c'est pas moi je l'jure!

les p’tits souvenirs du dimanche soir

Comme chaque semaine, voilà les questions du dimanche soir. Je serai très heureuse de lire vos réponses dans les commentaires ou sur vos blogs (donnez-moi le lien vers vos blogs dans mes commentaires pour que d’autres lectrices/lecteurs puissent aller lire vos réponses)!

  • Cette semaine, qu’avez-vous fait de sage?

J’ai écrit, écrit, écrit, plus que quand j’ai écrit ma thèse de doctorat, plus que quand je participais au défi d’écriture du mois de mai de ma copine, plus que je n’ai jamais écris dans ma vie! Je vais me coucher et hop, je rouvre l’ordi pour rajouter une idée par-ci ou par-là. J’essaye de regarder un épisode de The Great Australian Bake-Off et hop, je m’interromps toutes les 5 minutes pour changer un mot ou rajouter une phrase importante. C’est INSUPPORTABLE!

  • Si j’allais vous rendre visite, qu’est-ce que je serais surprise de voir chez vous?

Je range toutes mes boîtes de médicaments dans un tiroir de ma cuisine (ben oui, parce que comme ça j’ai un verre et de l’eau à portée de main) et mes petites culottes dans un tiroir de la salle de bain (ben oui, c’est là que j’en change). Et puis vous allez me dire “oh mais il est très bien cet appartement, pourquoi tu le détestes, je comprends pas!” et là je vous foutrai un coup de béquille dans la tronche et vous l’aurez bien mérité 😛

  • Quelles vertus pensez-vous que vous possédez en quantité appropriée (par exemple je suis souvent trop gentille mais pas assez patiente)?

Je suis juste assez méchante avec mes étudiants pour leur faire un peu peur pour qu’ils travaillent bien, et juste assez sympa avec eux aussi pour qu’ils sachent que je les soutiendrai s’ils ont des difficultés ou des problèmes.

  • Qui était le prof que vous avez détesté à l’école et pourquoi?

Je détestais l’école en général, mais je crois que Monsieur Faez, le prof de physique, était particulièrement pénible, ou alors c’était la physique qui était particulièrement pénible, je sais plus… En fait, je crois que le seul prof que je supportais était le prof d’anglais, les autres me faisaient tous chier (mon père inclus, quand il essayait de nous apprendre la géométrie projective)!

  • Avez-vous un chiffre ou nombre préféré ou détesté? Si oui, pourquoi et lequel?

Mon nombre préféré est le 13, parce que je suis née un 13 janvier (et la femme qui a pris les radios de mon poignet était née un 13 janvier aussi, c’était la première fois que je rencontrais quelqu’un qui avait la même date d’anniversaire que moi!) et je n’aime pas du tout le 7, mais je ne sais pas pourquoi.

  • Question d’Anne, qui rajoute toujours une question à son post quand elle répond aux miennes: En ces temps de fortes chaleurs que préférez vous manger?

Là il fait si chaud que je refuse même de me faire du thé, à part du thé froid que je garde au frigo et bois avidement toute la journée. Je me fais des salades, taboulé, tomates-mozza, maïs laitue concombre tomates, des trucs comme ça, et des chips et du fromage. Je refuse même de me faire une salade de pâtes parce qu’il faudrait cuire les pâtes, et pareil pour la salade de patates.

22 comments

    • Bleck

      J’ai l’intuition que le père de la Doc’ n’était pas son professeur officiel mais qu’il ne pouvait s’empêcher de faire comme s’il l’était.

      (La maman tenait un bar pour bikers dans le New Jersey la nuit et paysagiste/endocrinologue la journée à mi-temps)

      Bleck

      Like

      • CINABRE

        Mais il était aussi “brocheu d’eu pour les mette un moalle ” …encore une phrase trop marrante de mon trop cool de père ,très patoisante .j’ai eu la même chance que toi ,Bleck et il s’appelait aussi René 😋

        Like

        • Bleck

          Ça laisse clairement des traces des bons mecs comme ça, mon René à moi était né en mars 26, à tout hasard…
          (ce que je note c’est que depuis une bonne quinzaine d’années que je blogue, tu es la troisième personne dont le père plutôt du genre brave type plutôt drôle et s’appelant René et qui me le déclare de la sorte)
          et je veux bien la traduction du savoureux “brocheu d’eu pour les mette un moalle” parce que je ne percute pas totalement, patois du nord de la France ?

          Bleck

          Like

          • CINABRE

            Mon père en avril 35 . Brosseur d’oeufs pour les mettre en meule. Par contre c’est une expression en ch’timi (boyaux rouges ) et j ai pas la signification .

            Like

  1. Magali

    Bleck a raison, ma crémerie n’est pas bonne. Mais la Bretagne et les Pays de Loire ne sont pas des régions de fromages avec AOC. La sélection fromagère ne va guère au-delà des offres de Nestle et Lactalia.

    – J’habite une vieille maison de bourg, en bordure de trottoir. Tout le monde est étonné que j’ai un jardin derrière. Comme il est entouré de grands murs, personne ne le voit.
    – A l’école primaire on m’a fait sauter une classe. J’ai perdu mes copines et j’ai hérité d’une institutrice, Mme Joliveau que je détestais. Je crois que c’était réciproque.
    – En ce moment pour mes repas, c’est tomates concombre fromage. Il fait trop chaud pour cuire des courgettes.
    – Pour moi tous les nombres se valent.

    C’est une serviette mouillée que tu mets sur Miss Penny ? Elle n’a pas l’air d’apprécier, je doute qu’elle en ai besoin. Les câlins c’est tellement mieux.

    Like

    • 😆 j’étais assez étonnée parce qu’elle m’a laissée la “caresser” avec une lingette (ou débarbouillette) mouillée, quand il faisait vraiment hyper chaud et que l’air conditionné ne marchait pas, ici. Mais la lingette sur le dos, comme ça, il fallait pas l’y laisser trop longtemps quand même 😆

      Like

  2. Bonjour Dr CaSo,
    Rien d’exceptionnel dans la maison…certains s’étonnent du berceau accaparé par mes chattes, de la poussette pour chien et chat, bien pratique pour ne pas se faire refouler dans les bus notamment..et de la piscine pour les chiennes.
    Je ne suis pas gentille, d’après ma psy je suis même intolérante, so…je le suis devenue au fil du temps, expérience professionnelle oblige, l’enfer est pavé de bonnes intentions.
    Comme vous je détestais l’école, en cp, j’ai demandé à ma mère à quel âge je pourrais cesser d’y aller, 10, 5 ans à patienter avant la ” Quille,c’est bien long pour une petite fille de 5ans et demi…et j’ai détesté très fort ma prof de maths de 4 ème et 3ème car elle me terrorisait…
    Je n’ai pas de nombre préféré en revanche je déteste le lundi, peut-être parce que ce fut le jour de ma naissance, compliquée pour ma mère et moi même ?
    J’ai fait un genre de salade de couscous, ce n’était pas mauvais..
    Mais même par forte chaleur je suis capable d’utiliser le four..quiche Lorraine récemment, mangée froide néanmoins accompagnée d’une salade..
    Bonne journée
    Saskia

    Like

  3. CINABRE

    Pour une cuisson des pâtes au micro-ondes, il vous faut un bol et des pâtes courtes comme des Coquillettes ou des Farfalle ; des pâtes longues risquent plus facilement de coller et de vous gâcher le plaisir. Pour deux personnes, versez 120g de pâtes dans un bol et ajoutez 20cl d’eau. Faites chauffer 11 minutes à 800 Watts et voilà des pâtes al dente. Une petite mise en garde tout de même, ne laissez jamais cuire plus de 14 minutes !!
    V’lå la recette feignasse pur jus ! Bien pratique en ces temps caniculaires !

    Like

  4. Ce que j’ai fait de sage? La sieste. Rien de tel pour se reposer et retrouver la forme. Et puis, que faire d’autre quand il fait chaud?
    Serais-tu surprise par le fouilli sur mon bureau ou les cartons toujours pas déballés (ça fait presque un an que je suis là, quand même!). J’ai aussi toujours de la nourriture pour vieux chat, alors que je n’ai plus de chat (et ce que les enfants réclament, c’est un chaton tout mignon trop rigolo).
    La vertu dont je possède juste ce qu’il faut est probablement la patience. Je suis scrupuleusement ponctuelle et la plupart du temps honnête (mais pas toujours…)
    Alors là, je ne me souviens pas avoir détesté un prof, à l’école. Il y a des cours que je n’aimais pas, bien sûr, néanmoins je me contentais de trouver le prof nul ou ennuyeux, sans aller jusqu’à le détester.
    Sur les chiffres, on ne va pas s’entendre: je considère le 7 comme un porte-bonhuer, en réalité sans aucune raison valable.
    J’aimerais bien manger des salades, avec des tomates, de la feta, du concombre… Mes enfants n’aimant pas manger froid, je cuisine les légumes en gratin.

    Like

    • Je découvre vraiment un aspect de la vie que je ne connaissais pas du tout: les gens qui “n’aiment pas manger froid.” C’est vraiment très étrange comme concept pour moi qui ai mangé des repas de midi froid pendant tous mes étés, taboulés et autres salades, charcuterie et fromage, fruits frais, etc. Je te trouve bien courageuse de faire des gratins par ces températures 🙂

      Like

  5. Bleck

    1 – Cette semaine en particulier, je n’ai rien fait de sage, je crois mener une vie de sage.
    Encore faudrait-il s’entendre sur la notion de sagesse, ne crois-tu pas ?

    2 – Si tu viens à la maison tu pourrais être surprise de ne pas entendre parler de Bleck, que la femme de ma vie soit quelque peu sans voix à l’évocation du personnage “Bleck” puisque ça fait partie de ce qu’on appelle généralement, mon jardin secret. qui n’est pas si secret que ça en fait, disons que ce n’est pas un sujet.

    3 – La vertu que je possède en quantité appropriée… incapable de répondre à ça, maintenant ça me semble même assez compliqué.

    4 – A l’école je n’ai détesté personne, je n’étais simplement pas à ma place vite, mais taisez-vous, vite qu’arrive 16 heures 30 pour aller m’empifrer de ce morceau de pain frais lesté d’un bon beurre et d’une épaisse barre de chocolat noir que Maman me préparait, vite…

    5 – En ce moment c’est tomate/deux ou trois rondelles de petits oignons nouveaux/sel et poivre du moulin et juste un filet d’huile d’olives, je ne mangerais que ça si je n’étais pas en Allemagne et qu’en Allemagne on se gave de tartes à la rhubarbe confite sur lequel ils viennent déposer 4 à 5 centimètres d’épaisseur d’une meringue à se damner, ah les cons, ah les cons !!
    (le choix des tomates est important, mûres bien entendu mais également un mélange de tomates anciennes aux couleurs différentes, la pointe du couteau perce et le jus généreux s’écoule déjà… des tomates, quoi)

    Bleck

    Like

    • C’est drôle de ne “pas supporter” un repas froid. Même pas un pic-nique? En Suisse, les soirs de semaine, on mangeait souvent un “café complet,” du pain et du fromage et parfois de la charcuterie mais c’est tout, léger et pas compliqué à faire 🙂

      Like

Leave a Reply to Anne Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: