c'est pas moi je l'jure!

dans la brume du matin

Cette année (scolaire), la météo est extrêmement inhabituelle! Depuis que je suis arrivée en Alberta, en juillet 2009, on a eu des étés froids, des étés secs, des automnes enneigés, des automnes ensoleillés, des hivers doux, des hivers polaires, des printemps tardifs, des printemps tardifs, des printemps tardifs (là je crois que je ne peux rien trouver d’autre que ça, sorry)… mais une chose était constante pendant toutes ces années: il a toujours fait très sec en Alberta! Le temps est très rarement gris (comme à Toronto), et en général, on a un soleil radieux, même lorsqu’il fait -30ºC! (Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand.)

frost3 frost2 Mais cette année (scolaire), l’humidité nous est soudain tombée dessus! L’automne a été très gris, étrangement, et les ATPNois ont douloureusement et dangereusement fait la connaissance de la brume (visibilité horizontale entre 1000 et 5000 mètres) et du brouillard (visibilité horizontale de moins de 1000 mètres) (on en apprend des choses sur ce blog!). Je n’avais vu ça qu’une ou deux fois auparavant, depuis 2009!

frost6frost7Après un automne embrumé et sombre, donc, et très humide (ce qui est excellent pour ma peau merci beaucoup), nous avons droit à un hiver extrêmement humide aussi. Cela signifie qu’il fait plus gris plus souvent, qu’il y a plus d’accumulation de neige (parce qu’elle est moins poudreuse), et… qu’ATPN découvre avec ravissement un phénomène absolument extraordinaire: le brouillard par -20ºC (ou même -30ºC, soyons fous)!

frost8 frost5J’ai vu des choses sublimes à ATPN, des tempêtes de diamants, une rivière geler entièrement, une rivière qui fume, des sundogs, une autoroute hivernale pour les animaux, une température de -46,8ºC, et beaucoup, beaucoup de journées frigorifiantes mais éclatantes de soleil (et j’ai aussi réussi à noyer mon réservoir d’essence, et senti mes poils du nez geler beaucoup trop de fois, et ça, c’est VRAIMENT désagréable!), mais là, ce phénomène du brouillard glacé qui se colle à tout est une nouvelle carte à ma collection. Avec le soleil, les cristaux de brouillard gelé éclatent de mille feux, et dans la brume, le sentiment de ce brouillard de glace est mystérieux, cotonneux, complètement magique, comme si on était dans un doux duvet de plumes de diamants.

frost9 frost10Il n’y a aucun doute que les hivers irascibles d’ATPN m’auront rendu la vie vraiment difficile. Mais je me souviendrai aussi toujours de ces extraordinaires moments de pure magie (et pure folie) hiémale que je ne retrouverai nulle part ailleurs!

frost1

6 comments

  1. jolies photos très exotiques, mais sans brume ni brouillard!
    quand la brume de mer se lève ici, elle galope à la vitesse d’un cheval, elle arrive sur la côte si vite que tu n’as pas le temps de te bouger, et tu te retrouves dans la bouillie alors que quelques minutes avant tu étais au soleil, c’est impressionnant!
    bonne journée au soleil, bises

    Like

  2. Alors là j’ai appris un nouveau mot : hiémal ! De quoi briller en société la prochaine fois que je vais manger au resto U avec mes collègues :-). D’ailleurs à propos de resto U, notre campus est maintenant envahi de Food Trucks à l’heure du déjeuner ! Même en hiver, par des moins 5 degrés, ce qui est considéré comme froid dans ma région. Du brouillard givrant, ça arrive parfois à Dijon, mais avec le soleil en plus c’est nettement plus rare, ou alors tout est fondu en moins d’une heure.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: