c'est pas moi je l'jure!

faut que je sois riche

Ce matin, j’ai décidé de ne pas aller au boulot aujourd’hui et je rêvassais en gratouillant Calinette et en me demandant ce que je ferais si j’avais un million de dollars. Et à part les voyages en première classe, les trois premiers trucs que je m’offrirais seraient 1) des massages plus souvent, 2) une femme de ménage chaque semaine, et 3) quelqu’un qui ferait mes courses pour moi.

On est bien loin du temps où il était impossible de se faire livrer autre chose que des pizzas à domicile, même quand on était à moitié mourue de mononucléose. Il y a cinq-six ans, les “boxes” de produits livrés à domicile sont apparues, surtout des produits biologiques, mais il fallait les commander plusieurs jours à l’avance et ils n’étaient livrés qu’à une certaine heure d’un certain jour de la semaine. J’ai essayé ça un moment mais les horaires n’étaient vraiment pas pratiques et il y avait toujours trop de trucs dans ces boîtes, même les plus petites.

Et puis il y a deux-trois ans, les livraisons à domicile de plats de restaurants sont apparues, et je dois avouer que depuis un an j’en profite bien deux-trois fois par mois. Mais c’est très cher et franchement pas bon pour la société et l’environnement.

Alors ce matin, je me suis dit “si le monde arrive à livrer un repas complet d’un restaurant en 30 minutes, le monde doit aussi pouvoir livrer trois patates d’un magasin en 30 minutes, non?” Et j’ai gougueulé, et le monde a dit “oui!”

Je suis tombée sur un système qui s’appelle Instacart. Ils livrent en une heure si on veut! Pour l’instant, le choix de magasins n’est pas grand (j’imagine que ça dépend des quartiers) mais ils shoppent dans un magasin qui me va. Je vous ai pris quelques photos depuis l’app que j’ai téléchargée sur mon téléphone et aussi depuis leur site internet.

On peut donc choisir “dans une heure” ou “dans cinq heures” ou whatever, et on choisi ses trucs et bidules à acheter, c’est assez facile, et on paye une moyenne (parce que certains trucs vont être payés au poids donc c’est impossible d’avoir un prix final à l’avance). Ensuite, un personal shopper va nous faire nos courses et nous texte s’il y a des problèmes ou des questions du genre “y’a plus d’oignons jaunes, t’en veux des rouges ou des blancs à la place?” Et “y’a plus de petit sachet de farine, t’en veux un plus gros ou on annule la farine?”

C’est complètement le bonheur, je dois avouer, d’être à la maison et de recevoir ce genre de texte sans avoir à sortir dans le froid et la pluie et sans avoir à porter de lourds sacs ni à marcher des kilomètres! Le truc c’est que c’est pas toujours facile d’estimer les quantités! Par exemple quand j’achète “un morceau de gingembre,” j’en prends un minuscule morceau. Là, mon “morceau de gingembre” va me tenir pour 10 ans!!

Mais donc, le personal shopper arrive ici, me file les sacs et le reçu final, et hop, j’ai fait mes lasagnes (blanches)! Pas besoin de porter de lourds sacs avec les boîtes de conserve de tomates et les bouteilles d’huile et les courgettes et les carottes et deux litres de lait et tout!

Conclusions: c’était mes premières lasagnes blanches (sans sauce tomate mais avec légumes et béchamel) et elles étaient délicieuses, et Instacart c’est génial mais quand même pas mal plus cher que de faire moi-même mes courses donc je l’utiliserai quand j’aurai des trucs encombrants et/ou lourds à acheter et/ou quand il y aura vraiment trop de neige pour sortir!

16 comments

  1. C’est fou de penser qu’en Suisse tu as les deux géants oranges qui ont leur shop en ligne depuis bien 15+ ans! Bon tu reçois le lendemain, mais tu peux vraiment zapper d’aller faire tes courses, ou te faire livrer ce qui est lourd si tu veux choisir toi-même tes fruits et légumes!

    Like

  2. C’est très bizarre que dans une grande ville comme ATPN, ce service n’existait pas! (j’hallucine, tu habites là depuis 9 ans!!)
    ici il y a ce qu’on appelle mochement “drive”, et je l’utilise quand je n’ai pas envie d’aller passer une heure à faire le tour du supermarché (à 3km de chez moi, au bourg!) surtout pour l’épicerie, et l’entretien, parce que pour le frais, (yaourts, fruits) vaut mieux faire ses courses soi-même, j’ai toujours des surprises (comme toi, pour le gingembre), et je vais chercher ma commande dans la journée, dans mon créneau horaire;
    on peut aussi se faire livrer, mais je n’ai jamais pratiqué.
    ça existe en France depuis plus de 10/15 ans!
    tes lasagnes blanches me font envie, j’essaierai bien un jour!
    bises et bon jeudi

    Like

  3. Je ne me suis jamais fait livrer car ça m’ennuie de payer plus cher (mais je comprends le côté très pratique de la chose, d’autant plus que je déteste faire les courses) et surtout c’est quoi tout ce plastique de gaspillé ?

    Like

  4. Aisling

    Comme ça a l’air pratique! J’avais envisagé de me faire livrer mes courses en France il y a quelques années, mais après des heures sur plusieurs App force avait été de constater que de nombreux produits disponibles en magasins n’était pas disponibles à la livraison via l’App et au moment de commander… on me proposait des dates de livraison 10 jours plus tard. J’avais renoncé, bien enervée! Peut-être que ça s’est amélioré en 5 ans? Bon cocooning!

    Like

    • Ca c’est un truc que j’ai remarqué et j’espère que ça va s’améliorer: le nombre de produits disponibles depuis l’app est assez restraint et ça m’énerve. Par exemple je voulais des champignons frais et il n’y en avait qu’une sorte de disponible, alors qu’en magasin tu en as au moins cinq sortes différentes! Mais la livraison en une heure, ça je trouve bien pratique 🙂

      Like

  5. N

    Au Brésil la livraison était gratuite dans tous les supermarchés. J’allais au supermarché à pied ou à bicyclette, je faisais mes courses normalement, payais à la caisse, et là je disais “livraison à domicile”, je donnais mon adresse, ils emballaient tout pour moi et me livrait… au bout de quelques heures (ou avant la fin de la journée, promis!)… (le délais variait beaucoup). C’était relativement pratique, mais c’était surtout pour combler le gros problème des très mauvais stationnements (quand il y en avait) et d’une grande proportion de la population qui est trop pauvre pour avoir accès à une voiture.

    Like

    • Pour moi, c’est sûr que c’est casse-pied de porter les sacs de courses, mais c’est aussi faire les courses-même dans le magasin qui n’est pas pratique (je ne peux pas pousser de chariot) donc le système du personal shopper c’est parfait 😀

      Like

  6. Claude Fouache

    Bonjour, Je pense que ce lien contient plein de recettes pour “écluser” ce stock de farine : Bonnes fournées !

    Le jeu. 27 sept. 2018 06:15, c’est pas moi je l’jure! a écrit :

    > Dr. CaSo posted: ” Ce matin, j’ai décidé de ne pas aller au boulot > aujourd’hui et je rêvassais en gratouillant Calinette et en me demandant ce > que je ferais si j’avais un million de dollars. Et à part les voyage en > première classe, les trois premiers trucs que je m’offr” >

    Like

  7. Narayan

    les systemes de drive doivent bien exister non ? Ici, c’est au même prix que si tu avais poussé ton caddy sauf que tu ne l’as pas fait ! Et tu choisis jour et heure de récupération. Je suis fan ! Bon comme je suis étourdie, je suis déjà aller chercher mes courses à la bonne heure mais pas le bon jour ….

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: