c'est pas moi je l'jure!

mon bateau de nuit

Il a plus 27 jours sur 31, au mois de juillet. C’était le mois de juillet le plus pluvieux en 40 ans! Et le mois d’août semble bien parti pour briser tous les records, lui aussi…

Ce matin, j’ai papoté avec G., et il m’a dit qu’il voyait déjà la différence entre cet été et l’été dernier: beaucoup d’étudiants sont déprimés parce qu’on n’a simplement pas eu d’été, et dans un mois déjà (ou même avant!), il peut neiger! Je lui ai dit “oui, et il n’y a pas que les étudiants qui sont déprimés!”

Mais je dois avouer quelque chose: toute cette pluie a eu quelques effets secondaires pas si mauvais! Tout d’abord, grâce au niveau de l’eau de la rivière qui est restée très élevé, la “accidental beach” qui était apparue il y a deux ans n’a pas fait son apparition cette année! Comme vous pouvez le voir sur les photos de ce post, l’île aux oiseaux habituelle est restée une île et on n’a pas eu de baigneurs hurleurs devant notre nez toute la journée et jusqu’à deux heures du matin comme l’année dernière! Ca, franchement, c’est chouette!

L’autre avantage de toute cette pluie a besoin d’une histoire pas drôle du tout mais très drôle quand même, d’abord. Vous vous souvenez peut-être qu’il y a un grand bateau pas très loin de chez moi qui fait des petits tours sur la rivière deux fois par jour (je vous lie une vieille photo où on voit le bateau blanc et bleu juste derrière l’ex-pont, et aussi ce post impressionnant des inondations de 2013 à Calgary et ici). Normalement, ce bateau commence par aller faire un petit tour vers le centre ville, puis il fait demi-tour et passe devant chez moi, fait demi-tour à 500 mètres, puis repasse devant chez moi avant de débarquer tout le monde! Tout ça avec de la musique assez forte tout le temps, ce qui me fait parfaitement chier à chaque fois! Mais il y a environ un mois, la musique est passée devant chez moi vers 21 heures, et puis est repassée devant chez moi vers 21h30… et à continué, continué, continué… jusqu’à 22 heures, 23 heures… JUSQU’A DEUX HEURES DU MATIN! J’étais hystérique!!! Sauf que le lendemain, j’ai appris qu’en fait, à cause des pluies diluviennes récentes, les courants de la rivières étaient devenus très forts et le bateau n’arrivait simplement plus à avancer et était coincé au milieu de la rivière devant chez moi!!! Les pompiers ont dû descendre les 300 passagers un à un dans leur petite navette et conduire chacun jusqu’à la terre ferme pendant quatre heures, et pendant tout ce temps-là, la musique et l’alcool coulaient à flot et les gens encore à bord continuaient de s’amuser… Ce n’est que le lendemain matin que le gros bateau a enfin réussi à rentrer à bon port! Qu’est-ce que j’ai pu rire!!!! (Et le reste de la ville aussi!!) Bref, depuis, il n’y a plus de tours en bateau donc plus de musique chiante quatre fois par jour ce qui est parfaitement GENIAL!

Bon, à la place on a droit à 2 heures de tondeuses à gazon une fois par semaine…

14 comments

  1. valeriedehautesavoie

    Jusqu’à deux heures du matin !!!! Mais ils sont non seulement dingues, mais totalement irrespectueux de ceux qui auraient envie de dormir à cette heure normale de la nuit. Je serai comme toi, et j’aurai alors des envies de meurtre 😀
    Toute cette eau, on se dit que c’est toujours ça de pris. Ici quand il pleut, je pense aux plantes qui dessèchent sur pied. Bon très très égoïstement, j’espère que ces trois prochaines semaines il fera beau à Oléron 😀 Je suis ce soir enfin en vacances ! Youhou !

    Like

  2. Pour la pluie et le bateau, pas chouette. Concernant le bateau, j’aurais certainement pensé à vingt mille façons de le faire couler.
    Depuis quelque temps, je passe les samedis chez ma maman, ça m’évite de subir le bal des tondeuses à gazon…

    Like

  3. ici par contre, c’était le mois de juillet le moins arrosé depuis des siècles! à peine 10 mm d’eau (un arrosoir par m²) entre le 20 juin et hier le 8 août !
    mon jardin est desséché, je vais perdre (et déjà perdu) un grand nombre de plantes, je suis déçue et en colère contre le ciel!
    ton histoire de bâteau est rigolo à lire, mais certainement beaucoup moins à vivre! je compatis..
    je vais t’écrire en MP
    plein de bises

    Like

  4. En France, il n’a pas beaucoup plu en juillet, même si la Bretagne a été épargnée par la sécheresse. Mais là, on s’enquille une série de dépressions, avec du vent et plein de pluie (trop pour les sols desséchés). Ca sape un peu la fin des vacances. Je comprends qu’on puisse avoir le moral dans les chaussettes, quand il n’arrête pas de pleuvoir.

    Like

Merci pour vos commentaires que j'adore :)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: