c'est pas moi je l'jure!

comme un cadavre à la mer

Vous vous souvenez du joli pont piétonnier démoli pour construire un grand pont pour le métro juste sous ma fenêtre? Et de la vibrofonceuse qui m’a rendue folle pendant un an pour enfoncer les palplanches des batardeaux de chaque côté de la rivière afin d’y construire, à l’intérieur, les piles du futur pont?

vert=tunnel, bleu=pont

Quand ces travaux ont commencé, il y a tout juste deux ans, l’entreprise de construction avait prédit que le pont serait construit en quatre ans. Etant donné tous les problèmes qu’ont eu toutes les constructions de ponts et de métro de la ville ces dix dernières années, j’ai généreusement prédit que le-dît pont serait construit en cinq ans, plutôt. Et effectivement, on a déjà eu plusieurs gros retards à cause de sous-sols instables, de conditions de travail illégales, d’inondations, etc. Mais la dernière trouvaille est la plus surprenante et l’entreprise de construction dit maintenant que cela retardera d’un an ou même plus la fin des travaux!

Je me demandais depuis cet été pourquoi toutes les palplanches côté nord n’avaient pas été enfoncées à la même profondeur. Eh bien maintenant j’ai ma réponse: certaines palplanches n’ont pas pu être enfoncées des 12 mètres requis parce qu’un mystérieux bidule en béton, de la taille d’une voiture ou plus, se trouve enterré à 9 mètres dans le sous-sol de la rivière et empêche les palplanches d’être enfoncées.

Alors que les travaux de “vidage” du batardeau ont déjà commencé depuis six mois. Alors qu’on ne peut pas simplement enlever quelques dizaines de palplanches et creuser dans le sous-sol de la rivière sans devoir faire un nouveau batardeau pour protéger ce nouveau trou qui permettra d’essayer d’ôter la mégatonne de béton (dont on ne sait pas encore réellement la taille ni ce que c’est ni ce que ça fout là). Alors que la compagnie de construction et la ville avaient promis-juré qu’ils avaient fait des analyses méticuleuses des sous-sols avant de commencer les travaux. Ils ont découvert ça l’été dernier et ont rendu l’information publique jeudi dernier.

Ils ont essayé de “casser” le bidule de béton en perçant des trous dans sa surface. Perceuses, foreuses, carotteuses… rien n’y fait. Et en plus, ils sont en train de se rendre compte qu’enlever quelques mégatonnes de béton du sous-sol de la rivière, comme ça, ce n’est peut-être pas génial pour l’environnement et ça risque de compromettre la stabilité et la sécurité des travaux déjà accomplis (dont les travaux pour le tunnel qui débouchera sur le pont et dont il manque à peine 50 mètres pour en relier les deux extrémités).

Mortecouille, ma prédiction d’un an de retard était beaucoup trop optimiste! Et après ça, certains osent encore me traiter de pessimiste! Hahaha!

image by Daveography

17 comments

  1. La zia

    Je ne vois qu’une explication : ils se trompent et c’est un énorme menhir laissé par des Bretons lors de la dernière glaciation …!!! Ça devrait être classé site archéologique et tu auras enfin la paix!

    Like

  2. c’est très bizarre, et apparemment, personne ne sait ce que c’est??avec toutes les méthodes modernes technologiques? bizarre bizarre, une météorite?
    le pont est vraiment très près de tes fenêtres, je comprends que tu sois “énervée” parfois et maintenant pessimiste, LOL!
    bises et bon courage 🙂

    Like

  3. Et sectionner les palplanches trop haute par le dessus, ce ne serait pas envisageable?
    Les travaux, on sait généralement quand ça commence, mais rarement quand ça va finir. As-tu au moins la tranquillité de voir ceux-là stoppés pour un petit moment?

    Like

    • 😆 je ne crois pas que ce soit le haut, le problème, mais plutôt le bas, parce que pour construire une pile de pont, tu as besoin de creuser d’abord!Et si on dit que le bidule doit être enfoncé de 12 mètres, c’est probablement pas pour faire joli 😉

      Like

  4. … mais qu’est-ce qui leur fait dire que c’est du béton? Un gwos roc peut-être ou encore ces bizarres formations… des cheminées qu’ils appellent ça… qui est un amalgame de pierres et rocs fondus… ça ressemble à du ciment mais ça n’en est pas vraiment.
    Si ce n’est pas cela… alors… un artéfact ancien? Et, comme Kine70 le dit si bien… allo Mulder!!!!!!

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: