni les oeufs avant les boeufs!

J’ai pourtant donné de très très nombreux indices ici et là dans mes titres de posts, mes histoires de gouvernement, mes allusions à des rencontre avec “des gens importants,” mes reflexions et questionnements… Même avec ma devinette, trois personnes ont été très proches de trouver une réponse mais personne n’a trouvé la réponse complète ni fait le lien avec d’autres indices… Haha! Personne ne suit, tout le monde s’en fout, je sais 😉

Bref, la rencontre avec mon employeur potentiel était intéressante. Je n’ai pas encore besoin de prendre de décision et c’est tant mieux parce que c’est très compliqué comme histoire. Mais aussi relativement marrant. Bref, comme je l’ai dit l’autre jour, il faut que je passe trois examens pour vérifier que je parle anglais et ensuite je pourrai recevoir une offre et penser sérieusement à tout ça.

Ce qui a été le plus difficile dans ce voyage c’était le voyage lui-même. Je comprends que notre aéroport soit vide, mais l’aéroport de Toronto était aussi pratiquement vide à l’intérieur (très peu de gens) comme à l’extérieur (très peu d’avions), pratiquement tous les cafés et restaurants et boutiques étaient fermés, les bureaux de locations de voitures aussi, c’était hallucinant et extrêmement cafardeux (et extrêmement pas pratique)!

Ici:

A Toronto:

Ce qui m’a aussi rendue mal à l’aise c’est tout le monde avec des masques (et parfois aussi plus). Je ne m’y habitue pas, je trouve ça glaçant comme environnement. C’est peut-être mes trop nombreux séjours à l’hôpital qui m’ont traumatisée…

A part ça, Kingston est une jolie petite ville avec de jolis campus:

Le premier jour il a plu et j’étais gelée toute la journée, mais le deuxième jour il a fait un temps superbe et jusqu’à 26 degrés! J’en ai profité pour déjeuner dehors avec deux nouvelles amies très sympathiques.

Dans l’hôtel de Kingston, un Delta, il n’y avait plus de room service mais au moins il y avait un bar ouvert jusqu’à 22 heures où j’ai pu commander un délicieux hamburger, et un restaurant ouvert de temps en temps pendant la journée. Le personnel minimal de l’hôtel était très sympa, même si tout était vraiment décalé, comme dans un rêve angoissant et triste. J’ai hyper mal dormi la première nuit mais heureusement, la deuxième nuit s’est mieux passée!

L’hôtel de Toronto, pourtant un Marriott, était lui aussi vide mais aussi carrément lugubre: je suis arrivée vendredi à 19 heures et il n’y avait pas un chat, les restaurants et bars et cafés étaient fermés, et il n’y avait pas de room service “pendant les weekends” (et donc vendredi soir était déjà le weekend). Furibonde, j’ai été forcée de télécharger une application que je déteste pour me faire livrer des sushis–et là, l’hôtel ne voulait pas laisser entrer le livreur dans l’hôtel pour aller jusqu’à ma chambre, mais j’ai gueulé en disant que j’étais handicapée et qu’ils allaient m’entendre s’ils me laissaient crever de faim! Mortecouille!

Le retour n’a pas été plus gai, avec de rares vols au départ de Toronto et pratiquement personne à ATPN. Je n’ai jamais de ma vie vue autant de vide et de désespoir.

Heureusement qu’une petite Miss Penny, choyée par ma gentille voisine anglaise pendant mon absence, m’attendait impatiemment (comme vous pouvez le remarquer) à la maison!

Et maintenant? On continue d’attendre…

26 comments

  1. cette petite Miss Penny s’est elle aperçue que tu étais partie en voyage? 😉j’ai l’impression qu’elle a adopté ton fauteuil, et que tu ne pourras plus t’y reposer😊 quelle chance d’avoir une voisine aussi gentille..
    nous étions à Paris cette dernière semaine, et j’ai trouvé que la vie était absolument comme avant la Covid-19, sauf peut être au couvre feu, beaucoup de monde dans la rue, bien masqué heureusement, et les expos où on est allés étaient bondées. Sauf à l’hôtel, quasi vide, et le petit déjeuner servi à table, pas de buffet. Et le diner du soir tôt, mais cela n’est pas gênant. Même le train était plein. Tout à fait différent de chez toi et de Toronto, et c’est peut être pour cela que les contaminations explosent ici?
    à part ça, je serre les pouces pour ton “futur” boulot😃, parce que c’est sûr, tu passeras haut la main les examens d’anglais😁
    bon retour bises!

    Like

  2. Dom

    Pareil à Roissy Ch. de Gaulle : une seule porte d’accès pour l’ensemble du terminal (…), un seul café ouvert et encore uniquement pour les passagers munis d’un billet, c’est sinistre et assez effrayant. Perso, je crois que quel que soit le job, je préférerais les 26°à la glace ! Impatiente de connaître la suite de l’aventure :-)))

    Like

  3. A l’Ouest

    Je n’ai pas tant fait de séjours à l’hôpital mais moi aussi tous ces masques me stressent au bout d’un moment 😦
    On croise les doigts pour la suite alors! C’est joli Kingston en tout cas (et sûrement moins enneigé qu’ATPN)

    Like

  4. Moi non plus, je n’ai pas ton expérience hospitalière, et pourtant je trouve les masques sinistres (et laids: les élèves ont soit un chirurgical bleu, soit un lavable blanc, à de rares exceptions près). Pas encore testé les transports en commun sous covid, mais pas très envie de le faire non plus…

    Like

    • Oui, c’est ça, sinistre et laid, et effrayants aussi, merde, pendant des années on nous a baratiné comme quoi il fallait voir le visage des gens mais maintenant, tout est caché! Et en plus, JE NE COMPRENDS RIEN quand les gens me parlent avec des masques!!!

      Like

  5. Bleck

    On vit absolument la même vie, la route qui dégringolait depuis l’Auvergne pour nous emmener en Occitanie via l’Aubrac, le Segala et le Larzac étaient libres de tout trafic humain, bien sur il nous faut enfiler le masque le temps de s’installer à une table garnie de saucissons, confits et autres Roquefort… mais, ne nous plaignons pas, ça pourrait être bien pire.

    (mais bien sûr que tu vas l’avoir ce poste)

    Bleck

    Like

  6. Marie

    et j’aimerais bien voyager sans la foule habituelle des aéroports, mais j’ai fait l’expérience des hôtels désertés sans lounge ni room service et c’est vrai que c’est plutôt triste et déstabilisant pour l’avenir – on se demande combien de temps encore?

    Like

  7. D’abord, félicitations pour l’offre conditionnelle! Ensuite, si cette offre devient ferme et que les termes sont avantageux, je ne peux que t’encourager à l’accepter. L’avenir est sombre ici et ne continuera que de s’assombrir.

    Like

    • Oui, je ne sais pas comment c’est de votre côté mais ici, l’université part en fumée plus vite que je n’ai le temps de dire “merde”! Quelle double catastrophe humaine, d’avoir le covid ET ce mec abominable qui détruit tout…

      Like

  8. Valérie de chez plus où

    J’espère vraiment que tu seras acceptée à ce poste dont nous ne savons rien 😀
    Je n’ai pas envie de parler de ce que l’on vit en ce moment, je sais juste que mes yeux s’ouvrent à trois heures du matin pour ne plus se refermer, et que lentement la tristesse me gagne.

    Like

  9. mmechapeau

    Je croise les doigts pour que tout se passe comme vous le souhaitez.
    Maintenant, ce n’est pas vrai que personne ne suit. Par exemple, je sais que vos titres sont bourrés d’indices mais ça ne me fait pas la jambe plus belle.
    Toutefois, vous ne devez pas vous tracasser pour moi. J’aime beaucoup vos carrés au crochet, vos charrues dans le même panier et votre chat qui vous attendait impatiemment.
    Bien à vous.

    Like

    • 😀 Hehe, merci de me faire rire et contente que vous appréciiez mon chat, mes charrues et mon crochet 😀 Moi, j’apprécie grandement mes lectrices et mes lecteurs qui m’empêchent de sombrer trop rapidement!!! ❤

      Like

  10. Pingback: more than friends | c'est pas moi je l'jure!

  11. Pingback: le visage de l’année | c'est pas moi je l'jure!

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: